Fahrenheit 451 : Analyse et explication du film de HBO

Explication de la fin et différences avec le livre.

Le sort de Montag et Beatty

A la fin du film de HBO, quand Beatty confronte Montag, ce dernier va prendre la fuite après avoir brulé un de ses anciens collègues, celui qui l’avait dénoncé. Il va se rendre dans le QG des Anguilles, mais les pompiers arrivent en même temps. Alors qu’ils commencent à tout bruler, Montag va réussir à mettre le transpondeur sur l’oiseau qui détient Omnis et le faire fuir. Beatty assiste à cela et il semble que ce dernier aurait pu bruler l’oiseau avant que ce ne soit trop tard. Ensuite, par dépit et rage, il va bruler et tuer Montag. C’est du moins ce que l’on imagine, car on ne voit pas le corps de ce dernier mais il parait évident qu’il est mort.

Dans le livre, Montag ne tue pas son collègue – qui n’existe pas – mais Beatty. Ce dernier est donc toujours en vie et s’enfuit dans la forêt. Mais pourquoi ce choix ? Ne pas tuer directement Beatty peut servir à amener l’ultime confrontation entre les deux pour la fin. Mais ne pas tuer Beatty malgré tout au profit de Montag ? C’est étrange mais on parvient à trouver une explication. Cela sert à lui montrer ainsi qu’à nous que ce n’est pas un héros, juste l’acteur d’une cause plus grande dont le sacrifice est nécessaire et dont l’existence est insignifiante.

Le sort des Livres Humains

Certains parmi les Anguilles ainsi que Clarisse ont réussi à s’enfuir. Si pour l’instant ils semblent être en sécurité, on imagine mal les pompiers ne jamais les retrouver. Surtout qu’avec une bonne battue et des drones, les retrouver rapidement ne devrait pas être compliqué.

Dans le livre, Clarisse meurt très vite, et ici la raison de la garder en vie doit être avant tout politique : il fallait un personnage féminin tout du long, surtout dans un film en 2018. Ce ne doit pas être plus compliqué que cela. En ce qui concerne les Anguilles, dans le livre on ne les découvre qu’à la toute fin, quand Montag s’enfuit. Et il y a de grandes chances qu’ils soient en sécurité, car il y a eu un bombardement qui a frappé la ville. Les pompiers auront donc surement mieux à faire que les chercher à cet instant-là.

L’oiseau et Omnis

La toute dernière séquence est dédiée à l’Omnis qui a pu fuir et rencontrer d’autres oiseaux. Il vole dans une sorte de ballet aérien avec eux. On peut donc en toute logique penser que la culture est sauvée, qu’il va se reproduire et la propager. De plus, comme il est doté du transpondeur, il va pouvoir être retrouvé.

1 2 3 4

Leave a reply