Critique de Millenium de David Fincher

David Fincher est un réalisateur que je qualifierais "d'ambiance". Sa capacité à donner une ambiance tangible, une personnalité forte à un film par son montage et sa photographie est clairement ce qui fait sa force, de Se7en à Benjamin Button, en passant par Fight Club et Alien 3.

Alors imaginez quand on met entre ses mains un journaliste en plein doute subissant la vindicte populaire, une hacker de génie mais complètement mise en marge de la société, une famille cachant des secrets honteux, le tout sur une île perdue au milieu de nulle part en plein hiver du nord de la Suède. Et bien cela donne une ambiance glaciale, prenante et pesante, le genre d'ambiance qui vous fait dire : "Je suis devant un grand film".

daniel_craig

Et rien ne vient contredire cette impression : Le jeu d'acteur est bon pour Daniel Craig (attachant), et juste impressionnant pour Rooney Mara. Rooney Mara traverse tout le film avec un brio et une puissance de jeu assez phénoménale, et on attend avec impatience de voir ses prochains rôles. Associez à cela une photographie implacable, un scénario en béton, prenant et sans temps morts (Millenium n'est pas une saga best-seller pour rien) et vous en faites un vrai bon film.

rooney_mara
Les 2h30 du film passent comme une lettre à la poste, on suit avec fébrilité et avec beaucoup de plaisir les aventures de Mikael Blomkvist et Lisbeth Salander. Quelques scènes brillantes viennent sublimer le tout (on ne spoilera pas, mais la scène de recherche dans les archives restera longtemps dans ma mémoire).

En bref, Hollywood nous fait encore une fois mentir. On peut faire un film réussi avec un remake d'un film fait il y a seulement 3 ans (Millenium en version suédoise date de février 2009) lui-même adapté d'un best-seller sorti en 2006. Qui l'eût cru ? David Fincher n'y est évidemment pas pour rien, et le choix de Rooney Mara non plus.

Mise à jour du 25 juin 2012 : 5 mois après l'avoir découvert au cinéma, nous avons eu le plaisir de revoir le film en blu-ray. Celui-ci s'avère toujours aussi prenant et n'ennuie pas une seule second, même pour un second visionnage. La qualité d'image rend honneur au travail de David Fincher, et on ne regrettera que de ne pas retrouver la sérigraphie audacieuse proposée aux Etats-Unis. Découvrez le DVD et Blu-Ray édité par Sony Pictures Home Entertainment au plus vite ! Retrouvez ce film en cliquant ici.

Blu Ray Millenium pirate

 

 affiche_millenium

3 comments

  1. Nicolas Chambrier 14 janvier, 2012 at 03:38

    J’attends de voir, mais franchement je pars avec un énorme a priori. Un héros body-buildé comme Craig peut-il jouer un Blomkvist convaincant ? Déjà j’en doute.

    Dans la bande-annonce, on nous a déjà calé 2 explosions pyrothechniques, alors que ce genre d’effet est tellement loin de l’histoire originale… Je pense que cette adaptation sera bien plus à même de terriblement décevoir ceux qui avaient lu le livre, alors que la première adaptation avait réussi à satisfaire tout le monde: pourquoi faire un remake d’une adaptation aussi unanimement reconnue comme réussie ?

  2. Anonyme 14 janvier, 2012 at 10:16

    Honnêtement, la question du héros body-buildé, j’y ai pensé aussi au début… puis non. Craig est juste à l’exact opposé de son rôle dans James Bond ou Cowboys VS Aliens. Il est montré comme un journaleux aux antipodes du super-héros, mais bourré de volonté.

    Après, pour la bande-annonce, celle-ci est montée en mode “nerveux”, honnêtement, j’ai du la revoir pour me rappeler des “explosions pyrotechniques” dont tu as parlé…et je te confirme bien, il n’y en a en fait qu’une, et elle n’est pas du tout dans le “too much” (c’est pas du Transformers).

    Pour la question de faire un remake d’un film qui a 2 ans…on est d’accord, mais quand ils sont bien fait comme ce Millenium, moi ça me va 😉

  3. Richard B. Riddick 18 janvier, 2012 at 01:56

    Très bon film, j’en revient a peine, n’ayant pas vu le premier film, ni lu les romans, j’attendais beaucoup de ce film tout de même car David Fincher. Et dès le début il pose sa patte avec un magnifique générique. Le film en lui même ne possède pas le grain caractéristique d’un Seven ou Fight Club, mais on sens l’œuvre du maitre (surtout le début avec Lizbeth). Peut être pas au niveau d’Alien 3 ou des 2 autres précités, pour autant n’hésitez pas a vous précipitez 🙂
    Daniel Craig très bon comme d’hab, le scénario est très réussi, on ce sens enfermé sur l’ile avec Mikael, entouré de tueurs. Je regretterai simplement la fin, inutile au possible et qui traine en longueur.

Leave a reply