Black mirror Bandersnatch : explications et fin secrete

Les fins alternatives

Il existe cinq fins alternatives, plutôt assez faciles à enchainer, même au cours d'un seul visionnage. Pour ma part, il m'a fallu à peut près 1h30 de choix et "retours en arrière" pour presque toutes les voir. Pas besoin d'y passer des heures et de recommencer tout depuis le début encore et encore pour les apprécier donc !

Je vais vous les présenter dans l'ordre dans lesquelles je les ai découvertes.

La fin "Passez par la case prison"

Et oui, j'ai commencé par un bel échec. Parmi les reproches faits à Black Mirror, il y a un certaine violence considérée par certains comme gratuite. Du coup, j'espérais, avec cet épisode interactif, avoir plus de flexibilité à ce niveau là. Je me suis dit, tiens, essayons d'éviter un maximum la violence inutile et de voir ce que cet épisode peut offrir... Raté, très vite, je me suis retrouvé avec la séquence de Stefan et son père dans la cuisine, et je me suis retrouvé dans l'obligation de le tuer... Vraiment dommage !

J'ai fait le choix de l'enterrer et le chien des voisins a foutu le plan en l'air. Stefan s'est retrouvé en prison et l'entreprise Tuckersoft a fait faillite.

La fin "Netflix"

Si, plutôt que d'enterrer Papa, vous faites le choix de le découper, vous finissez toujours en prison, mais votre jeu est un succès critique phénoménal ! L'arrestation de Stefan a conduit au retrait du jeu des rayons, mais il est devenu culte, et devinez-quoi ? Pearl Ritman, la fille de Colin, préparer une nouvelle version de Bandersnatch et la rumeur veut que cela soit un projet pour... Netflix ! Une mise en abîme assez amusante, mais une fois, encore une fois, relativement quelconque.

La fin "L'effet papillon"

Si vous faites le choix d'explorer le trauma de Stefan au sujet de sa mère, vous découvrirez qu'elle est morte dans un accident de train. Avec les bons choix, vous permettrez à Stefan de retourner dans le passé, et de choisir de prendre le train et donc de mourir avec sa maman, alors qu'il n'est encore qu'un tout petit garçon. On se retrouve alors de nouveau dans le cabinet du docteur Haynes et on découvre que Stefan est mort, soudainement, en pleine consultation. Son retour dans le passé n'était, semble-t'il, que dans sa tête... Il s'agit, disons le clairement, de la plus belle fin de cette épisode, avec une conclusion solide et de l'émotion. Si vous l'obtenez et n'avez pas envie de vous éterniser, vous pouvez en rester là. De mon côté, j'ai poussé un peu plus loin...

Les fins "Coupez ou cognez"

Non, pas de découpage de papa. Là, il s'agit, encore une fois de se retrouver dans le bureau du Docteur Haynes. Et encore une fois, les scénaristes imposent une certaine violence. Stefan agresse le Docteur et là, deux options s'offrent à vous.

Fuir : vous tentez de vous échapper par la fenêtre, et là, l'équipe de tournage vous arrête car ce n'était pas prévu dans le script. Stefan est en fait incarné par un acteur qui semble s'appeler Mike, et qui perd plus ou moins la boule lui aussi. Une fin assez spéciale, qui montre bien l'intérêt des scénaristes pour la violence.

Cognez : Ayant privilégié la fuite, c'est la seule fin que je n'ai pas vu. De ce que j'en ai lu, le père débarque et tabasse Stefan. Celui-ci crie alors au spectateur :  "Alors, ça fait assez d'action pour toi, mon ami du 21ème siècle?"
Une fin assez critique et cynique vis à vis des spectateurs, mais comme je vous l'ai plutôt, les scénariste eux-même m'ont imposé la violence dans certains choix, je trouve donc assez peu judicieux de vouloir rejeter la faute, de façon maladroite, sur le spectateur.

Bref, voilà pour les fins alternatives officielles, mais il reste une fin secrete, que j'ai eu la chance de découvrir, et un petit bonus.

A vous de choisir.

      Le jeu-vidéo Bandersnatch       /       Créer son propre film

1 2 3 4

1 comment

Leave a reply