Explication du film et de la fin de Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar

Mollusque des mers4
Johnny Depp3
Effets Spéciaux8
Du Rhum2
Ennemi Charismatique5.5
Encore des soucis pour Jack Sparrow9
5.3

De nouvelles têtes pour la saga Pirates des Caraïbes

Le cinquième volet nous permet aussi d'introduire de nouveaux personnages dans la saga, histoire de lui filer une petite perfusion de sang neuf.

Qui est Henry Turner ?

Tout d'abord, Henry Turner, né des amours d'Elizabeth et de Will, nous est directement présenté enfant. Très attaché à réunir sa famille pour de bon, il n'a qu'une idée en tête depuis son enfance : libérer son père de la malédiction du Hollandais Volant. Il sait apparemment où le rencontrer et très vite son objectif premier sera de trouver Jack Sparrow.

pirate_des_caraibes_5_explication

 

Plusieurs années après, jeune adulte, il est corsaire sur un navire de guerre qui va malheureusement s'échouer dans l'antre du capitaine Salazar. Ce dernier massacrera tout l'équipage du navire, hormis Henry qu'il charge d'une mission : retrouver Sparrow et lui délivrer son message. Bonne pioche pour le jeune homme, qui finira par retrouver et finalement sauver le célèbre pirate d'une bien mauvaise posture, tout en secourant une astronome victime de son intelligence et de sa condition de femme, Carina.

Dès lors, ils embarquent tous à la recherche du sceptre de Poséidon, réceptacle de toutes les magies et malédictions des mers, afin que Jack puisse échapper à son vieil ennemi, mais aussi pour libérer Will de sa malédiction. Henry a tout du jeune premier et rappelle énormément son père : courageux, généreux, sincère et loyal, il représente le pendant inverse de Jack. Il n'oublie jamais d'où il vient et il est prêt à tous les sacrifices pour sa famille. Il se laissera séduire par le charme et la vivacité d'esprit de Carina et lui accordera aisément sa confiance.

La brillante Carine Smith

En second, nous avons Carina Smith, brillante jeune femme qui est amenée dès le début du film à la potence, accusée de sorcellerie à cause de ses connaissances affûtées (car une femme instruite fait forcément preuve de magie noire).

Elle profite d'un grand chambardement en ville provoqué par Jack Sparrow pour sauver sa peau une première fois (celui-ci braquant une banque en... embarquant le bâtiment !), tout en sortant Henry de ses propres galères. Particulièrement douée, ayant un caractère fort, ne croyant pas aux fantômes et aux esprits, elle ne se laisse pas faire.

pirate_des_caraibes_5_explication

Elle est également animée par une quête plus pragmatique, celle de retrouver des traces de son père grâce au journal en cuir incrusté d'un rubis qu'il lui a légué. Cet objet est en fait une carte menant directement au fameux trident et Carina est la seule à pouvoir la déchiffrer.

C'est elle qui guidera la bande jusqu'à l'endroit clé, épaulée par Jack, Henry, mais aussi Barbossa, qui lui voue une affection toute particulière. En effet, il s'agit de sa fille ; il lui a donné son prénom en l'honneur de l'étoile la plus brillante dans le ciel, ainsi que le carnet qu'elle a réussi à déchiffrer. Hélas, les retrouvailles père/fille seront de courte durée, car il se sacrifie pour la sauver.

Le maudit Armando Salazar

Et en dernier, Armando Salazar, capitaine du Silent Mary et nouvel ennemi juré de Jack Sparrow.

Le célèbre pirate alors tout jeunot le fit trépasser dans le triangle des Bermudes, un lieu maudit qui le força avec son équipage à revenir sous forme de fantômes revanchards, piégeant et tuant, hormis un seul témoin, tous ceux qui s'introduisent dans cet espace magique hors du temps dont ils sont prisonniers, ne pouvant donc jamais trouver le repos.

pirate_des_caraibes_5_explication

Cependant, pour une raison que l'on ignore, cette malédiction est intimement reliée au compas de Jack. Si ce dernier venait à s'en défaire, Salazar et ses troupes seraient automatiquement libérés de leur confinement et pourraient à nouveau voguer sur toutes les mers. Ce qui finit par arriver lorsque Sparrow échange son compas contre une bouteille de rhum.

Salazar est un homme fier, colérique et hostile aux pirates (son travail étant de les chasser), qui ne digère pas de s'être fait piéger aussi facilement par Jack (son orgueil étant d'ailleurs à l'origine de sa perte). Il en garde une rancune mortelle et une fois libre, il se lance à sa poursuite, ravageant tous les navires sur son passage pour délivrer un message : quoiqu'il advienne, il le retrouvera et le tuera.

Des incohérences dans l'histoire...

L'une des faiblesses de Pirates des Caraïbes 5 réside dans ses quelques incohérences qui peuvent venir perturber le spectateur :

Le pouvoir d'Henry ?

En premier lieu, lorsqu'on retrouve Henry enfant se rendant sur l'épave sous-marine du Hollandais Volant, qui ressurgit immédiatement à la surface dès que l'enfant touche le pont du bateau, permettant au père et au fils de dialoguer avant que le navire ne sombre à nouveau. Pourquoi le contact d'Henry permet-il au bateau de revenir à flot ? Pourquoi coule-t-il aussitôt quelques minutes après ? Mystère.

Pourquoi ce compas ?

Le compas de Jack est relié à la malédiction de Salazar : dès que Jack l'échange, Salazar est libéré du triangle des Bermudes. Mais à aucun moment dans le film, le lien entre la malédiction du capitaine déchu et le compas n'est expliqué. Certes, c'est un objet magique, mais quand même !

pirate_des_caraibes_5_explication

Quid de la temporalité ?

Il y a également des soucis de temporalité : la façon dont Jack accède à son rang de capitaine ne correspond pas à celle présentée dans l'histoire officielle. Normalement, c'est grâce à Beckett qu'il obtient son premier navire, et il ne verse pas encore dans la piraterie à ce moment là.

Un personnage énigmatique

Dans le récit, nous retrouvons également une sorcière emprisonnée qui semble en savoir long sur les légendes et magies des mers. Pourtant son rôle reste mineur, malgré le fait qu'elle semble possède de sombres desseins... Un personnage qui mérite d'être développé dans une suite ?

Explication de la fin de Pirates des Caraibes 5

La promesse d'une nouvelle trilogie ?

Suite à la destruction du sceptre de Poséidon, Will Turner peut enfin retourner définitivement sur terre et rejoindre Henry et Elizabeth, réunissant les deux principaux acteurs de la première trilogie pour les dernières minutes du film. Tout est bien qui finit bien, Henry et Elizabeth peuvent enfin couler des jours heureux après 20 années de séparation, Henry et Carina peuvent également se consacrer à leur amour naissant. Mais bien sûr, cela est un peu trop beau pour être vrai, car la scène post-générique ne semble pas vouloir offrir un dénouement final à la saga !

pirate_des_caraibes_5_explication

Explication de la scène post-générique de Pirates des Caraïbes 5 : La Vengeance de Salazar

Elizabeth et Will, couchés côtes à côtes, sont en proie à des cauchemars plutôt perturbants, qui se révèlent au final plus réels qu'il n'y paraît, car ils laissent apparaître la pince d'un vieil ennemi assez coriace...

Le dénommé David Jones !

Et oui, en brisant le trident, nos aventuriers n'ont pas seulement permis de lever des malédictions, ils ont aussi apparemment réussi à réveiller de vieux ennemis puissants, et qui sait quelles conséquences auront été engendrées par la destruction d'un artefact magique aussi puissant !

Cette conclusion laisse entendre que le film aura certainement une suite, même si les producteurs refusent de le confirmer actuellement ! Allons-nous donc vers un Pirates des Caraïbes 6 ? 

1 2

2 comments

  1. Maxime Cormerais 29 mai, 2017 at 22:18

    Je suis d’accord avec l’article à 2 détails prêt : 1. si la malédiction de turner s’achève, celui-ci sans son cœur devrais mourir… oui son immortalité à soigner sa blessure infliger par Davy Jones, mais non son coeur ne repousse pas… Second problème, si toute les malédictions de la mer sont bien dans le sceptre comme dit dans le film (même celle lancer par kalipso et celle du compas) alors normalement, ya plus de possibilité de devenir immortel (le “rêve” de Jack de puis le premier opus) donc mort de la saga… bref ce réal à bien merder.

  2. Jollans 3 juin, 2017 at 20:38

    Henry n’a pas de pouvoir , c’est juste son père qui l’a vue arriver , pcq pour ne pas le remarquer faudrait le faire exprès de plus il parait difficile de survivre pour accéder au hollandais volant or le hollandais volant guette ceux approchant de la mort en mer et de toute façon Will a pas l’air tellement plus occuper que de regarder les poisson passer.
    Donc voyant son fils il remonte le bateau et une fois que leur entretien est fini il replonge dans l’eau avec et son fils n’étant plus attacher vers le fond, il se retrouve a flotter de nouveau.
    Donc niveau pouvoir 0 pour Henry mais merci papounet Pour se qui est du lien entre Salazar et le compas magique …. il n’y en a pas, et cela est expliqué par différents protagoniste il se trouve juste que lorsque ce compas est trahi par son propriétaire, il lui envoi gentiment son pire cauchemar en remerciement cela aurais pu être le retour de Davy Jones et du kraken mais pas de bol ils sont déjà mort

Leave a reply