Film Oxygene sur Netflix : explication de la fin

Un sentiment de déjà-vu  

Une autre différence assez flagrante avec Buried, c’est que le sentiment d’enfermement de Liz semble être légitime. Lorsque l’on déduit assez rapidement que Liz est un clone, une étrange sensation de non inquiétude se fait sentir. Parce que Liz n’est pas humaine, elle va s’en sortir. Autre chose, le voyage dans l’Espace, indiqué par une raison peu expliquée, qu’elle peut survivre à des choses que l’Homme ne peut physiquement pas faire. Pour ma part, j’ai eu la nette impression que Liz devait absolument remettre tous les fils qu’elle avait enlevé depuis longtemps, car le sédatif incessamment proposé par Milo, et même devenu la “running joke” est LE moyen nécessaire pour qu’elle se rendorme et ne perde plus d’oxygène. C’est très vite évident et pourtant, nous devons assister à cette acceptation identitaire de Liz pour qu’elle prenne cette décision de se rendormir. Il fallait donc que 1/ Elle se rende compte de qui elle est, et où elle se trouve 2/ Qu’elle comprenne les raisons de sa situation 3/ Qu’elle le voit à l’oeuvre afin qu’elle puisse y croire et enfin 4/ Qu’elle comprenne que tout va aller pour le mieux et qu’elle n’est pas seule (ref à la séquence où elle découvre que Léo, son mari mort sur Terre de la maladie qui frappe tous les humains, a aussi été cloné pour qu’ils puissent se retrouver).

Autrement, le film est assez prévisible car construit de manière très classique, ce qui rend les réponses évidentes une fois qu’on les a reçues. Il n’en est pas moins un divertissement adapté à une réflexion sur une situation que le monde subit depuis 2020.

Oxygène, le nouveau film d’Alexandre Aja est disponible sur Netflix depuis le 12 mai. Découvrez la bande-annonce :

Total
1
Shares
1 commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

Tenet : théories et explications du film de Christopher Nolan

Article suivant

Jonathan de Bill Oliver: l’analyse (psychologique) du film

Articles sur le même sujet