Old Boy : explications de la fin du film de Park Chan-Wook

Synopsis

Après avoir été kidnappé et emprisonné pendant quinze ans, Oh Dae-Su est enfin libéré… Mais à quel prix ? Pourquoi cette captivité inexpliquée et pourquoi cette libération si soudaine, encore une fois sans explications ? Il doit maintenant trouver son bourreau en cinq  jours chrono...

Ce dossier est bien sûr garanti 100% Spoilers sur le film. Nous vous conseillons donc vivement de l'avoir vu si vous vous lancez dans la lecture de cet article qui revient bien sûr sur les différents twits, mais aussi les enjeux et thématiques du film.

Analyse du film

Grand nom du cinéma sud-coréen et même mondial, Park Chan Wook a pu marquer les esprits grâce à des œuvres comme Mademoiselle (son dernier film en date datant de 2016), ou encore viser un public un peu plus occidental avec Stoker sorti 2013 (avec les divins Mia Wasikowska et Matthew Goode). C'est en 2003 qu'il obtient avec le film Old Boy une reconnaissance Internationale et ainsi même le Grand Prix au festival de Cannes. Le film est devenu un "must-see" du cinéma et de la scène internationale et fait toujours parler de lui avec une telle ferveur. Le réalisateur est obsédé par des thèmes comme l'enfermement et la folie, et le mythe de Oldboy n'échappe pas à cette règle.

Petites notes comiques au cœur d'un Drame puissant

Park Chan-Wook joue avec le désespoir de ses personnages, et cela, il le fait par le biais de l'humour. Le film est étrangement drôle malgré les situations désespérées de tous ses protagonistes. Les personnages brossés dans le film sont foncièrement malheureux et sont, en plus, voués à le rester.

Park Chan-Wook pose, au cœur de ses multiples sujets la question du bonheur. Peut-on être heureux, ou du moins, accompli, lorsque nous avons enfin atteint l'essence même pour laquelle nous vivions ? Atteindre un objectif tellement malsain qu'il prend une place considérable dans une Vie. Il ôte la Vie même... Cela semble dérisoire et pourtant OldBoy expose, au cœur de toutes ses thématiques, l'une des plus évidentes et des plus niaises qui soit: celle d'être heureux. Seulement, le réalisateur parcourt le sujet ou, disons, l'effleure. Cette vision qu'il en a est très intéressante, mais perturbante à la fois. Il expose, par le biais de la thématique de l'inceste ou, du moins, du pseudo-témoignage d'un inceste, l'idée d'être "possiblement" heureux et épanoui. Ce qu'il nous dit, c'est que ce n'est pas "l'Inceste" à proprement parler le problème, c'est la découverte de cet inceste, à savoir, la découverte d'un mode de vie hors-normes et différent au sein d'une société qui se veut moderne et instruite. Park Chan Wook nous pose directement la question de ce qui fait véritablement l'inceste: l'acte en lui-même ou le jugement et le non-respect d'une certaine forme de liberté vu par autrui ?

Car, aussi éloigné et incompréhensible que cela puisse paraître pour nos sociétés et nos ego, le témoignage universel reste toujours le même auprès des civilisations; la différence, l'inconnu et surtout l'interdit sont et sont des choses intolérables qu'il faut punir. Dans le film, la question est encore plus poussée et compliquée et c'est aussi ce qui le rend expressément parlant et nous rend empathiques face à des situations complètement absurdes et éloignées de ce que nous connaissons de notre monde "moderne". L'Inceste (a.k.a la Différence) doit-il être accepté ou puni ? La réponse donnée dans le film n'est ni positive, ni négative, ou du moins, elle est les deux. Le personnages et "grand méchant" du film, appelé Lee Woo-Jin est le personnage qui a commis l'acte de l'inceste lorsqu'il était plus jeune, en Ecole. Cet acte, il l'a commis avec sa sœur, que tout le monde trouvait étrange, mystérieuse mais belle à la fois. Le premier drame du film qui nous est d'ailleurs raconté, mais à l'envers, est le suicide de sa sœur, Lee Soo-Ha.

Page suivante : Les thèmes forts du film

Vous avez d'autres explications ? D'autres théories ? D'autres pistes de réflexion ? Laissez donc un commentaire !

1 2 3 4 5

1 comment

Laisser un commentaire