Top 10 des films "What the fuck" devenus cultes

Ceux qui vont sur Oblikon l'auront certainement compris, le film Why don't you play in Hell? de réalisateur japonais Sono Sion et présenté à l'Etrange Festival 2013, m'a mis une sacrée claque... Si ce n'est pas encore le cas, vous pouvez jeter un œil à ma critique. Parmi les scènes marquantes du film, il a forcément celle du baiser que Mitsuko offre à son ancien amant (dont vous avez un aperçu en image juste à coté). Quoiqu'il en soit, le plaisir ressenti sur ce film m'a fait réfléchir aux autre films déjantés ou complètement barrés qui m'ont marqué lorsque je les ai découvert et qui sont, à mes yeux, devenus cultes.

Machete de Robert Rodriguez (2010)

Synopsis

Ils ont cru qu’il était un simple ouvrier, un bouc émissaire idéal pour porter le chapeau d’un assassinat politique. Ils ignoraient qu’il s’agissait de Machete, un ancien agent fédéral hors pair, une légende… Laissé pour mort après son affrontement avec le puissant baron de la drogue mexicain Torrez, Machete s’est réfugié au Texas, où il cherche à oublier son passé. L’assassinat d’un sénateur et un coup monté font de lui l’homme le plus recherché du pays.
Cette fois, Machete est bien décidé à se laver de ces accusations et à dénoncer une corruption rampante et tentaculaire. Mais il va trouver sur sa route Booth, un homme d’affaires prêt à tout entouré d’innombrables tueurs à sa solde ; Von, à la tête de sa petite armée personnelle, et Sartana, une employée des services d’immigration prise entre le respect de la loi et son désir de faire ce qui est juste. Pour l’aider, Machete va faire appel à Luz, la belle au cœur de révolutionnaire, et au Padre, un prêtre aussi doué pour les bénédictions que dans le maniement des armes à feu. Se frayant un chemin à coups de rafales, de sang et de cœurs brisés, Machete cherche à la fois la vengeance et la rédemption…

Mon avis

Robert Rodriguez est un réalisateur qui a fait ses preuves à Hollywood. Néanmoins, il n'est jamais aussi bon que lorsqu'il tourne des séries B (voir Z) complètement assumées. Inspiré du bande annonce Grindhouse qu'il a lui-même réalisé, Machete est un film de truands complètement barré qu'il faut prendre avec beaucoup de second degré. Les jolies demoiselles au casting sont un bonus non négligeable.

Bande annonce

Mi$e à prix de Joe Carnahan (2007)

Synopsis

Stanley Locke, directeur adjoint du FBI, envoie ses meilleurs agents, Richard Messner et Donald Carruthers, à Lake Tahoe. Ils ont pour mission de retrouver Buddy "Aces" Israel, un magicien louche de Las Vegas, et de le protéger de Primo Sparazza, un gros bonnet de la Mafia dont on dit qu'il a fait assassiner plus de 130 personnes. Buddy a en effet promis de donner à la justice des preuves contre Sparazza afin de sauver sa propre peau, et la Mafia offre un million de dollars pour le faire disparaître. Peu importe qui fait le boulot, du moment qu'il est abattu rapidement. Attirés par l'argent, mercenaires, assassins et tueurs à gages de tous horizons débarquent à Lake Tahoe.

Mon avis

Un film qui avait divisé la critique à sa sortie mais qui avait su trouver son public. Personnellement, c'est avec ce film que j'ai découvert et aimé le réalisateur Joe Carnahan. Au programme, des tueurs plus improbables les uns que les autres et des fusillades bien créatives pour "nettoyer" tout ce beau monde.

Bande annonce

Jésus, vampires et étudiantes japonaises : la suite, c'est par là

Et vous ? Quel serait votre Top ? N'hésitez pas à vous exprimer en commentaire avec vos explications !

1 2 3 4 5

3 comments

  1. Nicolas Pierron 20 septembre, 2013 at 13:00

    Franchement excellente liste ;). Par contre, personnellement, je remplace « Mise à Prix » (qui est très bon) par « Snatch » (qui est monstrueux !!!!)

Laisser un commentaire