Explication du film Encounter

film-encounter

Encounter de Michael Pearce, disponible sur Amazon Prime Video, est un film qui joue avec les genres : film science fiction, thriller, road trip, drame psychologique… Difficile de le ranger dans une seule case, et c’est l’un de ses atouts principaux. La séquence d’ouverture du film établit qu’un météore venu de l’espace a frappé la planète Terre. Le météore apporte des micro-organismes extraterrestres contrôlant l’esprit qui infectent l’hôte et manipulent ses actions. Au centre du chaos se trouve un père, Malik Khan, interprété par le toujours aussi génial Riz Ahmed. Celui-ci kidnappe ses enfants pour les protéger des parasites extraterrestres. ATTENTION, la suite de cette analyse, est comme d’habitude, garantie 100% spoilers. Nous recommandons la lecture de cet article uniquement si vous avez vu le film !

Synopsis

Deux jeunes frères fuient en compagnie de leur père, qui tente de les protéger d’une menace inhumaine. Au cours de ce dangereux voyage, les garçons vont devoir se confronter à de dures vérités et abandonner leur enfance.

Les 40 premières minutes environ ressemblent à une relecture en mode road trip du film d’ invasion extraterrestre. Le montage d’ouverture, la musique, le bourdonnement des insectes… Tout s’additionne pour créer une atmosphère de paranoïa omniprésente. Mais y a-t-il vraiment des extraterrestres, ou est-ce un délire de Malik ?

Encounter est l’un de ces films qui joue avec le spectateur, l’entraine dans une direction dès les premières minutes du film, pour mieux le surprendre, au risque d’en frustrer certains en cours de route. On nous fait délibérément croire que le film est une chose, et, à peu près à la moitié du film, on a un point de vue très différent sur l’intrigue proposée.

Selon les lettres qu’il adresse à ses deux jeunes garçons, Jay et Bobby, Malik est parti en mission secrète depuis deux ans. Si l’on en croit la façon dont il vérifie ses yeux dans le miroir, puis se couvre d’insecticide, on peut supposer que cela a un rapport avec les moustiques de l’espace que nous avons vus dans la première partie du film. Une nuit, Malik apparaît chez son ex-femme en pleine nuit, réveille ses deux fils et leur annonce d’urgence qu’ils partent en voyage. Son fils aîné, Jay, remarque des signes de lutte dans leur cuisine. Sur la route avec ses garçons, Malik croise une voiture de police et dit à ses garçons de se baisser. Quelques heures plus tard, Malik est arrêté par un autre policier. Bien que Malik soit poli, le policier est hostile et agressif, et Malik voit quelque chose bouger derrière ses yeux et considère que le policier a été infecté. Grâce à ses impressionnantes compétences en combat à mains nues, Malik arrache l’arme du policier, l’assomme et l’abandonne dans la rue.

enfants de riz ahmed

Le twist au sujet des aliens

Ce grand “twist” arrive à peu près à la moitié du film, même si le doute s’installe très rapidement pour certains spectateurs : Les extraterrestres ne sont pas réels, et Malik a simplement enlevé ses enfants. Hattie, qui travaille avec les forces de l’ordre fédérales pour tenter de récupérer les enfants, essaie de trouver plus d’informations sur Malik et interoge un ancien camarade des Marines. Ce dernier décrit l’agression qui a valu à Malik d’être renvoyé de l’armée avec les honneurs. Tout en décrivant les terribles conditions de travail, il mentionne qu’ils étaient “dévorés vivants par des insectes” et qu’ils ont ensuite trouvé des corps d’enfants dans les décombres. Cet incident a fait craquer Malik. À partir de là, et d’un appel téléphonique de Jay qui lui demande si elle est une extraterrestre, Hattie déduit que Malik souffre d’un trouble mental qui lui donne des illusions.

À la fin d’Encounter, il est confirmé que Malik souffre d’hallucinations. Il a créé un récit sur une attaque extraterrestre dans son esprit parce qu’il avait des hallucinations visuelles d’insectes. Malik croyait que ces micro-organismes allaient nuire à ses enfants.

Page suivante : la fin d’Encounter

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Article précédent
Gwledd-The-Feast

PIFFF 2021 – Gwledd / The Feast (2021, Lee Haven Jones)

Article suivant
matrix_titre_affiche

Explication et analyse de la trilogie Matrix

Articles sur le même sujet