Mon top 10 des films indépendants de la décennie 2000

Numéro 1 : Garden State (2004)


garden_state

Synopsis
Acteur de télévision, Andrew " Large " Largeman est obligé de retourner dans son New Jersey natal pour l'enterrement de sa mère. Soudain, il se retrouve sans les antidépresseurs et les 3000 kilomètres qui le protégeaient de son histoire…
Après neuf ans d'absence, Large revoit son père, un vieil homme dominateur, mais aussi tous ceux avec qui il a grandi. Ils sont aujourd'hui fossoyeur, employé de fast-food ou magouilleur professionnel…
Sa rencontre avec la jolie Sam va le bouleverser encore un peu plus. Elle est son exacte contraire, vivante et audacieuse.
Entre passé et futur, entre douleur et joie, Large va découvrir qu'il est peut-être temps de commencer à vivre…

Premier film et chef d'œuvre de Zach Braff (notre JD adoré de Scrubs), Garden State est une vraie pépite. Comment traiter des relations parents/enfants, des émotions (et surtout des dommages crées par leur absences) et de la réussite en quelques minutes de bobine. Derrière un scénario qui semble simple et facile se cache un film touchant dans lequel se plaisent des acteurs brillants. En bref, mon coup de cœur de la décennie.

Bande-annonce : https://www.youtube.com/watch?v=u82n0e1mgmQ

Lien vers les films non classés

Votre top est différent ? Pourquoi ne pas le proposer en commentaires à tout le monde ?

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

1 comment

  1. Richard B. Riddick 10 janvier, 2012 at 01:46

    Tellement d’accord sur la première place de Garden State (entre ça et Blade Runner premier de la SF, je doit dire que ce site me ravi) Ce film est juste parfait desservi par une bande son toute simplement magistral, des acteurs tous de qualité (assez incroyable pour un film a si petit budget d’avoir réuni 4 des meilleurs acteurs qu’il met été donné de voir) et des plan de caméra incroyable, je manque de superlatif pour ce film qui fait parti de mon top 2.
    Ce top me semble de qualité (même si je n’ai pas tout vu), un bémol a propos de Virgin Suicides, je l’ai trouvé nul de chez nul! Mon dieu, Sofia Coppola n’est vraiment connu que par la présence de son nom de famille, car entre celui ci et Marie Antoinette, 2 films prometteurs totalement raté.

Leave a reply