Interstellar : que nous prépare Christopher Nolan ?

Update : Le film étant sorti, il est maintenant plus utile de consulter notre analyse du film, qui contient de nombreuses explications.

Un peu comme Gravity l'année dernière, Interstellar est le film à voir du moment, avant même qu'il soit sorti. Alors que je suis un vrai fan d'Alfonso Cuaron, j'avais été franchement déçu par son film de Science-fiction. A contrario, je n'ai jamais été un grand amateur du cinéma de Christopher Nolan et il y a donc toutes les chances pour que je sois très agréablement surpris par ce nouveau film de science fiction déjà considéré comme un référence.

Si le film de Christopher Nolan fait beaucoup parler de lui en bien, on en sait finalement très peu sur Interstellar. Dans cet article, je vous propose de creuser un peu plus les différentes thématiques du film, à travers plusieurs informations et analyses. Dans un premier temps, j'ai collecté divers extraits d'interview et citations qui permettent d'en savoir nettement plus sur ce que va être Interstellar. Dans un deuxième temps, j'analyse divers médias, dont la dernière bande annonce, qui permettent de clarifier encore de nombreux points. Enfin, je terminerais par la présentation des premières théories et hypothèses faites par les fans de Christopher Nolan et autre cinéphiles au sujet de l'intrigue d'Interstellar.

Seulement une histoire de science fiction ?

Rappel du Synopsis : Un groupe d'explorateurs utilisent un tunnel cosmique, récemment découvert, pour dépasser les limites de la conquête spatiale et parcourir les distances jusque-là infranchissables propres aux voyages interstellaires.

mcconaughey-interstellarUne interview des trois acteurs principaux, Matthew McConaughey, Jessica Chastain et Anne Hathaway pour le  NYTIMES apporte de nombreux faits intéressants. Si les propos de l'actrice Anne Hathaway ne m'ont pas paru particulièrement utiles, les deux autres comédiens nous donnent largement de quoi réfléchir.

Selon McConaughey, il s'agit du film le plus intime du réalisateur, plus qu'un film de science fiction, c'est "une histoire humaine, celle d'un parent et son enfant, d'un père et de sa fille. Le cas le plus extrême de "Que feriez vous si..."". La fin des propos de l'acteur laissent imaginer une situation assez complexe, ou son personnage pourrait être poussé dans ses retranchements.

Matthew poursuit en détaillant la vision de Christopher Nolan. "Nous allons dans un trou de ver, puis dans un trou noir... Qu'est ce que la gravité ici ? Le temps ? C'est 23 ans par heure ? 30% de gravité en plus ? Et alors Christopher dirait : Je ne sais pas !" L'acteur s'exprime également à propos de Kip Thorne, scientifique et producteur du film : "Tout ce que vous lui demandez à-propos de l'astrophysique termine avec ce genre de réponse "ce n'est ni ça ou ça, mais les deux." Je disais "Mais ou est la fin ?" et il répondait "Justement, Il n'y a pas de fin. Tous les réponses que vous trouverez en astrophysique conduiront à une autre question". Je lui répondais alors qu'il avait une belle sécurité de l'emploi"... Et Nolan de quoi faire un film qui fera travailler les méninges des spectateurs comme Inception à l'époque ! On peut donc imaginer un film qui boucle l'histoire humaine mais laisse plein de mystères sur la partie science fiction.

McConaughey ajoute "Le film challenge l'humanité, tout en ayant foi en elle. Cela dit : "Oui, il y a quelques chose d'autre plus loin. Appelez cela extra-terrestre, Dieu, force motrice... Peu importe ! Chris va à l'encontre du film de science fiction stéréotypé. Généralement c'est à-propos de la fin du monde, si ils viennent, ils nous envahissent. Chris a un cynisme typiquement anglais, mais est aussi un grand optimiste. Quel que soit cette chose, ailleurs, elle est "positive", et peut-être pouvons nous l'utiliser pour avancer vers notre prochaine étape."

Interstellar - Jessica ChastainJessica Chastain, de son coté, aborde nettement plus l'aspect humain du film, selon elle très personnel et intime, du réalisateur: "Durant le tournage, Chris est entouré de sa famille. Le nom de code du film pendant la production était "Flora's Letter". Flora est le nom de Chris, très timide, régulièrement présente sur le plateau. Le film est un message, une lettre que Chris adresse à sa fille." Interviewée par eonline, elle a ajouté : "Mon personnage est un scientifique. Elle est très intelligente, mais n'est pas "complète" au début du film. Il y a une part émotionnelle qui manque. Est-ce qu'elle est complète à la fin ? Je dirais oui". Ces propos sont assez floues, mais indiquent aussi que son personnage pourrait vivre une sorte de quête spirituelle tout au long de sa vie, du film.  "Cela peut paraitre comme un film de Science Fiction, mais c'est définitivement une histoire d'amour."

Pour conclure avec les interviews, Christopher Nolan lui-même a exprimé le fait que son film n'avait pas besoin d'être entièrement compris mais qu'il devait avant tout être ressenti. Un peu comme 2001 L'Odyssée de l'Espace de Kubrick.

Si les premières critiques anglo-saxonnes sont pour l'instant un peu inférieures aux précédents films de Nolan (77% de critiques positives sur Rotten Tomatoes contre 88% pour le très perfectible The Dark Knight Rises), les confrères du réalisateurs sont plutôt élogieux. Le génial Paul Thomas Anderson dit que "Nolan a fait un très beau film qui mérite qu'on le voit" tandis qu'Edgar Wright évoque un film "incroyable", alors que Bird est "ébloui par l'ambition et l'intelligence" du long-métrage.

Page suivante : Analyse de la bande annonce et du jeu vidéo

N'hésitez pas à partager vos hypothèses en commentaire.

1 2 3

Interstellar : que nous prépare Christopher Nolan ?

Ce sujet a 5 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  jeremiii, il y a 3 ans et 5 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #40883 Répondre

    Christopher Guyon
    Admin bbPress

    Un peu comme Gravity l’année dernière, Interstellar est le film à voir du moment, avant même qu’il soit sorti. Alors que je suis un vrai fan d’Alfonso
    [See the full post at: Interstellar : que nous prépare Christopher Nolan ?]

    #40958 Répondre

    Laméris

    théorie n°1: les dimensions parallèles.

    Scientifiquement elles n’existent pas et ne peuvent exister: la stabilité de l’univers est assurée par plusieurs la valeur de constantes de façon millimétrique. Toute variation de ces valeurs entraîne l’instabilité de l’univers et donc sont effondrement. La découverte du Bosons de Higgs n’as fait que confirmer cela. Les univers/dimensions parallèles n’existent pas.

    Théorie n°2: Le trou de ver.

    Prévus par le relativité d’Einstein, Les trou de ver sont instables oui mais n’ont aucune influence sur ce qui se passe sur terre.Aussi, on ne peut scientifiquement que voyager dans un seul sens, avec un point d’arrivé aléatoire et uniquement vers le passé de l’univers. On ne peu pas revenir avec le même trou de ver, c’est impossible, rebrousser chemin est donc impossible avec le même trou de ver pour revenir, il faut en trouver un autre…

    Théorie n°3: la planète exploré& est la terre.

    Un classique du cinéma oui, mais Nolan a réfléchit selon des connaissances scientifiques actuelles. Encore une fois: un trou de ver est un « pont » entre deux lieux de l’univers différent, on voyage dans 1 seul sens et toujours vers le passé de l’univers. Il est donc impossible de se retrouver sur terre, dans son futur. On ne peut pas voyager vers le futur! C’est scientifiquement impossible.

    Théorie n°4: les trou noirs

    Ce n’est pas vraiment le trou noir qui provoque les disparités de temps entre la terre mais la relativité d’Einstein. Qui s’applique partout dans l’univers et prend un sens particulier dans le aux environs des trou noirs. Les trous noirs seraient selon certains l’entrée des trou de ver. Le trou noir aspirerait la matière, le trou de ver serait le pont dans l’espace-temps, les trou blancs rejetteraient la matière. C’est scientifiquement valable mais non vérifié.

    Et n’oubliez pas: on ne peut que voyager vers le passé de l’univers.

    #41086 Répondre

    chrisfr91

    En attendant la sortie d’Interstellar, 90 minutes pour en savoir plus sur les voyages interstellaires et sa réciproque, la possibilité de visiteurs « extérieurs » sur Terre:

    A vous de vous faire votre propre opinion…

    #41088 Répondre

    chrisfr91

    En attendant la sortie d’Interstellar, 90 minutes pour en savoir plus sur les voyages interstellaires et sa réciproque, la possibilité de visiteurs « extérieurs » sur Terre:

    A vous de vous faire votre propre opinion…

    #41090 Répondre

    chrisfr91

    le lien, qui refuse de s’afficher, 🙁

    #45114 Répondre

    jeremiii

    En réponse à Lameris :

    théorie n°1: les dimensions parallèles.

    On parle soit de dimensions supplémentaires soit d’univers parallèles. Mais de dimensions parallèles c’est n’importe quoi. Pour ce qui est des dimensions, on n’en perçoit 4 (3 d’espaces et 1 de temps) mais la théorie M de la théorie des cordes prédit 11 dimensions pour que les équations restent valides pour notre univers, car en effet la physique connue et la physique de notre univers. Ce qui nous mène aux univers parallèles. Ces univers sont d’autres univers possibles, menant à la possibilité d’un multivers. Ce multivers est une conséquence de la théorie des cordes, et correspondrait à tous les univers possibles. Dans ces univers, certains peuvent avoir une physique différente et des constantes différentes ( avec par exemple l’impossibilité de création d’étoile, ou autre), jusqu’à certains qui peuvent être similaire au notre, voir le exactement le même. Pour la petite précision, dans le film ils communiquent avec la gravitation ( ondes gravitationnelles), cette possibilité et aussi une conséquence de la théorie des cordes. En effet, la force de gravité est bien plus faible que les autres forces fondamentales. La théorie des cordes explique cela par le fait, que les particules hypothétiques « graviton » régissant la gravité sont des cordes fermés et non intrinsèquement lié à notre univers, contrairement aux particules régissant les autres forces fondamentales. On peut donc imaginer pouvoir communiquer via les ondes gravitationnelles ( gravitons, équivalence ondes-corpuscule de la physique quantiques) entres les différences univers du multivers.

    Théorie n°2, n°3 et n°4: Le trou de ver / trou noir

    Le trou de ver est en effet un phénomène prévu par la relativité générale d’Einstein. Par définition, le trou de ver est une passerelle dans l’espace-temps reliant un trou noir à un trou blanc. Or le trou blanc, et donc le trou de ver sont prédit par la théorie pour un temps infini. Or, la cosmologie nous dit que la vie du trou noir n’est pas infinie, ainsi ce phénomène c’est qu’une spéculation physique d’un résultat mathématique (de toute façon jamais observé). Pour préciser ce qui est écris au point 3, d’après la relativité, l’espace et le temps dépend du référentiel, donc la question de voyage dans le passé, implique la question d’un voyage vers le passé par rapport à quoi ? De plus, si on suppose le voyage dans le temps possible, cela implique un temps cyclique et non plus linéaire, on perd donc le postulat de cause à effet. La seule réponse à cela, et la création d’un univers parallèle, lors d’un voyage d’un un trou de ver. Ensuite, toujours d’après la relativité générale, au fur et à mesure de que l’on avance dans un trou noir ( si on imagine fictivement, car en effet irréaliste, qu’un homme puisse y voyager dedans), la théorie prédit que celui-ci se referme, on ne peut donc pas le franchir. Enfin, pour décrire la physique d’un trou noir, il nous faut utiliser une théorie qui unifie la physique quantique et la relativité générale, plusieurs théories actuellement en travaux tentent de réaliser cet exploit (c’est d’ailleurs ce qu’il font dans le film). Indépendamment l’une de l’autre ces 2 théories ( physique quantique et relativité) donnent des résultats différents lorsqu’on les applique aux trous noirs.

    Pour ce qui est des références (parmis d’autres) sur le sujet :
    – les travaux d’Etienne Klein sur le temps
    – théorie de la grande unification, théorie des cordes, théories des supercordes, théorie des multivers( à bulles, etc … ), théorie de la rélativité quantique, univers holographique
    – travaux de Stefen Hawking sur les trous noirs

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
Répondre à : Interstellar : que nous prépare Christopher Nolan ?
Vos informations: