Critique du film Ninja Turles avec Megan Fox

Nous les avons tous connus d'une manière ou d'une autre, et bien revoilà nos tortues ninja (ou TMNT pour Teenage Mutant Ninja Turtles pour les intimes) sur grand écran, avec à la production le (oserons-nous ?) mythique Michael Bay, Jonathan Liebesman (la Colère des Titans, Battle Los Angeles...) à la réalisation, et surtout la belle Megan Fox (oui, nous sommes parfaitement objectifs) en April O'Neil. Retrouves-t'on nos Tortues aussi joyeuses que nous les avons laissées ?

Synopsis

Tenez-vous prêts : quatre héros de légende vont bientôt faire parler d’eux à New York…
Leonardo, le leader, Michelangelo, le beau gosse, Raphael, le rebelle et Donatello, le cerveau, vont tout faire pour défendre la ville de New York, prise entre les griffes de Shredder. Entre deux dégustations de pizzas (sans anchois, bien sûr) et un entraînement intense aux arts martiaux, prodigué par leur maître Splinter, ils vont accomplir leur destin, aidés par la courageuse reporter, April O’Neil.

Critique

tortues_ninja_2014Jouer avec les icônes de notre enfance est chose difficile, tellement nous en gardons des souvenirs attendris. Certains s'y sont brûlé les ailes, d'autres ont parfaitement réussi le pari (nous ne le citerons pas, mais cliquez ici pour voir). C'est donc un exercice assez funky, surtout quand les fans s'enflamment pour un oui ou pour un non, que ce soit du look des tortues (même si c'est vrai qu'avec un nez elles seraient plus sympas), ou de l'origine du mutagène (ici, extra-terrestre, mais finalement cela passe bien).

Mais globalement, l'exercice ici, sans être non plus un chef d'oeuvre, est réussi. Le film qui se veut être du divertissement pur se regarde comme tel, et on s'amuse à voir évoluer nos 4 tortues contre l'infâme Schredder. Ces tortues sont d'ailleurs assez expressives, bien réalisées et attachantes (malgré cette absence de nez). Chacune sa spécificité, et on apprécie de les voir évoluer de manière assez fluide et drôle dans l'univers du New York des films.

En parlant de cela, il est impossible de ne pas mentionner l'humour omniprésent dans le film. Sans non plus arriver au niveau des Gardiens de la Galaxie (un vrai coup de coeur, il est vrai), on sourit souvent devant la bêtise des tortues, et de leurs acolytes.

megan_fox_ninja_turtlesLes partenaires humains des tortues sont eux aussi plutôt sympathiques. Megan Fox fait ce qu'elle sait faire de mieux : réciter un texte mais trémousser assez ses fesses (une scène deviendra mythique à ce sujet) pour que l'on oublie que son jeu est assez bancal, William Fichtner est parfait dans son rôle, et Will Arnett qui incarne Vernon Fenwick est parfaitement dans son rôle de looser, amoureux éperdu, désespéré et désespérant d'April.

Les effets spéciaux sont au niveau de la réalisation des tortues, très bons, même si on se surprend à vouloir plus d'explosions et de poudre au yeux (c'est vrai quoi, c'est Michael Bay à la production quand même !).

En conclusion, Ninja Turtles est un pur divertissement, assurément pas le film du siècle, mais un film parfait pour un week-end ou une soirée de fin de semaine. On s'amuse, on retrouve nos anciens amours, et on passe un très bon moment.

Critique du film Ninja Turles avec Megan Fox

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Tom Delanoue, il y a 3 ans et 7 mois.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
Répondre à : Critique du film Ninja Turles avec Megan Fox
Vos informations: