Analyse et explication de Batman V Superman

Les personnages de Batman v Superman

Si Batman v Superman : L’aube de la justice est bien riche en une chose, c’est en nombre de personnages ! Même les fans de DC Comics risquent de s’y perdre tellement il y en a, qu’ils soient majeurs, mineurs ou en caméo.

Commençons donc par les principaux :

Superman / Clark Kent

supermanEst-ce encore la peine de le présenter ? Connu de tous, c’est le héros de Man of Steel. L’enfant Kal-El de la disparue planète Krypton qui s’est intégré chez les humains sous l’identité du reporter du Daily Planet Clark Kent. En couple (et amoureux) de Lois Lane, il est (et reste) assimilé à un Dieu sur Terre et ne sais pas comment se comporter face à cela.

Batman / Bruce Wayne

bruce_wayneSi un personnage a encore moins besoin d’être présenté que Superman, c’est bien Batman ! On vous épargne le couplet riche / orphelins / parents morts dans la rue pour en venir au fait. Le Batman du film n’est plus un débutant, c’est un Batman presque retraité que nous voyons, tanné par la vie et lassé de ses combats. Il n’a plus d’espoir dans les hommes, et n’hésites pas à tuer et/ou marquer au fer rouge ses proies. C’est certainement le Batman le plus noir qu’il nous ait été donné de voir au cinéma !

Lex Luthor

batman-vs-superman-ewHabituellement présenté sous les traits d’un milliardaire chauve d’âge moyen, Batman v Superman prends le pari de présenter la Némésis de Superman sous les traits d’un Mark Zuckerberg 2.0. L’interprète de Luthor a d’ailleurs été par le passé l’image de Mark Zuckerberg au cinéma dans le Social Network de David Fincher. Coïncidence ? Fort peu probable. Luthor est donc ici un jeune milliardaire, aussi génial que machiavélique et obsédé par l’homme d’acier. Et il a (du moins au début) beaucoup de cheveux, ce qui change de sa dernière image connue sous les traits de Kevin Spacey !

Diana Prince / Wonder Woman

wonder-woman-gal-gadot-and-chris-pine-on-world-war-i-setOn en sait peu de Diana Prince dans Batman v Superman. Ce qui est certain, c’est qu’elle ne fait pas son âge, car tel un Captain America, on peut retrouver des photos d’elle prises il y a un siècle où elle est aussi pimpante qu’aujourd’hui ! Princesse et ambassadrice amazone dans notre monde, son histoire est liée à la mythologie grecque. Si elle a visiblement désiré prendre du recul par rapport au monde humain depuis le début du XXe siècle (ce que nous découvrirons l’année prochaine dans son film solo), les évènements de Man of Steel l’ont motivée à revenir sur le devant de la scène, armée de son glaive, bouclier, bracelets et lasso magique ! On le voit d’ailleurs dans le combat contre Doomsday, c’est certainement la plus valeureuse des combattante actuelle de l’univers DC !

General Zod / Doomsday

batman_superman_doomsdayLe général Zod est mort durant la bataille de Man of Steel. Cependant, Lex Luthor va utiliser sa dépouille afin de procéder à un ancien rite kryptonien permettant de mettre au monde une abomination telle que Doomsday. Son origine est donc différente du comics où il est un personnage ayant rencontré la mort des milliers de fois, et à chaque fois cloné à partir de la dépouille précédente afin d’en faire une créature parfaite. Ici, Doomsday est créé par un « rite » interdit sur Krypton que Luthor remet en état. Cela transforme donc Zod en un monstre sans pitié, quasiment immortel, capable d’absorber énormément d’énergie et de renaître plus fort après chaque mort (ce qui est symboliser dans le film par une sorte de mue).

Lois Lane

man-of-steel-loisPartenaire au bureau comme dans la vie de Clark Kent / Superman, Lois est une reporter qui n’a peur de rien…parfois pas assez d’ailleurs tellement elle doit se faire sauver par Superman !

Perry White & Jimmy Olsen

Les deux principaux protagonistes et collègues du Daily Planet. Perry White est le rédacteur en chef et Jimmy Olsen le photographe attitré du couple Kent / Lane. Si leurs rôles sont assez sommaires dans le film, on ne peut que saluer Laurence Fishburne dans un très crédible rédacteur en chef !

Alfred Pennyworth

batman_superman_alfredFidèle majordome de Bruce Wayne, il est un peu la clé de voute de la batcave et le soutien numéro 1 de Batman quelles que soient ses actions. Incarné par Jeremy Irons, cet Alfred se montre finalement très jeune et punchy, un peu moins sur la retenue que son prédécesseur, Michael Caine, brillant dans la trilogie Dark Knight.

D’autres personnages apparaissent tels que Wallace Keefe, la sénatrice Finch ou Mercy Graves, Le premier n’apparaît pas dans les comics, ou alors sous la potentielle forme de Walter Keefe, aka. Gangbuster, superhéros totalement annexe de l’univers DC. La sénatrice Finch vient du Kentucky, et comme dans la BD, souhaite présider un groupe de travail s’interrogeant sur le rôle de Superman dans la société. Côté Luthor, Mercy Graves est la fidèle assistante de Lex. Elle apparaît en premier lieu dans la série animée Superman (tout comme Harley Queen chez Batman) avant d’intégrer les comics où elle aura diverses formes…dont celle d’une amazone. Enfin, last but not least, le bras droit de Lex Luthor, Anatoli Knyazev, n’est autre que le vilain connu sous le nom de KGBeast dans les comics !

Nous n’avons volontairement pas parlé de 3 personnages ici…certainement car ils seront clés dans la suite de la saga : j’ai nommé la Justice League of America !

Lire la suite, l'avenir de la Justice League

N'hésitez pas à réagir en commentaires pour alimenter le débat de vos idées !

1 2 3 4 5 6 7 8

12 comments

  1. Antoine Corte 28 mars, 2016 at 00:54

    Bon je n’ai pas tout compris au film. L’analyse m’éclaire mais je n’ai pas du tout vu Flash !!
    Je préférais la saga Nolan pour les Batman qui était plus accessible grand public. BVS est trop orienté pour les fans de la BD.
    Plusieurs questions : pk Batman est un vieux crouton et non un jeune milliardaire ?
    Pk Superman n’est pas mort ? C’est l’effet Pâques ?
    Enfin, a-t-on une chance d’avoir un reboot de Batman dans les prochaines années avec une mise en scène plus “classique” ?

  2. Eric Godbillon 29 mars, 2016 at 11:13

    Hello Antoine,
    Je suis d’accord avec toi, la saga de Nolan était grand public avec un scénario solide, ici il y a un peu de précipitation scénaristique qui fait que certains clins d’œil sont pour les fans de comics.
    Concernant tes questions, voici mes réponses :
    => Pourquoi Batman est un vieux croûton ?
    Pourquoi pas ? Dans les comics (The dark knight, Batman contre Superman) le Batman qui s’attaque à Superman est également âgé, avec de nombreuses années d’expérience dans le combat contre le crime et un passé chargé en émotions ce qui le rend plus agressif et dangereux.

    =>Pourquoi Superman n’est pas mort ?
    Tuer définitivement Superman au bout du 2ème film serait aller un peu vite, on attend de voir les explications dans les prochains films !

    1 film reboot de Batman est prévu (pas plus d’infos) mais il est possible que ca soit Ben Affleck lui-même qui le réalise !

  3. Eric Godbillon 29 mars, 2016 at 11:35

    Et concernant Flash, c’est lui que l’on voit dans les vidéos issus des ordinateurs de Lex Luthor, et c’est la personne qui vient voir Batman dans ses rêves l’avertissant d’un grave danger ! (même s’il est difficile de le reconnaître)

  4. Monsterkiller 14 août, 2016 at 00:49

    Parmi les clins d’oeil aux comics, une évidence: au domicile de Keefe, parmi les divers articles de journaux scotchés au mur, il y a une image calquée sur la couverture du Numéro 1 d’Action Comics de 1938

  5. Monsterkiller 14 août, 2016 at 00:55

    autre clin d’oeil aux comics: les 2 policiers de Gotham, dont les noms ont une signification, soit dit en passant, reçoivent un appel pour des cris dans une maison réputée vide, au 1939 de je ne sais plus quelle rue; Batman a été publié pour la première fois en 1939, de la plumme de Bob Kane, dont le nom est utilisé pour une rue de Gotham proche de l’arrêt de bus du faux témoin manipulé par Luthor.

  6. Monsterkiller 14 août, 2016 at 00:56

    Pardon, ce dernier commentaire concerne la version longue du Blue Ray, pas la version cinéma…

  7. alextiger2013 17 août, 2016 at 16:21

    La dernière phrase de l’article me crève littéralement les yeux :

    “[…] la Justice League of America (JLA), l’équivalent des Avengers de DC Comics…”

    => NON

    Les Avengers appartiennt à l’univers MARVEL è_é

    Merci d’en prendre note =)

  8. Tom Delanoue 17 août, 2016 at 17:41

    Il est vrai que notre ortografe et gramère ne sont pas toujours au plus près des recommandations du collège de France.
    Cependant, pour une fois , nous pensions être assez compréhensible sur le fait que la JLA était l’équivalent DE Dc Comics des Avengers (qui sont de Marvel, nous prenons cela comme acquis chez nos lecteurs, geeks par défaut).
    Mais visiblement, nous avons toujours une marge de progression !

  9. Oolong 20 janvier, 2017 at 17:27

    Le Batman de Nolan, c’est du fake. Grâce à Snyder on a enfin le Batman comme dans les BD et les jeux vidéos Arkham en live.

  10. Florian.G 10 février, 2017 at 22:44

    Merci beaucoup pour cet article très intéressant, cela me donne envie de le revoir avec vos précisions! Super!

Leave a reply