Batman : Year One, The long Halloween et Dark victory

Batman Dark Victory, 1999

Synopsis :
A l'origine une ville contrôllée par le crime organisé, Gotham City est maintenant envahie par une horde de psychopathes comme Poinson Ivy, MR. Freeze, le Joker et bien sur Double-Face, anciennement Harvey Dent, procureur et ami de Batman.

Trois après The long Halloween, le duo Jeph Loeb / Tim Sale revient faire un tour du coté de Gotham City pour nous offrir une suite en 13 comics à leur série. Le déroulement de Dark Victory est quasiment identique à celui de The Long Halloween : le fil rouge est l'enquête autour de meurtres qui ont lieu chaque mois et le suspense est tout aussi fort que pour The long Halloween. Chaque épisode met également un peu plus l'accent sur un des ennemis de Batman Double-Face étant celui qui a le rôle le plus important, tout au long de la série.



Outre ce fil rouge, Dark Victory s'attarde beaucoup plus sur la personnalité de Batman / Bruce Wayne. L'homme d'affaires entretient depuis quelque temps une relation (amicale ? amoureuse ?) avec Selina Kyle mais celle-ci est lassée dedevoir toujours l'attendre. Elle met donc fin à cette relation. Dans le même temps, Batman a perdu un ami, Harvey Dent, et s'éloigne de plus en plus de Gordon. Il se retrouve seul, devient réellement un héros solitaire. Au fur et à mesure de l'aventure, il va se rendre compte qu'il ne peut pas continuer comme cela et sa rencontre avec le jeune Dick Grayson, orphelin lui aussi, va changer sa vie. Celui qui deviendra plus tard Robin va le faire réaliser qu'il ne peut pas continuer à lutter seul.

Ainsi, à la fin de Dark Victory, Batman fait désormais équipe avec Robin et Gotham City est celle que l'on connaissait avant Batman Year One, une ville infestée de psychopathes. Les origines de Batman sont terminées, la saga aussi.

retour au sommaire du dossier

1 2 3 4

Leave a reply