Goldfinger (007) avec Sean Connery

Troisième volet de la (grande) saga James Bond, Goldfinger est un peu vénéré par les fans comme LE 007 ultime. Meilleure musique, un des meilleur méchants, il est souvent consacré comme le meilleur James Bond de l'histoire. Mais le mérite t ‘il ?

Synopsis

L'agent secret 007 est chargé d'enquêter sur les revenus d'Auric Goldfinger. La banque d'Angleterre a découvert qu'il entreposait d'énormes quantités d'or, mais s'inquiète de ne pas savoir dans quel but. Quelques verres, parties de golf, poursuites et autres aventures galantes plus loin, James Bond découvre en réalité les préparatifs du "crime du siècle", dont les retombées pourraient amener le chaos économique sur les pays développés du bloc Ouest...

Critique

Quand on démarre Goldfinger, on voit très clairement que le niveau est monté en flèche depuis Bons Baisers de Russie. Notre espion britannique commence à vraiment avoir la classe et toutes les pièces du puzzle "bondien" se mettent en place : Q présente la célèbre Aston Martin DB5 truffée de gadgets, le méchant possède un plan machiavélique pour mettre la main sur le monde et son homme de main possède aussi des gadgets à faire pâlir le MI6.

Au-delà de cela, le jeu des acteurs est vraiment bon (Sean Connery entre réellement dans la peau de Bond), la relation Bond/Goldfinger intéressante, quelques scènes mythiques comme Jill Masterson couverte d'or et les effets spéciaux gagnent en crédibilité. Quelques petits points peuvent encore porter préjudice au film (on pense notamment au machisme latent... Bond arrive en deux coups de cuiller à pot à faire chavirer le cœur d'une lesbienne - Pussy Galore -  qui se retournera même contre son employeur...rien que ça).

pussy_galore

Meilleur 007 de l'histoire donc ? Difficile à dire aujourd'hui que prêt de 20 autres films le suivent, chacun exprimant les peurs et les ambiances de son époque. En tout cas, certainement le plus marquant, dans le sens où c'est par lui et son successeur, Opération Tonnerre que James Bond est réellement devenu le 007 que l'on connaît aujourd'hui.

3 comments

Leave a reply