Kill Bill : Analyse et explications

Kill Bill, une oeuvre à la gloire des femmes

Non, Kill Bill n'est pas un film féministe, ni le Volume 1, ni le Volume 2. Il n'est reste pas moins un film de femme qui sont mises à l'honneur.

Il y a toujours eu une sorte de fantasme autour des femmes héroïnes des films de Tarantino comme Boulevard de la Mort et Jackie Brown. La femme fatale est exacerbée dans Kill Bill avec le personnage de La Mariée. Intelligente, intuitive, vive belle et létale. C'est aussi le cas des autres femmes ! Vernita Green, O-Ren Ishii, Elle Driver, Sofie Fatale et Gogo Yubari ne sont pas en reste.

kill_bill_oren_ishii

Elles ont toutes ces mêmes qualités avec un train de caractère différent. Ce sont des femmes fortes qui prennent des décisions, gouvernent, sont fortes ! Le contraste est flagrant avec les hommes du film. A contrario, ces personnages masculins sont faibles, lâches, soumis...

A l'image de Bill qui envoi ses tueurs faire le "sale boulot" et ne se charge que de mettre une balle dans la tête de Beatrix. Son rôle est loin d'être classe. Idem pour son frère Budd : il est le seul à ne pas croiser le fer avec Black Mamba, préférant la lâcheté d'une arme à feu et de l'enterrement vif six pieds sous terre.

kill_bill_crazy_88

O-Ren Ishii impose sa volonté aux mafieux asiatiques et devient une marraine de la pègre, n'hésitant pas à se salir les mains pour dominer la mafia. Le conseil n'opposera qu'une rapide résistance...

Même Pai Mei, le maître du Kung Fu (qui a plus de 1000 ans) cède devant la solitude pour accepter de prendre des élèves afin de le distraire un peu... Le seul homme digne est Hattori Hanzo, le forgeron de sabres qui vit dans le regret d'avoir fabriqué des objets de mort et dans l'amertume d'avoir formé Bill.

Kill Bill : Volume 1 est un film à la gloire des femmes fatales et d'action, tandis que Kill Bill : Volume 2 met en avant une femme protectrice, mère et tout les dangers qu'elle représente.

Pourquoi deux films Kill Bill ?

Ajoutez vos théories et analyses de fans en commentaires ! Nous les lirons, promis !!!

1 2 3 4 5 6 7 8

Leave a reply