Analyse et explications de Miss Peregrine et les Enfants particuliers

Miss Peregrine et les Enfants particuliers est un Tim Burton qui nous a plu (relire notre critique), contrairement à un certain nombre de ses précédentes réalisations.  Entre la rêverie et le fantastique, on y retrouve les recettes d’un bon Burton.

Cependant, malgré son apparence simple, c’est un film qui ne manque pas de questions et de références ! Partons donc dans l’analyse et les explications du dernier Tim Burton…

Les pouvoirs des personnages

miss peregrine afficheMiss Peregrine et ses enfants particuliers ont de nombreux pouvoirs qui feraient rougir certains X-Men et autres personnages des univers DC et Marvel ! Revoyons-les rapidement.

Miss Peregrine et Miss Esmeralda Avocet : Ces deux femmes sont les protectrices des enfants particuliers, et sont des ombrunes. Leur pouvoir est d’avoir la capacité de créer des boucles temporelles (loop en VO) dans lesquelles les enfants, cachés, sont en sécurité des creux. Elles peuvent également se transformer en oiseaux.

Jacob « Jake » Portman et Abraham « Abe » Portman : Le pouvoir du héros principal et de son grand-père est de pouvoir voir les sépulcreux, et donc de protéger les autres enfants particuliers.

Emma Bloom : Emma a le pouvoir de maîtriser l’air. Plus légère que ce dernier, elle s’envolerait sans ses chaussures plombées. Elle peut aussi remplir un bateau d’air pour le faire voguer au besoin.

miss_peregrine_batailleHugh Apiston : Hugh est un des enfants de Miss Peregrine, et possède une ruche d’abeilles dans son corps, ce qui lui permet notamment de se défendre ou jouer des tours.

Bronwyn Bruntley : Bronwyn, derrière ses airs de gentille petite fille possède une force surhumaine, bien utile pour se défendre…ou ramasser des carottes géantes ! Son frère décédé, Victor, possédait le même pouvoir avant de se faire dévorer par un sépulcreux.

Claire Densmore : Claire possède un pouvoir très original qui est d’avoir une bouche affamée à l’arrière de sa tête.

Olive Abroholos Elephanta : Olive est une des plus âgées des enfants de Miss Peregrine. Le pouvoir d’Olive est, dans le film, de pouvoir enflammer tout ce qu’elle touche, à la manière de Gambit des X-Men.

Millard Nullings : Millard a le pouvoir d’être invisible. Nu, il peut donc s’infiltrer partout.

Fiona Frauenfeld : Fiona a le pouvoir de faire pousser plantes et végétaux. Une carotte devient énorme grâce à son pouvoir, tout comme une branche d’arbre qui leur permettrons de fuir les sépulcreux.

Enoch O’Connor : Enoch possède le pouvoir très spécial de rendre la vie aux animaux et personnes mortes pendant un court laps de temps, voir aux objets normalement inanimés.

Horace Somusson : Amateur de vêtements de qualité, Horace possède le pouvoir de projeter ses rêves, comme un projecteur de cinéma sur une toile.

miss_peregrine_jumeauxLes Jumeaux : Toujours cachés, les jumeaux possèdent un pouvoir équivalent à celui de la Méduse dans la mythologie grecque. Quiconque les regarde dans les yeux est immédiatement changé en pierre.

M. Barron : M.Barron est un métamorphe, ayant donc la capacité de changer d’apparence physique et de voix au besoin, permettant ainsi de tromper les gens l’approchant.

Les sépulcreux (ou creux) : Les sépulcreux sont les résultats de l’expérience de M.Barron à la recherche de l’immortalité. Invisibles, ils ont le pouvoir de sortir de longues tentacules de leur bouche afin de chasser les enfants particuliers et dévorer leurs yeux.

Les références du film

miss_peregrine_sepulcreuxLe film comporte beaucoup de références. Certaines évidentes, d'autres peut-être un peu moins... On peut citer notamment Alice aux Pays des Merveilles (réalisé par le même Burton il y a quelques années) avec le passage dans la grotte pour trouver les boucles et ainsi passer d'époque en époque. Le passage dans un autre monde en passant par ce type de lieux n’est pas sans non plus rappeler des oeuvres fantastiques comme le Monde de Narnia.

Les creux (ou sépulcraux) feront penser à la fois aux détraqueurs d'Harry Potter, mais aussi au célèbre Slender Man, avec ses grands bras et tentacules (et encore plus quand ils sont habillés de costumes !).

Le côté gothique et la grande demeure n’est pas sans rappeler la Famille Adams. Au-delà de ces références, de nombreux clins d’oeil sont fait autour des autres films de Burton. Ainsi, ce dernier s’offre un caméo lors de la scène sur la jetée. De la même manière, la création des marionnettes d’Enoch, tout comme les sculptures sur les arbres nous rappellent Edward aux mains d’argent. La narration par un adulte est aussi une possible référence à Big Fish, le chef d’oeuvre ultime de Burton selon votre serviteur.

Lire la suite : les thèmes du film, la génèse des Sépulcreux et la théorie des boucles temporelles

1 2

3 comments

  1. Remi Calas 11 novembre, 2016 at 17:46

    Je n’ai pas compris pourquoi le grand père réapparait à la fin du film alors qu’il est censé être mort. Je suis perdu avec cette histoire de boucle. Je n’ai pas compris comment il réussit à faire l’armée et à revoir Emma. Enfin bref si quelqu’un a l’amabilité de m’expliquer la fin je lui en serais reconnaissant

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :