Analyse de la période Brand New Day de Spider-Man (comics)

L’année 2008 a été une année difficile pour les amoureux du tisseur qui ont vu se terminer un run de Straczynski de 6 ans qui avait profondément fait évoluer l’araignée : son mariage battait de l’aile, lui et MJ devaient supporter le poids de la disparition de leur fille, un pouvoir mystique et ancestral chapeautait Spider-Man qui allait devoir supporter une nouvelle épreuve, la mort de Tante May.

Sauf que la maison des idées (Marvel) n’était pas de cet avis, et en particulier Joe Quesada, rédacteur en chef. S’ensuit alors un nouvel arc global dans l’histoire de l’homme araignée que nous allons analyser.

Lire la critique de One More Day/Brand New Day

N’hésitez pas à réagir en commentaires pour alimenter le débat de vos idées !

Total
10
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

Top 10 des séries les plus attendues de la rentrée 2012

Article suivant

Critique Insensibles de Juan Carlos Medina

Articles sur le même sujet