DARK : Explication de la saison 3 et fin de la série Netflix

Une série généalogique

Progressivement, nous réalisons que l’intrigue ne s’arrête pas seulement à une histoire de disparition - ce thème, très prisé, est d'ailleurs une des raisons pour lesquelles la série a été grandement comparée à Stranger Things à ses débuts, à mauvais escient, selon notre avis (voir analyse Saison 1et 2).

Dark met surtout en exergue des introspections philosophiques et bibliques et (re)pose des questions existentielles sur l’humanité et sur notre rapport au Temps. En plein cœur de la disparition de Mikkel, nous nous retrouvons, en réalité, dans une guerre de clans sur le Temps dans son sens le plus global et surtout le plus scientifique. Qui, dans l'arbre généalogique interminable de la composition des habitants de Dark, est-il le plus apte à contrôler le Temps et quels sont les intérêts servis ?

Nous l’avons donc compris depuis les deux saisons précédentes, Dark est une série se sert de multiples temporalités, et de personnages aux relations complexes et impossibles parfois, pour expliquer quelque chose qui nous est perçu, dans cette saison, comme quelque chose de simple finalement. C'est-à-dire, pourquoi tout ce qui arrive à Winden depuis des années arrive-t-il ? En soi, quelle est l'Origine de ces entremêlements spatio-temporels ? Et y verra-t-on le bout un jour ?

Cette notion d'origine est justement un des thèmes les plus développés de cette dernière saison. Il est temps pour les créateurs de la série de clôturer leur fils de pensée déjà bien complexe, et nous donner des réponses sur la véritable raison de ces anomalies temporelles. Nous aimerions aussi savoir "Qui est qui ?" et "Qui veut quoi ?" et nous avons, avec cette dernière saison, des réponses à ces questions.

Page suivante : Une série aux airs de trilogie

1 2 3 4 5 6 7 8 9

18 comments

  1. Sandy 28 juin, 2020 at 01:11

    Petit rectificatif 😉 Dans le dîner du dernier épisode Charlotte n’est pas présente puisqu’elle n’existe pas dans ce monde originel. Il s’agit de Katharina, Peter, Benni, Regina, Torben et Hannah.
    Pour moi une question reste sans réponse (sauf si j’ai loupé l’élément) même si ça n’a finalement plus trop d’importance : qui est le père de Regina ? On sait juste que ce n’est pas Tronte Nielsen…

  2. Jonah 28 juin, 2020 at 12:26

    Si dans l’ensemble, tout est à peu près clair après ce final, qu’en est-il de Martha ?

  3. Guillaume 28 juin, 2020 at 23:21

    Je suis complètement d’accord avec Sandy. Qui est le père de Regina? Seule ombre au tableau, quoique j’aimerais aussi savoir comment et avec qui helge Doppler s’est reproduit.
    De plus vous avez oublier beaucoup de choses: bartoch n’est pas seulement le père de Noah mais aussi d’Agnès Nielsen, il est donc l’ancêtre de toute la famille Nielsen. De plus sa compagne donc la mère de Noah et Agnès n’est autre que la fille illégitime d’ egon Tiedemann et d’hannah résultant du voyage temporel de cette dernière. C’est donc la petite sœur de Jonas, donc celui ci n’est pas que le neveu de Martha mais aussi son arrière arrière grand oncle

  4. Nadège 29 juin, 2020 at 13:50

    Super article, personnellement outre le fait que l’on ne connaisse pas le père de Regina, qu’en est-il d’Aleksander Tiedemann? Pourquoi n’est-il pas présent dans le monde originel puisqu’on ne sait rien de lui et qu’il n’a pas de lien avec la boucle?

  5. Deldom 29 juin, 2020 at 15:44

    Merci Guillaume pour les explications supplémentaires sur les liens entre Bartoch et Agnes, je comprends mieux pourquoi Tronte et donc toute sa descende dont Martha ne peuvent pas exister dans le monde originel

  6. thibaut 30 juin, 2020 at 22:29

    Quel est le rapport entre la grotte avec le passage dans le temps et l’horloger qui créé la faille spatio-temporelle ?

  7. Fred 3 juillet, 2020 at 10:42

    Par contre, j’ai pas compris pourquoi Claudia disparaît, car si elle disparaît, Regina devrait aussi disparaître…

  8. Tetey 5 juillet, 2020 at 10:16

    Emilie : Le père de Tronte semble être l’Origine (fils d’Adam et Eve) vu leur discussion devant la grotte en 1953, ce qui explique aussi que toute la famille Nielsen n’existe pas normalement (en plus du côté Bartosz – Agnès)

  9. Tetey 5 juillet, 2020 at 10:19

    Nadège : D’accord avec toi pour Aleksander qui n’a rien a voir avec le voyage temporel, toutefois peut être que dans le monde originel, vu qu’Ulrich n’existe pas alors Regina ne se fait pas harceler par Katarina (et Ulrich du coup), donc Aleksander ne vient pas la sauver et ils ne finissent pas ensemble
    Ou alors c’est peut être le meurtre du vrai Aleksander qui n’a pas lieu d’être sans voyage dans le temps, mais c’est étrange qu’on en sache pas plus

  10. Tetey 5 juillet, 2020 at 10:22

    Et enfin je suis d’accord avec vous tous : le seul mystère encore présent reste l’identité du père de Regina, j’aime bien l’idée que ce soit Bern Doppler (père d’Helge) vu qu’il donne les clés de la centrale a Claudia, mais je pense que Dark a surtout voulu laisser planer le mystère a ce sujet comme pour rappeler que dans la vie on ne sait pas toujours tout, encore plus quand il s’agit de liens familiaux …

  11. Ludwig 8 juillet, 2020 at 09:21

    Adam tue sa mère car les pions sont mal placés et il doit la tuer pour continuer la boucle.
    On ne sait rien sur le père de Tronte, car ça n’a aucun intérêt vu que Agnès n’a jamais existé dans le monde originel.
    Le père de Regina est bien Bernd Doppler, Netflix l’a confirmé et on voit une photo de lui et elle.
    Moi ce que je remarque c’est que dans les deux mondes parallèle, les personnages du monde originel meurent tous !

Leave a reply