Les grands films de l’histoire du jeu vidéo (et vice-versa)

N°3 : Final Fantasy (2001)


final_fantasy

Bande annonce :

Synopsis : ” En 2065, la plus grande confusion règne sur notre planète. Seuls les plus résistants des humains vivent encore dans un univers de désolation dominé par l’ennemi absolu : de mystérieux fantômes qui se nourrissent en extrayant l’énergie de toute forme de vie terrestre. Le futur de notre espèce repose sur le courage et la volonté de quelques-uns. Déjouant les complots, évitant les pièges, ils doivent reconquérir la Terre en usant de toutes les magies.

Deux clans s’opposent sur la manière la plus efficace d’éliminer les spectres : les premiers, commandés par un général belliqueux, souhaitent utiliser une arme de destruction totale ; les autres, conduits par le docteur Aki Ross, s’engagent dans une voie difficile : la reconstitution d’un rythme spirituel qui devrait chasser les fantômes et protéger les êtres vivants. L’aventure est risquée, mais ils n’ont plus rien à perdre.”

Mon avis : Ce n’est pas une vraie adaptation de jeu vidéo dans le sens où le scénario est original… Près de 10 ans avant Avatar, voilà un film entièrement en images de synthèse. Même si la technologie semble aujourd’hui dépassée et si le scénario n’a pas la richesse de ceux des jeux vidéos, c’est tout de même un pari réussi pour ce film de 2001.

Ses + : Un des premiers films entièrement en image de synthèse qui peux nous transmettre quelques émotions

Ses – : On a l’impression que les réalisateurs se sont concentrés sur la technique et ont oublié l’importance du scénario…

N°4 : Resident Evil

N’hésitez pas à réagir en commentaires pour faire vivre le site, la communauté et participer au partage d’idées !

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent
twilight 3 muse

Le clip officiel de Twilight 3 signé Muse

Article suivant

La palme d’or pour Oncle Boonmee, celui qui se souvient de ses vies antérieures

Articles sur le même sujet