Analyse et explication de 10 Cloverfield Lane

Les liens entre Cloverfield et 10 Cloverfield Lane

Initialement nommé The Cellar puis Valencia, ce projet est devenu 10 Cloverfield Lane dans les derniers mois de la production, laissant donc les fans penser à un lien fort entre Cloverfield et 10 Cloverfield Lane. Mais quels sont les liens entre les films ?

Un monstre dans les deux films

cloverfield_cloverJ.J.Abrams avait prévenu, « il y a un monstre dans ce film. Ce n’est pas le monstre que vous attendez, mais il y a un monstre » (« There is a monster in this movie. It’s not the monster you expect, but there is a monster »). Et ce monstre, ce n’est pas notre ami Clover vu en 2008 en train de ravager New York, mais Howard Stambler. D’un physique impressionnant, il est tout aussi dangereux et imprévisible que Clover…a la différence qu’il est bien plus intelligent, et se rapproche bien plus de Norman Bates que de Godzilla !

Des aliens dans les deux films

10 Cloverfield Lane introduit, tout comme Cloverfield, sa dose d’aliens. Cependant, contrairement à Cloverfield nous montrant un monstre géant (notre petit « Clover »), 10 Cloverfield Lane nous montre plutôt des aliens à taille « humaine », plus proche de la taille des HSP (Human Scale Parasite) de Cloverfield. Cependant, ils ne sont pas du tout structurés de la même manière. Autres animaux ? On peut se poser la question. Peut-être que Clover et ses parasites n’étaient qu’une « première » vague, et les vrais leaders sont les aliens que l’on voit dans 10 Cloverfield Lane dans leurs vaisseaux.

Mais comme J.J.Abrams aime le faire, nous n’en saurons pas plus !

Quelques clins d’œils (notamment à Lost aussi)

Slusho10 Cloverfield Lane possède quelques clins d’oeil à l’univers Cloverfield… et aussi de celui de J.J.Abrams ! On peut ainsi citer côté Clover-verse :

  • Slusho : la boisson énergisante de la marque Tagruato vue dans Cloverfield (et qui serait la cause de la création du monstre ?) apparaît rapidement dans 10 Cloverfield Lane dans la station service…indiquant donc un lien entre les deux films
  • Les satellites : Howard semble bien connaître l’univers des satellites (et notamment comment on les expédie dans l’espace). Or, ce sont ces même satellites qui sont suspecter de réveiller/participer à la création de Clover en 2008…
  • Tagruato et Bold Futura. Tagruato, la maison mère de Slusho est aussi propriétaire de Bold Futura…société qui a employé Howard Stambler (il en a même été employé du mois nous révèle la campagne virale) ! De plus, on peut voir dans la scène de la salle de la machinerie de purification d’air les logos de Bold Futura et Tagruato.

Et côté fanbase J.J.Abrams :

  • La station service Kelvin : c’est la même marque de station service qui se fait attaquer dans Super 8… mais souvenez-vous aussi de Kelvin Inman dans Lost, l’USS Kelvin du père de Kirk dans Star Trek…bref, c’est une habitude chez J.J.Abrams !
  • Le lieu de l’action…un bunker, cela ne vous dit rien ? Réfléchissez, bunker, trappe, J.J.Abrams… vous l’avez ? Si j’ajoute 4 8 15 16 23 42 c’est plus clair ? Et oui, un bunker et une trappe, c’était un peu l’un des plus grands mystères de Lost !

Enfin, le final du film montre Michelle aller au Mercy Hospital…les joueurs se souviennent de cet hôpital, but ultime de Left 4 Dead ! Sachant que la théorie des zombies est à un moment mise en avant dans le film, avouez que c’est un vrai clin d’oeil de geek !

Cependant, une question demeure, ces deux films sont ils réellement présents dans un même univers ?

Lire la suite : quel univers de Cloverfield ?

N'hésitez pas à réagir en commentaires pour alimenter le débat de vos idées !

1 2 3 4

2 comments

  1. TheKonnard 17 mai, 2016 at 02:04

    Je ne savais même pas qu’il y avait un manga fork de cloverfield, la dernière théorie me fait réagir car dans les dernières minute du film on voit bien sûr la vidéo de Beth et Rob une chose tomber dans l’eau alors qu’il était au parc d’attraction. Et la vidéo datait du mois d’avril. Donc le deep sea machin n’aurait pas grand chose à voir là dedans.

  2. Mysa 13 juillet, 2017 at 16:46

    J’ai adoré 10 Cloverfiel Lane. La mise en scène et John Goodman y sont pour beacoup. En ce qui me concerne, j’étais allée voir le film sans attente particulière et en ayant vaguement regardé la bande-annonce. Le film a un côté « indé » assez interessant même si on décèle les belles ficelles hollywoodiennes derrière. La fin qui a pu en décevoir certains m’a paru bien amenée et cohérente. Bref, un bon thriller-fantastico-apocalyptique comme on aimerait en voir plus.

Laisser un commentaire