Analyse de The Amazing Spider-Man

Ça y est, le second grand film de super-héros est sur le point de sortir en salles en la présence de l’homme-araignée, notre tisseur préféré, nous l’avons bien compris : Spider-Man. Vous pouvez toujours en découvrir la critique ici.

Profitons donc du moment pour mettre en perspective ce nouvel avatar du héros inventé par Stan Lee en 1962 au travers de ses différentes histoires.

Comme d’habitude dans les analyses et explications proposées par Oblikon, bon nombre de spoilers peuvent être présents, et nous souhaitons vous en informer avant la lecture de ce dossier.

Découvrons tout d'abord les liens entre le reboot et la trilogie de Sam Raimi

N'hésitez pas à réagir en commentaires pour alimenter le débat de vos idées !

1 2 3 4 5 6

3 comments

  1. Jshkjkjkjkjkj 7 juillet, 2012 at 23:36

     La saga Spider-Man de Raimi a pour moi trois 4 problèmes.
    Le premier, c’est le côté trop pessimiste des films.A la fin du 3 on a limite envie de se jeter d’un pont tandis qu’avant la saga de Raimi on avait en tête l’image d’un héros qui surmontait des choses terribles, mais avec le sourire et une pointe d’humour.Le deuxième problème des films de Raimi, c’est l’absence totale de justification vis-à-vis de ses parents. C’est comme ci au fond, pour Raimi, celà n’etait que secondaire, or, on se pose continuellement la question du pourquoi du comment ne sont-ils plus là.Le troisième problème, ce sont les clins d’oeil patriotiques vomitif qui polluent les films du début à la fin. J’entends bien que le premier est sorti en 2002, juste après les évènement du WTC, mais tout de même, on frôle l’overdose de patriotisme coulant, navrant même.Le quatrième et dernier problème, c’est l’acteur. Je trouve que le Spider-Man statue de cire cubique de Raimi n’est pas à l’image des comics. Le manque d’expression est énervant et on a pitié de ce mec qui ne sait exprimer ses sentiments, au bout de trois épisode on a envie de le pourrir.Malgré tout, les Spider-Man de Raimi sont sorti durant mon adolescence, en même temps que l’adaptation du Seigneur des anneaux. Du coup, j’y reste très attaché et j’aime beaucoup ces films, surtout le 2 qui reste pour moi le meilleur de tous.Ce reboot quand à lui, n’est pas trop mal, même si on a le droit aux clichés patriotiques qui polluaient la précédente saga (nettement moins tout de même, encore heureux). Je trouve le choix d’acteur judicieux, ce Spider-Man est très mince, élancé, comme dans les récents comics, on le retrouve. Magré tout, je trouve qu’il est en dessous de Raimi au niveau de l’action, de la mise en scène, de la VOLTIGE et des FX. Peut mieux faire dans la suite, on l’espère.

Laisser un commentaire