Critique Dredd [3D] de Pete Travis

17 ans après la première version complètement ratée avec Sylvester Stallone, le comic Judge Dredd est de nouveau adapté au cinéma dans le cadre d'un série B beaucoup plus fidèle, gore et sombre. Est-ce pour autant un bon film ?

Synopsis
Dans une mégalopole, la police a le pouvoir de juger, d'emprisonner et d'exécuter tous les individus identifiés comme des possibles criminels.

Critique du film Dredd

S'il y avait bien une adaptation qui n'avait pas grand chose à perdre, c'est cette nouvelle version de Judge Dredd au cinéma. Après la catastrophe qu'était le film précédent avec Sylvester Stallone (film justement présent dans notre top 10 des pires adaptations de comics), il aurait été bien difficile de faire pire. Réjouissez-vous, Dredd 2012 est bien meilleur que le cru 1995. Le film n'est pas parfait, loin de là, ce n'est pas un chef d’œuvre non plus, mais c'est une honnête série B, plutôt fidèle à l'esprit du matériau d'origine.

A picture from the new Judge Dredd movie

Avec un scénario signé Alex Garland (28 jours plus tard et sa suite mais aussi Sunshine et Never let me go), on pouvait s'attendre à un minimum de fond. Si ce n'est pas forcément le cas, on regrettera notamment une vraie remise en cause du rôle des juges, l'univers présenté dans le film est cohérent et Cassandra Andersen, la juge/rookie accompagnant Judge Dredd apporte suffisamment d'humanité et d'évolution pour une série B. A coté, Judge Dredd n'évolue pas d'un poil, ce n'est pas le but, et enchaine les taglines plutôt jouissives et souvent assez comiques malgré lui. Reste des méchants sans intérêt et c'est bien dommage.D'un point de vue plus général, il ne faut pas chercher une intrigue très développée : Deux juges sont coincés dans un immeuble et se font allumer par un gang façon The raid.

La mise en scène est plutôt sympathique. Si certains n'aimeront pas les séquences ralenties, pourtant parfaitement intégrées à l'intrigue, les scènes d'action sont dans l'ensemble plutôt correctes, bien que répétitives. Certaines séquence ont un aspect jeu vidéo assez réussi. Enfin, les décors crades et la photographie élèvent encore un peu le rendu visuel du film.

Si ce Dredd version 2012 n'est qu'une série B, c'est une série B diablement réussie qui permet de passer un bon moment.

Critique Dredd [3D] de Pete Travis

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Christopher Guyon, il y a 5 ans et 8 mois.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
Répondre à : Critique Dredd [3D] de Pete Travis
Vos informations: