On a visité...le Bureau des Légendes !

Il y a des occasions qui ne se présentent pas deux fois, et celle de visiter un studio de cinéma, les vrais décors d'une série en fait partie. Et nous y étions !

Cette série, c'est le Bureau des Légendes, la nouvelle création originale de Canal+ dont voici le synopsis :

Au sein de la DGSE (Direction Générale de la Sécurité Extérieure), un département appelé le Bureau des légendes (BDL) pilote à distance les agents les plus importants des services de renseignements français : les clandestins. En immersion dans des pays hostiles, leur mission consiste à repérer les personnes susceptibles d'être recrutées comme source de renseignements. Opérant dans l'ombre "sous légende", c'est-à-dire sous une identité fabriquée de toutes pièces, ils vivent durant de longues années dans une duplicité permanente.

De retour d'une mission clandestine de six années à Damas, notre héros - plus connu sous le nom de code Malotru - est promu au sein du BDL et reprend peu à peu pied dans sa vraie vie. Mais contrairement à toute procédure de sécurité, il semble ne pas abandonner sa légende et l'identité sous laquelle il vivait en Syrie...

LBDL_bureauNous avons eu donc l'occasion de visiter le Bureau des Légendes, ou du moins sa reproduction au sein des studios de la Cité du Cinéma à Saint-Denis. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est étonnant.

Dans un hall de plus de 1 200m² avec une bonne dizaine de mètres sous plafond, vous découvrez un petit espace de 200-250m² complètement aménagé comme...un bureau. Logos de la DGSE, autocollants "Confidentiel Défense" sur les écrans, et même des vues des vrais bureaux de la DGSE par la fenêtre, tout y est ! Bon, certes, à l’œil nu, ces vues par la fenêtre, constituées de toiles tendues, font très "artisanales", mais une fois qu'on les a prises en photo...on y est. Et c'est ça la magie du cinéma !

LBDL_envers_decorsMagie du cinéma aussi quand on découvre le Deus Ex Machina, et toute la machinerie derrière ce studio. Car si il faut environ 600 techniciens, ce n'est pas pour rien. Chaque mur de ce Bureau des Légendes doit pouvoir se lever afin de laisser passer une caméra sur une grue ou un matériel d'éclairage particulier. Je vous laisse imaginer le nombre de câbles et poulies que l'on peut voir une fois sorti du plateau...

LBDL_ordinateursSi l'effet est saisissant, il l'est encore plus une fois qu'on a vu la série. Car ce qui était finalement une "reproduction" devient LE lieu de l'intrigue, et on se surprends à se dire : "Mince ! Mais c'est ici que Malotru a fait ci ou ça, et c'est là qu'il y a eu une réunion de crise, et ici on a rajouté une table...". Bref, les lieux prennent subitement vie, et s'asseoir dans tel ou tel siège n'est alors plus un jeu, on devient l'acteur de la série pour quelques instants.

Mais chacun son métier, et il est déjà l'heure de partir afin de rendre les locaux au Bureau des Légendes, à Mathieu Kassovitz, Jean-Pierre Darroussin, Léa Drucker et les autres, sous la houlette du showrunner Eric Rochant (à qui l'on doit notamment Möbius).

Le Bureau des Légendes, c'est lundi 27 avril sur Canal+...et vous en découvrirez très bientôt notre critique...et retrouvez toutes les photos de ces décors (avec votre serviteur y faisant son mariole dedans) dans la galerie ci-dessous !

Laisser un commentaire