House of Cards : Critique du début de la saison 3

House of Cards, c'est reparti pour un tour ! Maintenant que Frank Underwood est au sommet de sa gloire à la Maison Blanche, on se demande ce qu'il va bien pouvoir lui arriver... c'est le sujet de cette saison 3 de House of Cards !

Critique contenant quelques spoiler des 3 premiers épisodes !

Critique

house of cards saison 3On retrouve désormais Frank Underwood au sommet de l'Etat, non plus dans les secrets du bureau ovale mais au cœur de ce dernier.  L'appréhension est grande sachant que les saisons 1 et 2 avaient pour base la conquête du pouvoir de ce dernier. Or désormais, il possède le pouvoir et est au sommet. Comment la saison peut-elle alors évoluer ?

Les premiers épisodes de la saison 3 montrent un Frank Underwood affaiblit. Il ne marche plus dans l'ombre et est au contraire sous la lumière de tous les projecteurs. Et qui dit est sous les lumières, dit aussi s'exposer à la vindicte populaire, et c'est ce qui lui arrive. On sent donc que le scénario de cette saison 3 aura deux ou trois axes majeurs de développement :

  • la conservation du pouvoir et la préparation des élections de 2016
  • les relations avec la Russie, aperçue en filigrane au début de la saison et qui devrait prendre de l'ampleur
  • la relation entre Frank et Claire, de plus en plus tendue.

Frank va donc devoir surfer sur ces trois thèmes sans se griller, sachant qu'il sera maintenant plus difficile de naviguer en eaux troubles comme il sait si bien le faire. Les manigances sont plus complexes quand on est observé...et surtout quand tout le monde veut prendre notre place !

Surtout qu'autour de lui, plus personne ne semble vraiment l'appuyer. Son état-major n'a pas entièrement digéré son accession au pouvoir, et Claire ne semble plus voir qu'au travers de lui un moyen de gravir des échelons. Il est donc seul pour assurer sa survie.

house of cards season 3 franck underwood petrovCe point de vue original nous rappelle en quelque sorte le début de la saison 2 où de nombreux obstacles se dressaient devant Frank. Cependant, on espère que ces derniers ne tomberont pas aussi facilement que dans la saison précédente, où tout paraissait vraiment trop simple pour notre politicien préféré.

Le rythme de la série semble aussi plus lent que lors des saisons précédentes. Est-ce une volonté de mieux poser les personnages ou de nous montrer une certaine inertie du pouvoir, nous le saurons certainement par la suite. Quoiqu'il en soit, il ressort de ces premiers épisodes un côté plus attentiste, moins dans l'action que ce dont la série nous avait habitué.

La réalisation est quant à elle toujours exemplaire, tout comme le jeu des acteurs. Seul petit point négatif, Frank semble moins nous adresser la parole, c'est dommage, on aimait faire partie de son jeu ! Mais certainement que cela va s'améliorer par la suite...

Un début de saison 3 un peu étonnant donc, moins punchy et rythmé que les précédentes. Mais le poste occupé par Frank Underwood veut aussi cela. On espère que les tensions vont augmenter, ainsi que l'intensité de la série pour la suite !

Laisser un commentaire