Critique de Justice League #1 de Geoff Johns et Jim Lee

DC a succombé à la mode du reboot (ou relaunch) qui frappe à peu près tous les comics en ce moment, le succès des différents portages cinématographiques n'aidant pas. Mais plutôt que d'ouvrir une série parallèle comme l'a fait Marvel avec ses Ultimate (lire les critiques d'Ultimate Avengers et Ultimate X-Men), DC fait les choses en grand et reboot tout d'un coup, hop, tout le monde repasse en #1 et les lecteurs seront content (ou pas).

Ce Justice League #1 nous conte donc la création de la JLA, du moins sa nouvelle création. Dans cette saga, les superhéros sont encore mal vus de la population, c'est ce que nous explique Batman, premier héros à apparaitre. Durant un combat contre un extraterrestre se battant pour Darkseid, il se fait aider par un Green Lantern cabotin (rappelant fortement le Hal Jordan du film), Green Lantern trop sûr de ses pouvoirs et ne pouvant s'empêcher de se moquer de l'absence de supers pouvoir de notre chevalier noir de Gotham. Cette assurance de Green Lantern se verra mise à mal par un autre super héros qui sera rencontré à la fin du volume (on se demande bien quel superhéros peut mettre une trempe à Green Lantern... Indice, il vit à Métropolis...).

JL-Superman_1

Le scénario est donc simple (simpliste) et les personnages un peu en mode bisounours (on attend toujours des personnages un peu plus dark chez DC). Les dessins quant à eux sont honnêtes, du niveau que l'on peut attendre d'un tel tome. En somme, le tome #1, comme un bon Marvel Ultimate des débuts, est donc un bon moyen de démarrer chez DC comics, mais les fans risquent d'être déçus... Dommage. Espérons que les personnages et le scénario se complexifieront dans la suite, au risque de voir DC sombrer dans une facilité à laquelle ils ne nous ont pas habitué.

Critique de Justice League #1 de Geoff Johns et Jim Lee

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Tom Delanoue, il y a 6 ans et 9 mois.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
Répondre à : Critique de Justice League #1 de Geoff Johns et Jim Lee
Vos informations: