Analyse du film Civil War et explication des scènes post-générique

Références et clins d'œil au Comic Book Civil War

Malgré tout, on sent que les scénaristes MARVEL/Disney ont pioché quelques idées dans le comics d'origine. Cette liste n'est pas exhaustive et peut aussi être légèrement spéculative le cas échéant 😉

Le rôle politique des dirigeants du Wakanda est très prononcé dans le comics. Qu'il s'agisse d'influence souterraine au sein des Illuminati ou bien de prise de position politique publique, T'Challa est toujours présent ! L'avantage pour le MCU est de pouvoir introduire un nouveau personnage qui a du sens à ce moment précis des aventures MARVELesques.

civil_war_black_panther

L'apparition de Giant Man et sa chute lors du combat de l'aéroport rappelle la mort de Goliath (Bill Foster), tué par le clone surpuissant de Thor. Le Giant Man était attendu depuis le film Ant-Man et fait légèrement basculer le rapport de force dans un moment crucial de l'histoire. Par ailleurs, on ne peut que rire à gorge déployée de la technique suggérée par Spider-Man pour faire chuter Giant Man... On sent que le combo MARVEL/Disney est assumé à 200% ! Les fans de Star Wars apprécieront.

Les supers-héros qui n'acceptent pas les conditions des Accords de Sokovie et qui sont capturés sont envoyés dans une super-prison nommée Le Raft. Cette prison secrète, réputée inviolable et immergée en plein océan ressemble tout à fait à la prison "42" du comics. Construite dans la Zone Négative conjointement par Iron-Man et Mr. Fantastic, elle accueille tous les malfrats et super-héros ayant refusés de signer le Superhuman Registration Act. Dans le film, on y trouve que les quelques membres de la Team Captain Amercia, constitués prisonniers...

captain-america-civil-war

Le dernier sujet majeur, et qui a énormément d'importance dans le comic book, est la relation amoureuse entre Captain America et Sharon Carter. A la fin de la saga Civil War, c'est elle qui assassine Captain America. Elle est alors sous l'influence du Pr Faustus qui répond aux ordres de Crâne Rouge, l'ennemi juré de Cap'. Cette logique sera-t-elle préservée jusqu'au bout du MCU, en phase 3 ?

Seule vraie liberté du film Civil War : Spider-Man

La bande annonce avait fait hurler de joie les fans de l'Homme-Araignée. Captain America : Civil War nous propose une nouvelle genèse pour le personnage. Il ne s'agit ni d'un reboot, ni d'un origine movie, et encore moins d'un film sur Spidey. En revanche, MARVEL propose une nouvelle lecture du personnage : on ne parle pas d'Oncle Ben, on oubli les grands pouvoirs et les grandes responsabilités... et tante May est toute dépoussiérée !!! Une relecture du personnage qui sort des origines (vues dans les Raimi) et les Ultimate (vues dans les Amazing Spider-Man) et qui a l'avantage de bien redynamiser le Tisseur maltraité par Sony.civil_war_spider-man

Lire la suite : Black Panther et les scènes post-générique.

N'hésitez pas à réagir en commentaires pour alimenter le débat de vos idées !

1 2 3 4

2 comments

  1. Dawn 2 mai, 2016 at 14:44

    bon article qui nous aide un peu vis à vis de cette première scène post générique notamment…. j’ose espérer que Bucky sera “réveillé” au cours du film de black panther, histoire qu’il serve à quelque chose. Ils ont tendance à faire n’importe quoi avec ce personnage en le remettant au frais selon les besoins…..

  2. Maided 14 septembre, 2016 at 16:22

    A noter que le spider-signal existe dans les anciens comics (je ne sais pas si il a été conservé dans les Ultimate etc…).
    Petite différence : il était dans la ceinture de spidey, au milieu

Leave a reply