Wonder Woman 1984 : explication du film

Wonder Woman 1984

De nombreux mystères dans WW84

La pierre mystérieuse et la patte de singe

Une lampe d’Aladin “maléfique”, créée par le dieu du mensonge, qui donne ses pouvoirs au “vrai” méchant du film, Maxwell Lord… La pierre est présentée dans le film comme très dangereuse : bien que le demandeur réalise son souhait, la pierre lui prend ce qu’il a de plus précieux en retour (ses pouvoirs pour Diana, son humanité pour Barbara…). C’est le concept présenté dans la Patte de Singe (The Monkey’s Paw), nouvelle horrifique de W.W. Jacobs publiée en 1902. Elle est d’ailleurs citée plusieurs fois dans le film.

Lorsque Max Lord décide de prendre les pouvoirs de la pierre, il choisit d’une manière ou d’une autre la chose qu’il obtiendra des gens en échange du souhait qu’il exauce.

Nous en savons assez peu sur cette pierre et ses origines, si ce n’est qu’elle existe depuis des milliers d’années et que son utilisation a conduit à la l’effondrement de nombreuses civilisations. On comprends néanmoins qu’elle est liée à un Dieu malicieux (l’écriture dans le cerclage de la pierre est en langage divin). La pierre rappelle le Materioptikon de Docteur Destiny de la Justice League. Cependant, ce dernier allant apparaître dans les séries CW et n’étant nullement divin, peu probable qu’il s’agisse de cela.

On découvre par la suite que la pierre a été forgée par Dechalafrea Ero. Il s’agit pour les amateurs de notre amazone du Duc de la déception, inspiré d’un dieu mineur grec, Dolos (et son pendant romain Mendacius). Pour faire simple, il est assez similaire à Loki dans la mythologie nordique (et Marvel).

Armuré dorée

L’armure d’Asteria

Diana cache une armure dorée dans son appartement et choisit de l’utiliser à la fin du film pour combattre Cheetah. L’exploitation de celle-ci est totalement ratée dans le film et c’est bien dommage car son potentiel (visuel et narratif) était particulièrement intéressant.

Cette armure appartient à Asteria, une amazone restée sur terre lorsque les amazones ont fui le monde des humains. Elle a résisté aux hordes à leurs trousses et permis à son peuple de se réfugier sur l’île mythique de Themyscira. Cependant, cette armure ne peut rien face aux coups extrêmement violents de Barbara / Cheetah et Wonder Woman doit changer d’approche et utiliser ses pouvoir pour vaincre son ennemie. Aucun intérêt à porter l’armure donc…

Dommage car l’armure, apparue pour la première fois dans la BD Kingdom Come de Mark Waid et Alex Ross est une arme “ultime” pour les combats majeurs, à la manière des armures d’or dans les chevaliers du zodiaque. Ici, finalement, elle n’a été qu’un super bouclier.

Page suivante : Explication de la fin et théories sur Wonder Woman 3

Total
0
Shares
2 commentaires
  1. Pour le voeux de Cheetah : elle l’a fait lorsque la pierre était pierre, et donc on peut dire qu’elle, comme Diana, n’est pas obligée de renoncer à son voeux. Car une pierre humaine c’est pas tout à fait pareil que qu’une pierre pierraine ?

    Le ressort scénaristique tout pété pour avoir un WW3 encore plus pété que WW2 est tout trouvé 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent
George Clooney en 2021

Minuit dans l’univers : explication du film Netflix

Article suivant
marvel_wandavision_glitch

WandaVision, analyse et explications de la série Marvel

Articles sur le même sujet