Analyse et explication de Batman V Superman

Les images chocs de Batman v Superman

Une des critiques souvent faites à l’encontre de Zack Snyder est sa volonté d’en faire trop, avec une iconographie de la divinité parfois trop poussée. Et on peut dire sur ce point que Dawn of Justice est exactement dans ce cadre là ! Mais avant d’en arriver là, voyons d’abord un premier lien visuel fort qui apparaît dès le début du film.

La bataille de Metropolis et le 9/11

superman_statueDifficile de passer à côté de cette comparaison. La chute de la Tour Wayne de Metropolis, du point de vue de Bruce, est clairement calquée sur l’imagerie du 11 septembre 2001. Un danger inconnu qui vient du ciel, une tour qui s’effondre, des rues qui sont enfouies sous la poussière. D’autant plus qu’après ça, un mémorial à la mémoire de ground zero est construit à l’effigie de Superman…

Superman tel le messie

A de nombreux moments, l’image de Superman s’apparente à celle d’un Dieu, ou du moins d’un Messie. Venu du ciel, Superman est perçu par tout le monde comme un sauveur, un gardien. D’ailleurs, n’a-t’il pas sa propre statue en plein centre de Métropolis ? Statue dont le fait de la marquer d’un tag est perçu tel un blasphème ?
L’image est particulièrement forte lors de son action au Mexique où les gens se pressent pour le voir, le toucher, tel un Dieu parmi les hommes. Seul Bruce Wayne ne semble pas être de cet avis…

Dieu…et le Diable

superman_godSi Superman est vu comme un Dieu, qui est sa Némésis ? Son diable ? On peut penser d’abord à Batman pour son côté sombre (l’ombre contre la lumière), puis Luthor grâce notamment à un monologue devant un tableau retourné qui nous rappelle le monologue d’Al Pacino dans l’Associé du Diable. Cependant, bien que Doomsday semble avoir raison de l’homme d’acier, le montage final insistant sur le tableau du mal contre le bien, le mal venant d’en-haut, nous laisse à penser que le vrai diable est tout autre, bien que venant aussi de l’espace… mais nous en reparlerons.

Côté images, les fans de l’univers DC Comics ont été servis dans le film. Mais avez-vous vu tous les easter eggs de Batman v Superman ?

Lire la suite : les easter eggs du film

N'hésitez pas à réagir en commentaires pour alimenter le débat de vos idées !

1 2 3 4 5 6 7 8

12 comments

  1. Antoine Corte 28 mars, 2016 at 00:54

    Bon je n’ai pas tout compris au film. L’analyse m’éclaire mais je n’ai pas du tout vu Flash !!
    Je préférais la saga Nolan pour les Batman qui était plus accessible grand public. BVS est trop orienté pour les fans de la BD.
    Plusieurs questions : pk Batman est un vieux crouton et non un jeune milliardaire ?
    Pk Superman n’est pas mort ? C’est l’effet Pâques ?
    Enfin, a-t-on une chance d’avoir un reboot de Batman dans les prochaines années avec une mise en scène plus “classique” ?

  2. Eric Godbillon 29 mars, 2016 at 11:13

    Hello Antoine,
    Je suis d’accord avec toi, la saga de Nolan était grand public avec un scénario solide, ici il y a un peu de précipitation scénaristique qui fait que certains clins d’œil sont pour les fans de comics.
    Concernant tes questions, voici mes réponses :
    => Pourquoi Batman est un vieux croûton ?
    Pourquoi pas ? Dans les comics (The dark knight, Batman contre Superman) le Batman qui s’attaque à Superman est également âgé, avec de nombreuses années d’expérience dans le combat contre le crime et un passé chargé en émotions ce qui le rend plus agressif et dangereux.

    =>Pourquoi Superman n’est pas mort ?
    Tuer définitivement Superman au bout du 2ème film serait aller un peu vite, on attend de voir les explications dans les prochains films !

    1 film reboot de Batman est prévu (pas plus d’infos) mais il est possible que ca soit Ben Affleck lui-même qui le réalise !

  3. Eric Godbillon 29 mars, 2016 at 11:35

    Et concernant Flash, c’est lui que l’on voit dans les vidéos issus des ordinateurs de Lex Luthor, et c’est la personne qui vient voir Batman dans ses rêves l’avertissant d’un grave danger ! (même s’il est difficile de le reconnaître)

  4. Monsterkiller 14 août, 2016 at 00:49

    Parmi les clins d’oeil aux comics, une évidence: au domicile de Keefe, parmi les divers articles de journaux scotchés au mur, il y a une image calquée sur la couverture du Numéro 1 d’Action Comics de 1938

  5. Monsterkiller 14 août, 2016 at 00:55

    autre clin d’oeil aux comics: les 2 policiers de Gotham, dont les noms ont une signification, soit dit en passant, reçoivent un appel pour des cris dans une maison réputée vide, au 1939 de je ne sais plus quelle rue; Batman a été publié pour la première fois en 1939, de la plumme de Bob Kane, dont le nom est utilisé pour une rue de Gotham proche de l’arrêt de bus du faux témoin manipulé par Luthor.

  6. Monsterkiller 14 août, 2016 at 00:56

    Pardon, ce dernier commentaire concerne la version longue du Blue Ray, pas la version cinéma…

  7. alextiger2013 17 août, 2016 at 16:21

    La dernière phrase de l’article me crève littéralement les yeux :

    “[…] la Justice League of America (JLA), l’équivalent des Avengers de DC Comics…”

    => NON

    Les Avengers appartiennt à l’univers MARVEL è_é

    Merci d’en prendre note =)

  8. Tom Delanoue 17 août, 2016 at 17:41

    Il est vrai que notre ortografe et gramère ne sont pas toujours au plus près des recommandations du collège de France.
    Cependant, pour une fois , nous pensions être assez compréhensible sur le fait que la JLA était l’équivalent DE Dc Comics des Avengers (qui sont de Marvel, nous prenons cela comme acquis chez nos lecteurs, geeks par défaut).
    Mais visiblement, nous avons toujours une marge de progression !

  9. Oolong 20 janvier, 2017 at 17:27

    Le Batman de Nolan, c’est du fake. Grâce à Snyder on a enfin le Batman comme dans les BD et les jeux vidéos Arkham en live.

  10. Florian.G 10 février, 2017 at 22:44

    Merci beaucoup pour cet article très intéressant, cela me donne envie de le revoir avec vos précisions! Super!

Leave a reply