Critique de The Secret (The Tall man)

Pascal Laugier, le réalisateur à l’origine des films Saint Ange et Martyrs, est de retour dans les salles de cinéma avec The secret, son premier film américain, un thriller avec Jessica Biel dans le rôle titre.

Synopsis

À Cold Rock, petite ville minière isolée des États-Unis, de nombreux enfants ont disparu sans laisser de traces au fil des années, et n’ont jamais été retrouvés. Chaque habitant semble avoir sa théorie sur le sujet mais pour Julia (Jessica Biel), le médecin dans cette ville sinistrée, ce ne sont que des légendes urbaines. Une nuit, son fils de 6 ans est enlevé sous ses yeux par un individu mystérieux. Elle se lance à sa poursuite sachant que si elle le perd de vue, elle ne reverra jamais son enfant.

Critique

Les films de Pascal Laugier ne laissent pas indifférents. Certains, comme Martyrs, créent même la polémique, tout en devenant culte pour certains spectateurs/cinéphiles. Avec son premier film américain, il était attendu au tournant. The Secret est un film de genre absolument réussi. Bénéficiant d’une mise en scène maitrisée du début à la fin, The Secret possède une ambiance bien particulière, parfois assez proche des jeux vidéo Silent Hill, bien que Pascal Laugier s’en défende. La mise en place de l’environnement et des protagonistes faite, on enchaine une traque/poursuite aux goûts de survival absolument passionnante durant laquelle on a pas le temps de reprendre son souffle.

Jessica Biel dans The Secret

Comme à son habitude, Pascal Laugier aime surprendre le spectateur, et très vite, celui-ci ne saura plus où donner de la tête. Et comme à son habitude, il ne fait pas qu’un « simple film de genre ». Pascal Laugier construit un final particulièrement malsain, qui, s’il donne toutes les réponses à l’intrigue du film, laisse tout de même le spectateur face à ses propres interrogations et sentiments. Si cette conclusion traine un peu en longueur et déplaira à certains, elle donne une richesse supplémentaire au film et l’ancre complètement dans son époque.

Au final, le nouveau film de Pascal Laugier est un vrai film de Pascal Laugier. Certains adoreront, et c’est mon cas. D’autres apprécieront le brio de la mise en scène mais décrocheront devant le discours du film. Et enfin, il y a ceux qui détesteront, comme les « critiques » de Paris Match, qui après avoir traité de Pascal Laugier de Nazi pour Martyrs l’ont assimilé à l’extrême droite à propos de The Secret.

Laisser un commentaire