Analyse du film SPECTRE et explication de la fin : un James Bond ultra-référencé ?

Explication de la fin du film 007 SPECTRE

Est-ce la fin de James bond dans la peau de 007 ?

SPECTRE_007_DANIEL_CRAIGIncarné par Daniel Craig, James Bond annonce très clairement qu'il souhaite "raccrocher" en ne tuant pas Blofeld lors de la séquence du crash de l’hélicoptère sur le pont. Il préfère partir avec Madeleine Swann. Puis lorsque l'on pense qu'il va revenir, il apparaît au MI-6 uniquement pour récupérer la fameuse Aston Martin réparée par Q... On pourrait donc penser que "James Bond" c'est terminé ! Et qu'un nouveau personnage va prendre le relais, toujours sous nom de code 007 ? Cela parait tout de même très improbable, les capacités de 007 étant très liées à James Bond.

Ce qui est sûr, c'est que James Bond est lassé du statut double-zéro. Fatigué de tuer et il a envie de reconstruire sa vie, de préférence avec Madeleine Swann (magnifique double référence à Proust par ailleurs...). Est-elle la "madeleine" de James, lui rappelant ses souvenirs pas si lointains avec Vesper Lynd  (Eva Green) ?

Quid de la suite ?

Blofeld n'est pas mort. Il va certainement passer derrière les barreaux et on peut imaginer un règne à la Al Capone, loin des activités criminelles mais toujours dirigeant. Pour faire revenir Bond de son amourette avec Madeleine Swann, rien de mieux que quelques pressions personnelles ou l'appel du devoir. James Bond a toujours été un patriote !

Qui sera le futur James Bond ?

idris_elba_james_bondToujours rien d'officiel, mais Tom Hardy, Henry Cavill, Idris Elba, Michael Fassbender ou encore Damian Lewis (Homeland) ont été cités et excitent la presse internationale.

La fin du film a certainement faire fantasmer !!! Et vous ? quelle est votre hypothèse ?

Ajoutez vos théories et analyses de fans en commentaires ! Nous les lirons, promis !!!

1 2 3 4 5 6

5 comments

  1. Ytterbium 5 janvier, 2016 at 16:05

    Aux dernières nouvelles, Tanger n’est pas vraiment en Tunisie, et aucun film n’a été tourné là bas.

    L’ouverture fait davantage référence au prégénérique de Vivre et laisser mourir et à la cérémonie vaudou à la fin du film, deux moments qui figurent parmi les préférés du réalisateur Sam Mendes et Daniel Craig.

Leave a reply