Explication du film Midsommar : fin, symboles...

Thèmes et rituels

Si l'intrigue de Midsommar est plutôt simple et linéaire (en apparence), le film n'en est pas moins doté d'un univers riche et dense. Les premiers thèmes à venir en tête sont bien sûr la famille, comme dans hérédité, mais aussi la dépression, le deuil ou encore la dépendance (affective ou à diverses substances). La communauté des Hårgans est supposée offrir une alternative plus humaine, malgré son apparente violence, et centrée sur le collectif plutôt que sur l'individu.

Pelle, l'ami de Dani et Christian, décrit le cycle de vie de Hårgans à ses amis peu après leur arrivée dans la commune. La vie de chaque membre de la communauté est divisée en quatre saisons de 18 ans chacune. L'enfance correspond au printemps. Cette phase dure de 0 à 18 ans. De 18 à 36 ans, c'est l'été, les jeunes partent en pèlerinage, passant ces années dans d'autres régions du monde (ce qui explique l'éloignement de Pelle). Ils font leur retour pour la "saison" de l'automne et travaillent de 36 à 54 ans. Enfin, de 54 à 72 ans, ils dirigent la communauté en tant qu'aînés.

film horreur 2019

Si l'on compare Midsommar et son précédent film Hérédité, on découvre deux films très similaires, dans lesquels la famille ou le couple ne permettent pas de gérer le chagrin d'un individu.

Comme Dani et ses collègues de l'extérieur le découvrent d'une manière effrayante, les Hårgans, qui vivent donc jusqu'à 72 ans, mettent fin à leurs jours dans un rituel où ils sautent d'une haute falaise sur un rocher. Ceux qui ne meurent pas pendant la chute sont ensuite tués à coups de marteau sur la tête. Les cadavres sont ensuite incinérés et les cendres dispersées autour d'un arbre ancestral sacré.

Les Hårgans évitent les problèmes de consanguinité grâce aux membres de la famille qui sont en pèlerinage et qui ramènent des gens de l'extérieur à l'occasion du rituel. L'homogénéité ethnique de la communauté implique que seuls les étrangers blancs sont autorisés à avoir des rapports avec les Hårgans, tandis que les personnes de couleur comme Josh et Connie sont invitées uniquement à des fins de sacrifice rituel. Il existe toutefois une exception aux règles vis à vis de l'inceste ; Les cousins sont parfois autorisés à s'accoupler, et chaque génération doit avoir un oracle "pur", fruit du rapprochement volontaire entre membres consanguins de la communauté.

L'un des thèmes centraux de Midsommar est celui de l'appartenance. Au début du film, Dani est extrêmement isolée et sensible. Selon ses amis, Christian veut terminer la relation depuis plus d'un an. Mark en particulier méprise Dani et continue à dire à Christian de rompre avec elle, et elle se sent comme une étrangère et une gêne lorsque le groupe est réuni. Alors que sa sœur et ses parents sont morts et que sa relation se brise, Dani est plus ou moins complètement seule quand elle arrive à Hårga, ce lieu qui va l'aider à se retrouver autant qu'à trouver une nouvelle famille.

Page suivante : Les symboles

1 2 3 4

4 comments

  1. Doublevey 12 août, 2019 at 04:00

    Il s’agit de poils pubiens et de sang, soit de menstruation soit de coupure du sexe féminin (je n’ai pas su déchiffrer cela), qui constituent le filtre d’amour, et non de cheveux et de fleurs…

  2. Edwin 15 août, 2019 at 18:59

    Perso je me dis que le côté “tout est dans sa tête à cause des hallucinogènes” serait trop facile et je préfère croire que tout arrive pour de vrai. Et donc qu’elle a brûlé consciencieusement son compagnon pour s’en débarrasser car il est hors de la communauté qui lui fait du bien.

  3. EvilPizza 30 septembre, 2019 at 12:13

    L’article est vraiment inutile, tout ce qui est raconté là se comprend en regardant simplement le film. Rien de très profond dans cette analyse. De plus l’auteur n’a pas compris que ce sont des poils de pubis et du sang venant des régles qui sont utilisés, on peut le voir sur la peinture peinte sur la grande toile lors d’une des scénes.

Leave a reply