Seul sur Mars : explications, analyses et incohérences

Quelques autres analyses et théories

Pourquoi Mark Watney fait-il un trou dans le toit du Rover pour y mettre une sorte de ballon ?

Le Rover n'est pas assez grand en capacité pour stocker tout ce dont Mark a besoin pour son trajet vers le site de ARES 4. Il a donc besoin de faire de la place, voire d'augmenter la surface utile du Rover.

Mark embarque notamment avec lui beaucoup de matériel adapté à l'Habitat, qui sont donc volumineux !

Peut-on réellement jouer à Iron-Man dans l'espace en faisant un trou dans sa combinaison ?

Seul_sur_mars_the_martian_equipeTechniquement oui... Mais ! Toutes les combinaisons spatiales ont une réserve d'oxygène secondaire conçue pour gérer ce type de "crevaisons". Le système détecte alors une chute de pression au-delà des niveaux normaux , et enclenchent automatiquement l'envoi d'oxygène pour maîtriser la pression de la combinaison. Il est donc possible de percer un trou et de survivre.

En revanche, Mark a du avoir très très froid ! De plus, le trou semble réellement trop petit pour générer suffisamment de pression et jouer "Iron-Man" jusqu'au vaisseau spatial... A part tourner sur lui-même, il ne devrait pas bouger autant !

La NASA (ou une autre agence spatiale) irait-elle réellement sauver un homme seul sur une planète ?

Cela reste finalement la plus grande question du film... Un équipage entier irait-il réellement risquer leurs vies et plusieurs milliards de dollars d'investissement dans le seul but de sauver une vie ? De plus, les risques de radiations sont extrêmement importants et ne peuvent pas être soustraits de l'équation.

 

Qu'en pensez-vous ? Iriez-vous sauver un homme qui a quasiment toutes les chances de ne pas survivre ?

Ajoutez vos théories et analyses de fans en commentaires ! Nous les lirons, promis !!!

1 2 3 4

3 comments

  1. Maryeuh 4 juin, 2017 at 11:03

    LISEZ LE LIVRE !!!!!!!!! beaucop mieux que le film !! Je l’ai lu 3 fois de suite!

  2. Scorpius 11 mars, 2018 at 14:46

    Le film est truffé d’incoherences. On passe sur le sang coagulé qui rend la combinaison étanche (Je vous laisse faire le test).
    La ou ca devient vraiment casse-gueule, c’est l’envoi de matériel en avance de matériel (le véhicule d’ascension martienne, le VAM).
    Sachant que la mission Ares 3 est avorté du au risque que le VAM bascule à cause de la tempête, on envoie le VAM d’Ares 4 plus d’1 an en avance en espérant qu’il n’y ai pas la moindre tempête ?
    Ayant visionné plusieurs documentaires sur la planète et son climat, je ne miserais pas sur une année de beau temps, et je ne pense pas que la NASA planifirai l’envoi de matériel même 6 mois à l’avance dans ces conditions.

  3. JB 30 octobre, 2018 at 11:01

    Merci pour l’article! de mon côté je suis perturbé par la bulle en plastique qu’il fabrique au dessus du Rover : à quoi sert-elle? Et bizarrement elle ne se dégonfle pas quand il sort du rover en le dépressurisant…

Leave a reply