DARK : Explication de la saison 3 et fin de la série Netflix

Une série construite comme un triptyque

Il est intéressant de constater que tout dans Dark fonctionne par trio. Nous savions, assez tôt par exemple, que la série ne comporterait que trois saisons; les créateurs ayant été radicaux sur la question.

Autre chose, les personnages nous sont toujours présentés sous trois âges différents, et bien que cette saison 3 brouille les pistes en mélangeant les générations et lieux entre eux, la série est toujours restée fidèle au postulat des trois générations. Le premier que nous avons vu dans ses trois âges est donc le personnage central : Jonas Kahnwald, qui prend très vite le statut du premier voyageur temporel. Nous le voyons en début de saison 1 à l'adolescence, puis doucement, nous découvrons son "lui" de 35 ans et enfin le Jonas vieux et méconnaissable, usé par le voyage temporel.

Un autre élément qui prouve que la série fonctionne comme un triptyque : la saison 2 se termine par l’existence, non pas d’une nouvelle temporalité, mais d’un nouvel univers, dans lequel les personnages de Winden mènent une vie sans l’existence de Jonas, ce qui change les liens entre certains personnages et nous amène, encore une fois, à un point zéro.  Ce qui veut dire, qu'il y a, en fin de saison 2, deux univers. Nous nous douterions qu'un troisième fasse son apparition au cours de la saison 3 et nous aurions raison (voir rubrique univers un peu plus bas).

Dans la saison 3, une vieille Martha Nielsen dit à un jeune Jonas : “L’être humain a trois vies. La première s’achève lorsqu’on perd sa naïveté. La deuxième, lorsqu’on perd son innocence. Et la troisième, lorsqu’on perd la vie.” Cette citation prouve, encore fois, que Dark tient sa dynamique en triptyque et qu'un cycle en trois temps a été créée. Que tous les personnages sont liés dans une boucle infinie, constamment remise à un point zéro, jusqu'à ce que les personnages centraux découvrent l’existence d'une origine liée à tout cela.

Page suivante : Les timelines de Dark

1 2 3 4 5 6 7 8 9

18 comments

  1. Sandy 28 juin, 2020 at 01:11

    Petit rectificatif 😉 Dans le dîner du dernier épisode Charlotte n’est pas présente puisqu’elle n’existe pas dans ce monde originel. Il s’agit de Katharina, Peter, Benni, Regina, Torben et Hannah.
    Pour moi une question reste sans réponse (sauf si j’ai loupé l’élément) même si ça n’a finalement plus trop d’importance : qui est le père de Regina ? On sait juste que ce n’est pas Tronte Nielsen…

  2. Jonah 28 juin, 2020 at 12:26

    Si dans l’ensemble, tout est à peu près clair après ce final, qu’en est-il de Martha ?

  3. Guillaume 28 juin, 2020 at 23:21

    Je suis complètement d’accord avec Sandy. Qui est le père de Regina? Seule ombre au tableau, quoique j’aimerais aussi savoir comment et avec qui helge Doppler s’est reproduit.
    De plus vous avez oublier beaucoup de choses: bartoch n’est pas seulement le père de Noah mais aussi d’Agnès Nielsen, il est donc l’ancêtre de toute la famille Nielsen. De plus sa compagne donc la mère de Noah et Agnès n’est autre que la fille illégitime d’ egon Tiedemann et d’hannah résultant du voyage temporel de cette dernière. C’est donc la petite sœur de Jonas, donc celui ci n’est pas que le neveu de Martha mais aussi son arrière arrière grand oncle

  4. Nadège 29 juin, 2020 at 13:50

    Super article, personnellement outre le fait que l’on ne connaisse pas le père de Regina, qu’en est-il d’Aleksander Tiedemann? Pourquoi n’est-il pas présent dans le monde originel puisqu’on ne sait rien de lui et qu’il n’a pas de lien avec la boucle?

  5. Deldom 29 juin, 2020 at 15:44

    Merci Guillaume pour les explications supplémentaires sur les liens entre Bartoch et Agnes, je comprends mieux pourquoi Tronte et donc toute sa descende dont Martha ne peuvent pas exister dans le monde originel

  6. thibaut 30 juin, 2020 at 22:29

    Quel est le rapport entre la grotte avec le passage dans le temps et l’horloger qui créé la faille spatio-temporelle ?

  7. Fred 3 juillet, 2020 at 10:42

    Par contre, j’ai pas compris pourquoi Claudia disparaît, car si elle disparaît, Regina devrait aussi disparaître…

  8. Tetey 5 juillet, 2020 at 10:16

    Emilie : Le père de Tronte semble être l’Origine (fils d’Adam et Eve) vu leur discussion devant la grotte en 1953, ce qui explique aussi que toute la famille Nielsen n’existe pas normalement (en plus du côté Bartosz – Agnès)

  9. Tetey 5 juillet, 2020 at 10:19

    Nadège : D’accord avec toi pour Aleksander qui n’a rien a voir avec le voyage temporel, toutefois peut être que dans le monde originel, vu qu’Ulrich n’existe pas alors Regina ne se fait pas harceler par Katarina (et Ulrich du coup), donc Aleksander ne vient pas la sauver et ils ne finissent pas ensemble
    Ou alors c’est peut être le meurtre du vrai Aleksander qui n’a pas lieu d’être sans voyage dans le temps, mais c’est étrange qu’on en sache pas plus

  10. Tetey 5 juillet, 2020 at 10:22

    Et enfin je suis d’accord avec vous tous : le seul mystère encore présent reste l’identité du père de Regina, j’aime bien l’idée que ce soit Bern Doppler (père d’Helge) vu qu’il donne les clés de la centrale a Claudia, mais je pense que Dark a surtout voulu laisser planer le mystère a ce sujet comme pour rappeler que dans la vie on ne sait pas toujours tout, encore plus quand il s’agit de liens familiaux …

  11. Ludwig 8 juillet, 2020 at 09:21

    Adam tue sa mère car les pions sont mal placés et il doit la tuer pour continuer la boucle.
    On ne sait rien sur le père de Tronte, car ça n’a aucun intérêt vu que Agnès n’a jamais existé dans le monde originel.
    Le père de Regina est bien Bernd Doppler, Netflix l’a confirmé et on voit une photo de lui et elle.
    Moi ce que je remarque c’est que dans les deux mondes parallèle, les personnages du monde originel meurent tous !

Leave a reply