Fahrenheit 451 : Analyse et explication du film de HBO

Univers et personnages

Guy Montag

Il s’agit du héros de l’histoire. Jeune officier des pompiers et second du capitaine Beatty qui l’a pris très tôt sous son aile, il est une star des réseaux sociaux et un très bon orateur. Il a aussi totalement le cerveau lavé par le Ministère. On se demande même s’il n’a pas perdu la mémoire, car il semble souvent avoir des flashbacks de son enfance concernant un évènement traumatisant. Apparemment, ce sont les goutes dans les yeux qu’il s’injecte qui lui bloquent cette partie de la mémoire. Il s’agit en réalité de son père qui était lui aussi un pompier mais qui possédait des livres et fut condamné. C’est Beatty qui infligea la peine.

Beatty

Personnage le plus complexe et le plus intéressant de l’histoire, c’est un homme de conviction mais qui aime jouer sur le fil du rasoir. Il a de l’ambition et est très déterminé dans ce qu’il fait. Pour autant, il semble aussi déterminé à mettre fin à l’ancien monde et à instaurer le nouveau qu’il peut être fasciné par ces objects et idées du passé. A tel point qu’il semble beaucoup aimer jouer le feu – sans mauvais jeux de mots. C’est dans le fond un personnage plein de nuances, mais aux idées fixes.

Clarisse

Il s’agit d’une criminelle n’ayant pas respecté les règles d’autodafés. Condamnée à une peine importante, elle tente de l’alléger en donnant à Beatty des informations sur des groupes d’Anguilles (Eels en VO) et où les trouver. C’est elle aussi qui va finir de retourner Montag contre les idées totalitaires du gouvernement.

Les Anguilles

C’est le nom donné aux criminels ayant un lien avec les livres – appelés graffiti – qui soit en possèdent soit essaient de les répandre. La peine encourue est l’effacement d’identité, ce qui les prive d’accès à toutes ressources technologiques et numériques qui font la vie quotidienne de tout le monde. Certains d’entre eux, les plus dévoués, vont apprendre un livre en entier pour le sauver, et vont ainsi devenir le livre. Un garçon asperger en a lui appris 13000.

Les pompiers

C’est l’exact opposé des pompiers d’aujourd’hui puisqu’ils allument des feux au lieu de les éteindre – est ce qu’il y a un groupe pour ça d’ailleurs ? Ils ont aussi plus un rôle de « police » ou d’inquisiteur que simplement de censeur. Ils semblent être le corps d’élite de Ministère.

Le Neuf

Il s’agit du nouvel internet. Cela ressemble un peu à une sorte de Facebook, avec des périscopes continuels. Les retransmissions sont diffusées sur des buildings en direct, et les personnes interagissent avec en diffusant messages et autres likes ou smileys.  Il existe aussi un DarkNeuf, sur lequel on peut trouver des « graffitis ». Cela semble aussi être un outil de contrôle de masse, car l’assistance artificielle YUXIE semble y être reliée et ne jamais s’éteindre complètement, comme on peut le voir quand Beatty cache la caméra par précaution ou quand Montag pense qu’elle est éteinte, à tort.

Comment on en est arrivé là ?

D’après les explications fournies par le film, il y a eu une seconde guerre civile aux Etats-Unis, engendrée par des différences d’opinions. Pour que ceci ne se reproduise pas, les vainqueurs ont essayé de faire en sorte que tout le monde ait la même opinion. Ainsi, la faute a été mise sur les livres. Ensuite, ils ont supprimé les différents dialectes, et semblent même avoir créé le leur quand on voit les livres présentés et autorisés au début du film lors de la « classe de propagande ». Les autres pays sont appelés les « Pays Sombres ».

Omnis

Il s’agit pour les Anguilles du dernier espoir. Ce sont les connaissances qui ont été directement implantées dans l’ADN pour que celles-ci ne se perdent jamais et se développent. On ne comprend pas bien le fonctionnement, mais une chose est sûre : les pompiers vont tout mettre en œuvre pour détruire le premier Omnis avant qu’il ne se propage. Ce mot vient du latin et signifie « Tout ».

Intéressons nous maintenant aux thèmes abordés.

1 2 3 4

Laisser un commentaire