Warcraft : Le Commencement (de Blizzard au cinéma)

Il aura fallu 5 jeux vidéos - depuis 1994 - pour que la saga Warcraft débarque au cinéma. Aujourd'hui World of Warcraft est l'une des plus grandes communauté de MMORPG avec pas loin de 10 millions d'abonnés. La popularité de la franchise ne se limite bien évidemment pas à l'aspect ludique de la chose. Tout le monde avait entendu parlé de Warcraft jusqu'à ce que le phénomène ultra-immersif World of Warcraft sorte en 2004.

S'appuyant donc sur une renommée d'envergure, l'éditeur Blizzard s'attaque au cinéma.

Synopsis

Le pacifique royaume d'Azeroth est au bord de la guerre alors que sa civilisation doit faire face à une redoutable race d’envahisseurs: des guerriers Orcs fuyant leur monde moribond pour en coloniser un autre. Alors qu’un portail s’ouvre pour connecter les deux mondes, une armée fait face à la destruction et l'autre à l'extinction. De côtés opposés, deux héros vont s’affronter et décider du sort de leur famille, de leur peuple et de leur patrie.

Du fantastique... effet spécial !

warcraft_afficheLes premières minutes du film nous entraînent sur le monde des Orcs sur le point d'envahir Azeroth. Très loin d'être réaliste, l'univers est 200% réalisé en effets spéciaux numériques et ces premières images font un peu peur !!! Le film est-il intégralement réalisé de la sorte ? Heureusement que non. Cette première séquence fait énormément penser à un trailer de jeu vidéo / une cinématique plus qu'à un film. Etait-ce vraiment l'objectif ?

Pour le reste du film, c'est bien plus convaincant et "réaliste", au travers d'un monde humain envahi d'orcs. Les effets visuels sont parfois véritablement bluffant malgré un aspect très "synthétique" des orcs et autres créatures de l'autre monde. Le gamer y retrouve ses lieux favoris (Hurlevent, Forgefer) et une bonne partie des personnages de l'univers médiéval-fantasy : mages, sorciers, orcs, humains, nains, elfes... et j'en passe ! L'histoire est forcément orientée sur l'affrontement entre orcs et humains, mais nous y reviendrons. Les clins d’œils aux joueurs sont dissimulés un peu partout dans l'univers, avec parfois de très grosses références (spoiler inside : "sheep !") faisant rire aux éclats. Mais l'humour est trop peu présent dans le film, alors qu'il s'agit pourtant d'un axe particulièrement développé dans les jeux vidéos, et fortement accentué par les joueurs... (Tous jeux confondus). Qui n'a jamais fait danser son orc ? Malheureusement, ce côté "déconne" est oublié pour se focaliser sur un drame guerrier.

warcraft_garonaPour retourner aux effets spéciaux, les plus beaux sont de loin ceux qui s'apparentent à l'usage de la magie par Khadgar (Ben Schnetzer) et Medivh (Ben Foster). Pour le reste - notamment le design des orcs - un jeu comme Middle Earth : Shadow of Mordor n'a rien à envier au film. Ils sont certes divers, mais seuls trois ou quatre d'entre les orcs sont suffisamment réussis pour sortir du lot. Parmi eux, il faut nécessairement citer Gul’Dan (Daniel Wu) qui sort du commun avec un charisme approprié au look. Parmi la population d'orques, le personnage de Garona est particulièrement intriguant et force la comparaison avec la Gamora des Gardiens de la Galaxie. Mais pourquoi avoir décidé de scripter une "femelle-verte-sexy-qui-a-un-nom-super-proche-et-qui-semble-douée-pour-le-combat" ? Étrange choix au demeurant, même si ce personnage est majeur dans la saga d'origine... (Edit : oui, la comparaison est possible, peut importe qui a l'antériorité ! Ce qui compte est ce qui est imprimé dans rétine des spectateurs depuis quelques années).

Du côté des combats, quelques belles trouvailles forcément appuyées sur la puissance des orcs font rires. C'est bourru mais ça marche. Pour le reste, les combats sont assez pauvres niveau chorégraphies, privilégiant les gros plans de tronçonnages d'orcs et l’aplatissement de crânes humains

Le scénario oublié au cachot...

warcraft_CGIPuisant directement dans l'histoire du tout premier jeu Warcraft: Orcs and Humans de la saga (d'où le nom "Le Commencement"), le film Warcraft démarre très bien sur une trame scénaristique où les Orcs sont à la fois victimes et bourreaux. Victimes exilés du monde duquel ils viennent et cruels bourreaux des humains qu'ils veulent coloniser. La première demi-heure pose des éléments d'intrigue que l'on souhaite voir se développer... Puis tout tombe d'un seul coup ! Ce que l'on pouvait attendre en terme d'ambition scénaristique tombe à plat soudainement pour tourner à un simple affrontement guerrier.

warcraft_CGI2On se retrouve à naviguer d'une scène de bataille à une autre, entrecoupées de pseudo séquences romantiques totalement inutiles. Le seul point intéressant du film : la notion d'honneur des orcs ! Et encore une fois, c'est souvent bâclé vers la simplicité avec en particulier une scène qui n'a aucun sens lors d'une confrontation entre orcs pour le leadership. Car là où une saga comme Le Seigneur des Anneaux présente des orcs profondément débiles, avides de sang et particulièrement brutaux, le film Warcraft introduit une notion de société structurée et politiquement hiérarchisées avec de réelles notions de puissances de clans. Mêmes s'ils restent triviaux à nos yeux, ces orcs sont doués de réflexion et semblent en capacité de mettre en place de réelles stratégies politiques... Maiiiiiiis c'est le drame dès que la "tradition" reprend le dessus, car elle est très mal gérée.

warcraft_guldanHeureusement, les scénaristes n'ont pas hésité à sacrifier du monde dans ce film (no spoiler)... Ce qui donne l'occasion de voir quelques belles morts. (Merci GOT et TWD pour avoir popularisé la mort à court terme des protagonistes ! Car oui, c'est devenu hype malgré tout !).

Peut-on vraiement dire que Warcraft est un film réussi ? Visuellement oui, c'est carré et cible les fans, sauf pour l'introduction qui ressemble à un gros pâté cinématique. Divertissant, ça l'est certainement, les deux heures passant relativement vite. Cependant, Warcraft n'a pas d'originalité propre qui le rend remarquable. L'histoire est d'une banalité affligeante, les personnages d'énormes clichés sans profondeur ni développement, et le film parfois visuellement discutable... Un fan-movie qui n'attend que le crash test du spectateur lambda.

Au delà de toutes ces critiques, on se dit clairement que le film est sorti 10 ans trop tard. Car malgré l'échec scénaristique général de la saga du Hobbit, cela ne risque pas de surpasser La Désolation de Smaug. Messieurs de Blizzard, il aurait fallu tirer bien plus tôt en fin de peloton des LOTR initiaux ! Car même si l'univers est très différent, il entre dans le même registre médiéval-fantasy et la comparaison tient.

On attend de voir la suite, ou pas.

22 comments

  1. Je suis passé ici par hasard 24 mai, 2016 at 23:43

    Oh la vache.. ce tissu de conneries.
    Cette critique va finir collector.
    Vous ne chercheriez pas à postuler chez Télérama, par hasard?

    -Florilège-

    L’apparition de Gamora (Les Gardiens de la Galaxie – le comics) date de 2008.. L’histoire (et la description physique) de Garona ont été inventés bien avant..

    « (Merci GOT et TWD pour avoir popularisé la mort à court terme des protagonistes !) » – Bonjour, l’histoire de Warcraft a été inventée bien avant la démocratisation de GoT par la série HBO.

    etc. etc.

  2. Antoine Godbillon 25 mai, 2016 at 00:11

    Pour info, on s’en branle pas mal de l’antériorité de la création originelle des personnages. Le problème est ce qui est imprimé dans les yeux du public au potentiel de centaines de millions d’entrées !!! Et Warcraft est à la ramasse, notamment sur le perso cité.
    Concernant les morts, c’est plus acceptable via la popularité récente de faire creuver tot des persos. Et on sent qu’ils s’appuient dessus. Rien à voir avec l’antériorité, qui, encore une fois, est un faux débat de pseudos experts.

    De plus, pour info, Gamora a été créée dans les années 70 sur ce genre de look.

    Donc telerama peut ptetre nous embaucjer, mais ils ne te demanderaient certainement pas ton avis 😉

  3. Leo 25 mai, 2016 at 00:20

    Sérieux j’en peux plus d’entendre parler de GoT à chaque fois que des personnages meurent. Bordel de merde ça existait déjà bien avant.

  4. Kortess 25 mai, 2016 at 10:39

    Premièrement cette critique contient des fautes d’orthographe, deuxiemement elle est fondé fur l’ignorance, seulement la pour descendre un chef d’oeuvre. Le but n’est pas de comparer un film avec LOTR ou GOT qui sont des univers totalement différent de Warcraft comment peut on comparer ce qui n’est pas comparable ! Ensuite pour critiquer il ne faut pas se baser sur l’effet produit sur un public lambda non! Il fait se baser sur l’avis des véritable passionné de cette franchise, il faut s’intéresse à l’histoire même de Warcraft pour comprendre et voir si l’adaptation sur grand écran à été fidèle à ce que l’on a connu. Le but de ce film à été dans cette optique, donner aux fan un meilleur rendu visuel sur leur histoire favorite qui a bercé leur enfance et continue sûrement de les bercer. Qu’on sois bien d’accord on compare le film avec Warcraft et non World of Warcraft, qui sont bie’ différents ! Quand je lis pourquoi ne vois-t-on pas un Orc danser ou faire des truc fun comme dans le jeu WOW je constate directement l’ignorance ! De plus quel est l’intérêt de danser lorsque votre monde dérive dans le chaos que vous aller en découvrir un nouveau et vous battre pour votre peuple ? Personnellement je me vois pas danser sur un champ de bataille, pour ce qui est de Garona elle est une figure importante car elle fait bel et bien parti du commencement, et son histoire est plus qu’interessante, je vous conseille de lire le prologue officiel du film qui relate ce qui se passe avant le film. Le scénario est plutôt respecté, l’effet synthétique n’est pas à plaindre, c’est lave’ir du cinéma, comment représenter un orc dans toute sa splendide ou une autre créature fantastique autrement ? Peut-être trouver des cobailles pour modifier leur génétique ? Non mais sérieux faut réfléchir avant d’écrire on est plus au temps des maquette et des marionnettes pour faire un film. Quoi qu’il en soit ce film est un chef d’oeuvre, l’histoire est plus qu’interessante sur chaque aspect, la durée certe pas assez longue mais il yen aura d’autre après celui ci et on nous fournis des livres pour compléter l’aventure alors il ne faut pas se plaindre, il faut simplement savoir apprécier le travail acharné et majestueux de ce réalisateur et de son équipe. Qui surpasse largement tout les autres films fantastique que jai pu voir jusqu’ici, j’ai hâte de voir la suite et croyez bien que je.ne suis pas le seul.

    Ce genre de critique est à ignorer, elle engendre une mauvaise rumeur et renforce les arguments des ignorants et change le jugement des personne lambda voulant voir le film oui car ne l’oublions pas dans ce monde les gens agissent comme des moutons, ce genre de critique détruit un film qui mérite bien mieux que celà.

  5. Antoine Godbillon 25 mai, 2016 at 10:48

    Merci pour cet avis, avec lequel je ne suis bien sûr pas d’accord.
    Je vous invite à lire les autres critiques qui tombent les unes après les autres qui sont bien d’accord avec celle-ci : c’est plus proche du nanar que du chef d’œuvre 😉

  6. Antoine Godbillon 25 mai, 2016 at 11:00

    Heureusement que les avis sont partagés 😉 Sinon on vivrait dans une dictature qui ne nous laisserait pas le choix (oh wait…).
    Mon avis est tranché, certes, mais pour avoir été joueur, le film ne se limite pas du tout qu’au premier opus de Warcraft dans ses références ou ses clins d’œil, il est bien plus large sur l’univers de Blizzard.
    Les avis exposés ici en commentaire prouvent au moins une chose : il s’agit bien d’un fan-service de la part de Blizzard 😉

  7. Kortess 25 mai, 2016 at 11:12

    Fan service ou pas, lorsque je vais voir une histoire de cet envergure adapté sur grand écran je.ne.pejt m’empêcher de me renseigner un max sur cet univers de.my.interesser quoi ^^ a côté de ça ke ne joue pas à WOW enfin j’y ai jouer peut-être 3 mois à tout casser, mais je lis énormément. Les avis c’est vraie sont différent mais il ya.un.poit.sur lequel je suis d’accord, il ya.pas mal de personnes qui sont un peu déçus, mais en même temps si il fallait raconter l’histoire de chaque personnage c’est un film de 12h qu’il faudrai faire. Alors on doit se contenter de ce qu’on a sinon il faudrai détruire.chaque adaptation faite au cinéma.

  8. Arkeonis 25 mai, 2016 at 12:56

    Corrige tes fautes pour ta crédibilité.
    Une critique inutile et absurde. J’étais moi même au Grand Rex, le film est incroyable. Le scénario est cependant légèrement décevant sur la fin mais pour les fans uniquement.
    Pour faire simple, c’est la meilleure adaptation d’un jeu vidéo.

  9. koliah 25 mai, 2016 at 13:14

    j’ai écris un énorme paragraphe disant que t’es totallement *KAWAI* au début mais en fait non justement ! Il faut éviter de parler au *KAWAI* sa les instruis 🙁 du coup désolé je ne te parle pas. Bonn chance pour tes rosses critiques de *KAWAI* 😀

    Edit de l’admin : bouh les gros mots !

  10. Antoine Godbillon 25 mai, 2016 at 13:17

    Salut Koliah, moi aussi je t’aime bien, mais comme tu es grossier, j’ai été obligé de changer tous tes ‘mauvais mots’ par le mot « KAWAI ». Encore mes excuses pour ton langage.

  11. Mo Han 25 mai, 2016 at 23:58

    Je suis d’accord avec la critique… et désolé pour les fans du jeux…. Bah le film est mauvais. Je n’ai jamais joué à un warcraft et je ne connais pas du tout son univers… J’ai eu l’impression d’assister à un trailer de jeux vidéo entrecoupé de scène réel… Les chorégraphies des combats sont dépassées, ne tiennent pas la route face aux films actuels et même plus ancien tels que la saga des Lord of the ring. L’histoire ne tient pas la route et ne donne aucun hype … il va se passer quoi dans la suite ? les décors, mon dieu j’ai vu des jeux vidéos bien mieux fait… Il n’y a rien de réel aucune cascades, Et y’en a marre des arbres et de la forêt !!! bordel en 2016 on peut faire mieux qu’un film qui a plus de 10 ans !!!! Et cette univers, il est riquiqui, pourquoi tout se hype ? Des orcs et des humains et sinon y’a aussi des humains avec des grandes oreilles en plastique ou des nains… en image de synthèse bien sûr…

    Je crois que Blizzard n’a pas compris que le plus grand progrès dans le cinéma actuel ce n’est pas les images de synthèses à foisont mais plutôt le mélange du réel et de l’image de synthèse…

    (attention spoilers)… Mais pourquoi ils suivent le grand méchant ? ça n’a aucun sens ? Le duel à quoi il a servie ? le 2ème duel, ils soutiennent l’humain mais au 1er n’a fout que l’autre triche (enfin si y’en a qqun qui s’offusque mais vont quand même défourailler de l’humain PARCE QUEEE) Et pourquoi ils haïssent les humains ? Pourquoi le magicien ne se téléporte pas sur le champs de bataille ? Il a maîtrisé le grand vrai méchant et le fiel mais non il este planté là histoire de laisser son roi se faire zigouiller….

    Pinaise j’aurais du faire un gros dodo, dommage que mon siège faisait trop de bruit. Pas d’applaudissement à la fin de la salle archi bondé de fans de la saga, des gens disant »pinaise je suis déçu »… Même le dernier X-men est mieux.. qui quant à lui est bien mais sans plus

    Ca m’a donné envie d’une seule chose… de revoir les Lord of the ring et les hobbit… et ça m’a conforté dans l’idée que les jeux vidéos avec scénar….la créativité on repassera…

  12. toto le harico 26 mai, 2016 at 14:22

    Antoine Godbillon et ses critiiques sans fondement, le père fondateur du 8eme art, celui qui va dire à ses lecteurs « va chier j’ai raison », avant Oblikon amateur c’était bien, depuis que c’est devenu une boite c’est devenu comme les autres : des vendus 🙂

  13. Antoine Godbillon 26 mai, 2016 at 14:32

    Salut TOTO, puisque tu as si bien remonté l’historique de Oblikon, tu dois avoir forcément constaté que ta phrase « depuis que c’est devenu une boite » est sans fondement… Je te laisse réfléchir et chercher mieux.

    Sinon pour le reste, c’est clair, on est des vendus qui défoncent les films, c’est connu, ça rapporte fortune et gloire, surtout auprès des distributeurs 🙂

  14. Jacques 26 mai, 2016 at 17:57

    Surtout, ne vous laissez pas avoir par certaines critiques bidons, ce film est un chef d’oeuvre, à voir absolument !

  15. anonymousse 26 mai, 2016 at 18:08

    Marrants de lire des commentaires qui parlent de chef d’oeuvre. Le film tombe vite à l’eau, malgré certains beaux effets rien d’exceptionnel ne ressort de ce film.

  16. denkoden 28 mai, 2016 at 05:45

    Ok… Bon déjà 1er constat. Visiblement il est quasiment clair que tout ceux qui crie au scandale ne connaissent ni les jeux, ni le background de l’univers Warcraft à l’instar de Mo Han qui comme il nous le dit dans son commentaire montre bien son ignorance totale de la chose (attention ce n’est pas un reproche, juste un fait). Juste pour les duels. Lors du 1er les orcs ne se sont pas rebeller par peur de Gul’Dan et parce que Durotan n’est plus considérer comme un chef de clan, ce dernier ayant été décimé. Alors que pour le deuxième Lothar tue le chef de clan des Orcs dans un vrai duel et Garona tient tête à Gul’Dan ensuite. Donc je ne vois pas de problème Mo Han.
    Pour la première séquence du film qui fait effectivement penser à une cinématique de jeu… C’est fait exprès, c’est une référence à l’intro d’un jeu Warcraft. Ou un orc et un humain s’affronte sur une terre désolé pendant la narration. Mais si on ne connais pas on ne peut pas le savoir forcément.
    Ce film respect l’univers tel qu’il à été montré aux joueurs. La pauvreté et la désolation de Draenor (monde des orcs), l’invasion d’Azeroth des Orcs par le Dark Portal sous l’influance de Gul’Dan corrompu par Sargeras grace aux fel (ce n’est pas dans le film donc difficile a comprendre par contre). Tout y est pour les fans ou les connaisseurs.
    Et c’est là les vrais problèmes du film. Déjà les rôles très mal rendu de Medivh et Garona qui sont des personnages clé de l’histoire. On ne nous explique pas que Garona est mi-orc, mi-draeneï (des êtres d’une très grande intelligence) d’où ça capacité à apprendre les autres langages (astuce du réalisateur). Medihv l’un des plus grands mage d’Azeroth est sencsé être bien plus mystérieux et pas aussi faible. Mais bon il fallait que tout tiennent en 2h…
    Et le seconds problème, ce qui lui vaut je pense cette critique. C’est que le film à clairement été pensé pour les fans. Le réalisateur à tenu à collé au plus près du scénario vieux de plus de 10 ans. Ce n’est pas tiré d’une oeuvres littéraire tel que LOTR. Je ne comprends pas d’ailleurs cette acharnement à vouloir comparer les deux. Le scénario à par la suite été étoffé avec le succès des jeux jusqu’à arrivé à l’histoire de World of Warcraft qui est intéressante à lire à défaut d’y jouer.
    Ce film est donc à conseiller aux joueurs ou lecteurs de la saga. Il est loin d’être un chef d’oeuvres certes, mais très loin du nanar comme j’ai pu le lire ici et pose à merveille les bases du monde d’Azeroth. La suite promet d’être croustillante.

Laisser un commentaire