Mon top 10 des films indépendants de la décennie 2000

Numéro 8 : Juno (2007)

juno


Synopsis
Juno McGuff, 16 ans, est une jeune fille qui n'a pas la langue dans sa poche mais qui, sous ses airs de dure, se cherche comme toutes les adolescentes de son âge. Alors que la plupart de ses copines de lycée passent leur temps sur Internet ou au centre commercial, Juno ne fait rien comme les autres. C'est ainsi qu'un jour où elle s'ennuie, elle couche avec Bleeker, garçon aussi charmant que peu prétentieux.
Mais quand elle tombe enceinte accidentellement, elle décide de trouver le couple de parents adoptifs idéal qui pourra s'occuper de son bébé. Avec l'aide de sa meilleure amie Leah, elle repère dans les petites annonces du journal local Mark et Vanessa Loring qui rêvent d'adopter leur premier enfant. Soutenue par sa famille, Juno fait la connaissance des Loring. Tandis que le terme de sa grossesse approche, Juno va devoir faire preuve de maturité et de courage…

Juno a été un peu la bombe du cinéma indépendant en 2007, et certainement qu'à l'époque il aurait à mes yeux brigué une plus haute place dans ce classement. Cependant, bien que l'idée de départ soit véritablement bonne, Jason Reitman n'a pas su pousser son concept jusqu'au bout de cette jeune fille indépendante, forte mais fragile. Parce que finalement, les problèmes qui se posent à elles sont autant pragmatiques que psychologiques, avec un retour sur le thème de l'avortement peut-être un peu trop braqué "Pro-Life". Ellen Page est malgré tout brillante dans ce rôle (accompagnée d'un non moins excellent Michael Cera), et l'on ne pourra retirer au film son brio et sa place importante qu'il aura marqué dans la décennie.

Bande-annonce : https://www.youtube.com/watch?v=K0SKf0K3bxg

Voir le numéro 7 : The Darjeeling Limited

Votre top est différent ? Pourquoi ne pas le proposer en commentaires à tout le monde ?

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

1 comment

  1. Richard B. Riddick 10 janvier, 2012 at 01:46

    Tellement d’accord sur la première place de Garden State (entre ça et Blade Runner premier de la SF, je doit dire que ce site me ravi) Ce film est juste parfait desservi par une bande son toute simplement magistral, des acteurs tous de qualité (assez incroyable pour un film a si petit budget d’avoir réuni 4 des meilleurs acteurs qu’il met été donné de voir) et des plan de caméra incroyable, je manque de superlatif pour ce film qui fait parti de mon top 2.
    Ce top me semble de qualité (même si je n’ai pas tout vu), un bémol a propos de Virgin Suicides, je l’ai trouvé nul de chez nul! Mon dieu, Sofia Coppola n’est vraiment connu que par la présence de son nom de famille, car entre celui ci et Marie Antoinette, 2 films prometteurs totalement raté.

Leave a reply