Vivre et laisser mourir de Guy Hamilton

Premier James Bond mettant en haut de l'affiche Roger Moore, le risque était grand de retomber dans le piège d'Aux Services Secrets de Sa Majesté. Mais heureusement, la production a choisi d'une part un très bon James Bond, et lui a aussi offert une histoire et un contexte (BO, James Bond Girl...) remarquable, permettant d'assurer ce "nouveau" 007.

Synopsis
007 est appelé à la rescousse pour mettre fin à l'hécatombe meurtrière qui décime les agents secrets britanniques. Enquêtant à New York, dans le quartier de Harlem, il affronte un caïd de la drogue, le redoutable docteur Kananga et sa comparse, l'étrange Blanche Solitaire.

Critique
Plus question désormais de faire référence à "l'autre type". Roger Moore apparaît rapidement comme le nouveau Bond, assumé, avec toute sa classe de Cambridge et son sex-appeal à faire succomber la première représentante de la gente féminine venue.

Et sa mission n'en sera pas plus simple pour autant. Parti dans le Bayou pour démanteler le projet du dangereux Kananga, 007 se verra confronté aux mythes Vaudous, à des crocodiles affamés et à un homme de main sans pitié qui n'est pas sans rappeler un Odd Job des grandes années Sean Connery.

Mais cela ne suffisant pas, il se retrouvera aussi à faire équipe avec une très jeune Jane Seymour (la plus jeune James Bond Girl à ce jour - et certainement une des meilleures). Le film n'est pas non plus avare en action, avec une des plus impressionnantes cascades de voitures de l'époque au cinéma.

Saupoudrez le tout d'une bande originale par le seul et unique Paul McCartney & The Wings, mélangez tout cela (au shaker, pas à la cuillère), et vous obtiendrez un très bon James Bond, posant désormais Roger Moore comme successeur décomplexé de Sean Connery. Après l'échec de Georges Lazenby, on peut dire que le pari est ici réussi, et James continuera à vivre ainsi sur nos écrans.

Retrouvez également nos différents tops liés à la saga James Bond :
Les dix meilleurs films James Bond
Le top 10 des James Bond Girls
Les 10 meilleurs génériques de James Bond

Laisser un commentaire