The Cloverfield Paradox : explication de la fin et du film

The Cloverfield Paradox : de quoi ça parle ?

La plupart du film a lieu dans la Station Cloverfield, située dans l'espace. Nous sommes quelques fois sur Terre où nous voyons Michael (Roger Davies) aider une jeune fille (Clover Nee) tandis que les créatures géantes détruisent la Terre et traquent ses habitants. Nous voyons aussi des images de presse avec le scientifique Mark Stambler (Donal Logue) mettant en garde que le travail effectué sur Cloverfield Station pourrait déchirer l'espace-temps et provoquer des monstres, des démons, et d'autres mauvaises choses à venir dans notre univers.

the_cloverfield_paradox_explication_fin

L'origine de toutes choses dans The Cloverfield Paradox est une crise énergétique majeure. Pénurie d'énergie, pannes d'électricités, et le test de Shepard tente de définir l'avenir de l'humanité, dans sa meilleure configuration. La Terre (dans les deux dimensions) est au bord du gouffre et, comme l'a montré Dimension B, la guerre pourrait facilement éclater. Une attention particulière est attirée sur l'Allemagne et la Russie en tant qu'États ayant les "pieds sur terre". Le film évoque un contexte géopolitique et militaire qui rappelle le début du 20ème siècle plus que le 21ème - il n'y a qu'une demi-considération de l'attaque nucléaire - mettant en avant la notion que sans énergie notre monde décline lentement.

La saga Cloverfield a toujours été dominée par les problèmes de grandes entreprise et les dangers de la surexploitation de la Terre en particulier. Dans le premier film, on pensait que le monstre avait été réveillé de son sommeil océanique par le forage pétrolier de la société japonaise Targruato, une entreprise où Howard Stambler de Cloverfield Lane (aucun lien avec Mark) était employé. À travers les trois films, Cloverfield semble dénoncer l'industrie pétrolifère, mais Cloverfield Paradox semble suggérer qu'il est si ancré dans notre culture moderne, il n'y a pas de moyen viable d'échapper.

La suite : Explication de la fin du film

L'histoire est relativement simple dans The Cloverfield Paradox. Le film n'a pas réellement reçu de bon accueil de la part de la presse ou du public. Qu'en avez-vous pensé ?

1 2 3 4

4 comments

  1. Unknow 2 mars, 2018 at 21:17

    Le monstre de C Paradox peut être relié à celui de cloverfield pour le physique de la tête uniquement qui se ressemble , ce qui voudrait dire que le monstre de C Paradox lache des petits monstre (1er Cloverfield)qui eux même répartis dans plusieurs dimension à cause de la déchirure de l’espace temps (C Paradox) ET ces monstres lâchent eux même des petits monstres comme des araignées géantes filmées par Hud le cameraman (1er Cloverfield) mais pour ce qui de 10CL je ne sais pas, ensuite , Hud parle de poissons de créatures étranges dans l’ocean Dans le tunnel , et le 1er monstre sort sûrement de l’ocean car un pétrolier échoué sur le port passe à la TV au moment de l’apparoion du monstre, alors le monstre de C Paradox sort de l’océan sûrement, il reste dans son écosystème… bon la dernière théorie est inutile j’avoue mais là 1ère tiens la route je crois bien

  2. Odalrick 13 mai, 2018 at 01:15

    Dans C Paradox, le mec qui donne la théorie dit que sa peux toucher le passé, le présent et le futur donc peut-être que tous les films soient sur la même ligne temporelle et que la cause viens de l’année 2028 et que a cause du paradox, 2008 et 2016 sont touché et donc des monstres sont apparu. Par contre le fait qu’on parle pas forcément des autres monstres dans le films je ne sais pas.

Leave a reply