DARK : Explication de la saison 3 et fin de la série Netflix

Attention, cette analyse est garantie 100% spoilers ! 

Nous l’attendions tous : la troisième et dernière saison de Dark. Cette série allemande réalisée par Baran Bo Odar et Jantje Friese, sortie en 2017, a fait beaucoup parler d’elle depuis ces deux dernières années.

Comme son nom nous l’indique, Dark nous plonge dans un univers sombre et inquiétant, mais ce n’est pas que par l’univers proposé que la série parvient à nous agripper. Des questionnements multiples et complexes mais maîtrisés, surgissent tout au long de la série et révèlent un des grands intérêts du contenu allemand. Dark se démarque aussi par sa façon de nous présenter des personnages aux liens et à la psychologie complexes, nous reflétant d'ambitieuses contradictions généalogiques, grandement appréciées et lançant échos et débats à foison.

ATTENTION : Une analyse des saisons 1 et 2 a déjà été effectuée sur notre site et nous vous invitons grandement à y jeter un coup d’œil pour ne pas perdre le fil des explications de cette saison 3.

Pour le récapitulatif, nous suivons, en tout début de saison 1, le quotidien d’un groupe d’adolescents vivant à Winden, une petite ville d'Allemagne, sans grande transcendance et au nombre d'habitants restreint, mais dont les secrets font toute la sombre poésie de la petite ville. Un jour, cependant, un petit garçon, Mikkel Nielsen disparaît, sans laisser aucune trace, et c’est avec cet élément déclencheur que peuvent commencer quêtes, secrets et dissociations temporelles propres au show.

Page suivante : Une série unique

1 2 3 4 5 6 7 8 9

25 comments

  1. Sandy 28 juin, 2020 at 01:11

    Petit rectificatif 😉 Dans le dîner du dernier épisode Charlotte n’est pas présente puisqu’elle n’existe pas dans ce monde originel. Il s’agit de Katharina, Peter, Benni, Regina, Torben et Hannah.
    Pour moi une question reste sans réponse (sauf si j’ai loupé l’élément) même si ça n’a finalement plus trop d’importance : qui est le père de Regina ? On sait juste que ce n’est pas Tronte Nielsen…

  2. Jonah 28 juin, 2020 at 12:26

    Si dans l’ensemble, tout est à peu près clair après ce final, qu’en est-il de Martha ?

  3. Guillaume 28 juin, 2020 at 23:21

    Je suis complètement d’accord avec Sandy. Qui est le père de Regina? Seule ombre au tableau, quoique j’aimerais aussi savoir comment et avec qui helge Doppler s’est reproduit.
    De plus vous avez oublier beaucoup de choses: bartoch n’est pas seulement le père de Noah mais aussi d’Agnès Nielsen, il est donc l’ancêtre de toute la famille Nielsen. De plus sa compagne donc la mère de Noah et Agnès n’est autre que la fille illégitime d’ egon Tiedemann et d’hannah résultant du voyage temporel de cette dernière. C’est donc la petite sœur de Jonas, donc celui ci n’est pas que le neveu de Martha mais aussi son arrière arrière grand oncle

  4. Nadège 29 juin, 2020 at 13:50

    Super article, personnellement outre le fait que l’on ne connaisse pas le père de Regina, qu’en est-il d’Aleksander Tiedemann? Pourquoi n’est-il pas présent dans le monde originel puisqu’on ne sait rien de lui et qu’il n’a pas de lien avec la boucle?

  5. Deldom 29 juin, 2020 at 15:44

    Merci Guillaume pour les explications supplémentaires sur les liens entre Bartoch et Agnes, je comprends mieux pourquoi Tronte et donc toute sa descende dont Martha ne peuvent pas exister dans le monde originel

  6. thibaut 30 juin, 2020 at 22:29

    Quel est le rapport entre la grotte avec le passage dans le temps et l’horloger qui créé la faille spatio-temporelle ?

  7. Fred 3 juillet, 2020 at 10:42

    Par contre, j’ai pas compris pourquoi Claudia disparaît, car si elle disparaît, Regina devrait aussi disparaître…

  8. Tetey 5 juillet, 2020 at 10:16

    Emilie : Le père de Tronte semble être l’Origine (fils d’Adam et Eve) vu leur discussion devant la grotte en 1953, ce qui explique aussi que toute la famille Nielsen n’existe pas normalement (en plus du côté Bartosz – Agnès)

  9. Tetey 5 juillet, 2020 at 10:19

    Nadège : D’accord avec toi pour Aleksander qui n’a rien a voir avec le voyage temporel, toutefois peut être que dans le monde originel, vu qu’Ulrich n’existe pas alors Regina ne se fait pas harceler par Katarina (et Ulrich du coup), donc Aleksander ne vient pas la sauver et ils ne finissent pas ensemble
    Ou alors c’est peut être le meurtre du vrai Aleksander qui n’a pas lieu d’être sans voyage dans le temps, mais c’est étrange qu’on en sache pas plus

  10. Tetey 5 juillet, 2020 at 10:22

    Et enfin je suis d’accord avec vous tous : le seul mystère encore présent reste l’identité du père de Regina, j’aime bien l’idée que ce soit Bern Doppler (père d’Helge) vu qu’il donne les clés de la centrale a Claudia, mais je pense que Dark a surtout voulu laisser planer le mystère a ce sujet comme pour rappeler que dans la vie on ne sait pas toujours tout, encore plus quand il s’agit de liens familiaux …

  11. Ludwig 8 juillet, 2020 at 09:21

    Adam tue sa mère car les pions sont mal placés et il doit la tuer pour continuer la boucle.
    On ne sait rien sur le père de Tronte, car ça n’a aucun intérêt vu que Agnès n’a jamais existé dans le monde originel.
    Le père de Regina est bien Bernd Doppler, Netflix l’a confirmé et on voit une photo de lui et elle.
    Moi ce que je remarque c’est que dans les deux mondes parallèle, les personnages du monde originel meurent tous !

  12. GeoffroyK 21 juillet, 2020 at 22:03

    Merci pour ces éclaircissements. Je ne vois cependant aucune explication aux enlèvements d’enfants pratiqués par Noah et Hélène.

  13. Laurent 27 juillet, 2020 at 21:40

    J’ai bien aimé Saison 1 et 2.
    Mais la 3 c’est devenu n’importe quoi, beaucoup trop compliqué à suivre.
    J’ai littéralement perdu pied.
    Et depuis le début de la série, je me suis toujours demander, pourquoi les habitants ne peuvent pas quitter leur ville et sortir de cette boucle infinie qui touche le village de Winden.
    Et pourquoi les gens se dédoublent quand ils voyagent, en empruntant la porte plein de fois il peuvent créér des doubles d’eux même à l’infini.

  14. Laurent 27 juillet, 2020 at 21:43

    En gros une fois le portail emprunté, ils crééent un clone d’eux même et ne peuvent plus reprendre leur vie car il tombent sur eux même. Ca n’a pas de sens je trouve.

  15. Camille 8 août, 2020 at 05:52

    Si les personnages du monde originel meurent une bonne fois pour tes ds les 2 mondes alors si ceux ci devaient recomencer, ce serait complètement different, plus d’hanna de katarina de Regina donc une histoire qui n’aurait rien à voir….

  16. KAMIL 14 août, 2020 at 08:35

    Mon hypothèse :
    Jonas né et donc existe dans le véritable monde tout comme Hannah, Katrina ou Regina parce qu’il ne fait pas parti du noeud.
    Il ne fait pas parti du noeud parce que Mikkel n’est en réalité pas son père !
    Dans un épisode Jonas demande à Hannah ” As tu déjà aimé papa ?..
    Tout en sachant que le personnage de Hannah n’est pas des plus fiable.
    Et dans le dernier épisode à la toute fin on comprend de part le regard énigmatique du personnage de Hannah quand elle dit ” je trouve que Jonas c’est un jolie prenom” que c’est lui et qu’il existera donc bien dans le véritable monde.

  17. Thanaka 2 septembre, 2020 at 01:01

    @Kamil: Jonas, fils de Mikkel/Michael et Hannah Kahnwald, ne peut exister dans le monde originel, tout comme Martha, fille de Katarina Albers et Ulrich Nielsen.

    De ce que je comprends, la boucle qui lie la famille Tiedemann et la famille Nielsen n’existe plus.

    Regina Tiedemann n’est pas avec Alexander Köhller (AKA Boris Niewald), donc ils ne donnent pas naissance à Bartosz Tiedemann.
    Ce dernier ne voyagera pas dans le temps au 19ème siècle avec Silja (la fille de Hannah et Egon Tiedemann conçue en 1955, puis amenée en 2052 et enfin au 19ème siècle)
    Bartosz et Silja ne donneront pas naissance à Hanno Tauber (Noah) ni à Agnes Nielsen.
    Si Agnes n’a jamais existé, pas de Tronte (conçu avec l’Inconnu, fruit de l’union de Martha Terre2 et Jonas Terre1), Et ainsi toute la descendance Nielsen n’existe plus: pas de Ulrich, qui n’aura jamais rencontré Katarina, PAS DE MARTHA, pas de Magnus et PAS DE MIKKEL.
    Si Mikkel n’existe pas, pas de voyage dans le passé, pas d’adoption par Ines Kahnwald, pas de rencontre avec Hannah Krüger, donc PAS DE JONAS.
    Et pour boucler la boucle, sans Ulrich, pas de jalousie de Hannah envers Katarina, pas de dénonciation calomnieuse, Regina Tiedemann ne se fait pas bully par le couple, Boris Niewald ne la sauve pas, et le couple donnant naissance à Bartosz n’aura jamais existé.

    Pfiou, que c’était dense!

    Si Hannah donne naissance à un enfant nommé Jonas dans le monde originel, ce ne sera pas le même, vu que son père sera Torben Wöller, le policier borgne de l’univers 1.

  18. Nikita 14 septembre, 2020 at 22:20

    J’ai différente question sur cette série que j’ai adoré mais où je me suis quand même beaucoup perdue dans la dernière saison.
    1. Quelqu’un saurait m’expliquer la scène, dans le tout dernier épisode, où Martha et Jonas marchent dans l’espèce de poussière d’étoile dans l’univers et qu’ils se voient mutuellement étant petit ? Je n’ai pas vraiment compris le sens de cette scène, ou je ne vois pas ce que les scénaristes ont voulu nous faire passer comme message (hormis que du coup, ils “savaient” ce qui allait se produire depuis leur enfance?).
    2. Comment interprétez-vous la dernière scène quand Hannah ressent ce qu’elle voit comme un déjà vu ? Est-ce qu’on doit y voir un lien avec les deux mondes qu’elle n’est pas censée connaître ou un simple déjà vu, abordé plutôt « humoristiquement » ? Je trouve cette fin excellente avec le prénom de Jonas par ailleurs, je me demande juste s’il faut quand même lier cela aux 2 autres mondes.
    3. Pourquoi le fils de Martha et Jonas (l’enfant/adulte/vieux sans nom), commet tout ces meurtres ? Pour perpétuer l’origine c’est bien ça ? Pour que tout se passe « comme c’est censé se passer » ?

  19. Thanaka 5 octobre, 2020 at 10:57

    1- Personnellement, j’interprète ce passage, comme j’interprète le passage de Cooper et du Tesseract, dans le film Interstellar, c’est-à-dire de créer les événements formant ainsi la boucle temporelle. Je dirais que ce couloir entre les mondes permet aux deux héros de donner à l’autre ce sentiment de déjà-vu qui les lie constamment, et qui crée tous les événements liés au premier épisode de la séie. Car même s’il s’agit d’une boucle temporelle, il a bien dû exister, à un moment donné, un instant T où la machine s’est mise en route, comme il existe un moyen d’en sortir (même si cela signifie la “Thanosisation” des deux univers). Je pense qu’il s’agit de ce moment-là.

    2- Je pense pas qu’il y ait grand chose à interpréter, vu que les deux univers supplémentaires ont disparu. Je dirais qu’Hannah a eu une espèce de rêve de ce qui aurait pu se produire. Comme un déjà-vu, au final. Le fait qu’elle ait voulu donner à son futur enfant le nom de Jonas viendrait de ça. Y a pas forcément d’explication 🙂

    3- Oui c’est bien cela. Toutes les actions de l’Inconnu n’ont pour seul but d’initier les événements menant au désastre de la centrale nucléaire, avec la création du trou noir, mais également, les liens familiaux menant à leur création. Il tue Bernd Doppler por récupérer les clés de la centrale,
    Il tue l’assistante de Claudia Tiedemann… Je sais pas trop pourquoi.
    Il tue Gustav Tannhaus pour l’empêcher d’envoyer le télégramme annonçant que le voyage dans le temps est possible.
    Il conçoit avec Agnes Nielsen son fils Tronte, qu’il rencontre plus tard en lui faisant comprendre son lien de parenté
    Il pousse en quelque sorte Doris Tiedemann à quitter son mari Egon (ce qui crée indirectement la conception de Silja)
    Il pousse le maire de Winden à signer le permis de construire de la centrale de Winden
    Et enfin il crée l’accident de 1986, créant les fameux déchets nucléaires entreposés dans les barils.

Leave a reply