Enemy : Analyse et explications de la fin du film

Explications des différentes araignées du film

Outre les araignées, il est intéressant de noter que plusieurs fois dans le film, des éléments, comme les cables électriques ou le pare-brise, évoquent la forme d'une toile d'araignée. Pour ce qui est des araignées dans Ennemy, elles représentent les femmes, ou tout du moins la vision que Jake en a. Les araignée enferment leurs proies dans leurs toiles, et c'est ce dont Jake a peur. Certains araignées tuent même les mâles après la procréation. Il craint que sa femme, son mariage, le bébé arrivant, ne lui prennent sa liberté.

femme-araignéeSi ma mémoire est bonne, on peut citer quatre araignées apparaissant à différents moments du film. Dans la première séquence du film, lorsque Jake est au club privé, une femme apporte une araignée sur un plateau. Celle-ci est à deux doigts de faire écraser pour le talon aiguille de la femme.Cette araignée représente sa femme, son amour pour elle. Jake, en se rendant au club, menace de détruire son couple.

La deuxième araignée n'en est pas une à proprement parler. Il s'agit plus précisément d'une femme à tête d'araignée, qui apparait dans un rêve de Jake. Cette séquence est surtout là pour faire le lien entre les araignées et le femmes, illustrer l'association qui est faite afin de comprendre, par la suite, les différentes apparitions d'araignées.

araignée-enemyLa troisième araignée est une araignée géante qui se déplace au milieu des immeubles de la ville brumeuse ou vit Jake. Cette séquence intervient juste après sa rencontre avec sa mère. On peut donc naturellement supposer qu'elle représente la mère de Jake. On peut même aller plus loin en supposant que la ville, brumeuse, représente l'esprit confus de Jake et que celle-ci essaie de "contrôler" son esprit, lui dire quoi faire.

Il ne reste plus que la dernière araignée, celle de la toute dernière scène, qui prend la place de sa femme. Que signifie t-elle ?

La fin du film expliquée

Ajoutez vos théories et analyses de fans en commentaires ! Nous les lirons, promis !!!

1 2 3 4

25 comments

  1. Loophy 17 novembre, 2018 at 22:14

    Merci pour votre analyse détaillée qui m’a permis de comprendre le film… Et de l’apprécier !

  2. jorlanisio 22 décembre, 2018 at 18:33

    En psychanalyse, l’araignée désigne une femme nocive pour le sujet, ce qui va dans la vision du personnage a propos des femmes dévoilée dans votre analyse. En tout cas bon article.

  3. Maxime 3 janvier, 2019 at 22:50

    Excellente analyse de ce film qui ne laisse vraiment pas indifférent. Une belle réussite.

  4. Rob 5 janvier, 2019 at 12:04

    Très bonne analyse! Pour ma part, je ne pense tout simplement pas que le strip club existe, il représente ses désirs, un échappatoire. Tout comme la scene avec le gars de la sécurité qui confie également avoir BESOIN de retourner au club, je pense qu’il représente le besoin éprouvé par de nombreux hommes d’échapper, ne serait-ce qu’un moment, à leur femme. Il y a certainement aussi de la nostalgie par rapport à son ancienne vie. Aujourd’hui Jake a une vie on ne peut plus banale (prof, futur père de famille) alors il revit dans son subconscient sa vie de Jake l’acteur d’il y à plus de 6 mois. Pas de clé non plus dans la réalité, juste la tentation qui germe, d’ailleurs lorsque que Jake le prof rencontre Jake l’acteur il lui rend vite l’enveloppe comme si il refusait d’etre de nouveau tenté.

  5. Florence 10 mars, 2019 at 22:45

    Pour la première fois, je n’ai rien compris à un film ! lol Pourtant j’ai été happée du début à la fin et ce genre de film fait parti de mon répertoire.. Alors merci pour cette excellente analyse qui me permet de retirer le plaisir de l’avoir regardé dans son intégralité.
    FLO

  6. Manon 27 mai, 2019 at 23:46

    Article incroyable. Très bien écrit et merci d’avoir éclairé ma lanterne. J’étais complètement perdue à la fin du visionage et tes mots m’ont bien aidés. J’ai eu l’impression d’etre si bête , et je suis heureuse d’être tombée sur cet article qui m’a permit de voir toute ces images que le réalisateur a voulu représenter mais qui n’était pas saisissable de prime abord par mon petit esprit

  7. mmm ok 11 juin, 2019 at 23:23

    Mouai merci d’avoir tout bien expliqué.
    Je n’aime toujours pas ce film, mais au moins je sais pourquoi !!

  8. Baf 6 juillet, 2019 at 23:45

    Un grand merci pour les explications. J’etais frustré de n’avoir rien compris. Reste que le film est difficile voir incompréhensible sans explication, surement dû à une realisation trop cérébrale.

  9. Aaudrey 8 juillet, 2019 at 23:14

    Excellente analyse!!! Je vous remercie vivement ce film est incroyable et mérite d’être compris!!!

  10. BENRADOU 24 juillet, 2019 at 01:25

    Pour ma part, la cicatrice à aussi un sens. Cette blessure intérieur de sa culpabilité d’être infidèle à sa femme, qu’il aime probablement mais a qui il ne peut pas être fidèle. La cicatrice du combat psychologique et cette souffrance et lutte permanente . Il n’accepte pas ce qu’il est et il en souffre.Enfin je l’explique pas bien 🙂

  11. Gab 7 septembre, 2019 at 01:18

    Je rajouterais simplement que l’araignée du club représente toutes les femmes des hommes présents dans la salle. Les hommes, en se rendant au club, pensent échapper pour un moment à l’enprise de leur femme. L’araignée qu’on leur apporte sur un plateaux d’argent et qu’on écrase devant eux est la métaphore de l’echappatoire q’un strip club ou des prostitués peux offrir aux hommes mariés.

  12. Tixe 17 décembre, 2019 at 22:43

    Il y a aussi le passage où il passe voir sa mère et qu’elle lui rappelle qu’il n’est pas un homme fidèle.. Ce qui nous prouve bien qu’ils ne sont pas deux puisque c’est Jack qui s’y rend.. Merci d’avoir éclairer mes lanternes !

  13. Diane 23 avril, 2020 at 21:08

    Ah merci j’avais mais alors rien compris, et là pour vous avez allumé la lumière ! Finalement c’est pas si mal ce film quand on comprend !

  14. Chris 5 mai, 2020 at 15:09

    Merci Christopher Guyon pour cette belle analyse. J’avoue que j’étais tout autant largué pendant le visionnage du film, mais là, j’ y vois un peu plus clair. Merci également Eric B pour cette référence.

  15. Stéphanie 9 mai, 2020 at 13:50

    Top! Cette analyse est parfaitement cohérente ! Merci beaucoup ! Ça aurait été dommage de ne pas en comprendre le sens et de finir sur une note de déception 🙂

  16. Jacques Lambert 10 mai, 2020 at 18:14

    Vu dans le texte ==> Elle lui dmeande alors comment était sa journée à l’école, plutôt elle lui demande.

    Plus loin on parle de schizophrénie, n’oubliez pas que quand le schizophrène, ça ralenti !!!

  17. maya chronos 15 juin, 2020 at 07:16

    Avant de lire ton analyse, j’ai déjà ressenti un malaise lors de la première scène du film qui condense sans doute bien l’état d’esprit torturé et pas très sain de Villeneuve.

    J’apprends donc qu’il y a plusieurs scènes avec une araignée, pour laquelle j’éprouve une véritable aversion esthétique mais que cette dernière est censée représenter la femme. Bonjour le gros cliché de l’hétéro de base plutôt moche et frustré. La bande annonce regorge d’ailleurs de clichés et de symboles du même type.

    Un film comme “dédales” a été critique et jugé prétentieux et cliché…. par ceux qui n’ont sans doute pas pu s’identifier comme dans Enemy en faisant de la branlette intello…

    Bref merci de m’avoir éviter de perdre du temps en remplissant mon mental de vaines inutilités….

  18. Janot 14 juillet, 2020 at 23:46

    @Maya Chronos : Où l’essence même du vide intersidéral de la bien pensance actuelle … Cette dame se permet de préjuger d’un film qu’elle n’a jamais regardé, sous prétexte que les araignées représente la femme (je passe sur le “cliché de l’hétéro de base plutôt moche et frustré” savoureux).
    Merci au site pour l’explication détaillée, film compliqué au premier abord, mais qui s’éclaircit osus plusieurs angles. A voir et revoir pour une nouvelle compréhension à chaque visionnage.

Leave a reply