Star Wars 9 : Explication du film et de la fin de la Saga Skywalker

Le retour de l'Empereur Palpatine

C'était LA grande information de la Bande-Annonce, ce rire, glaçant, nous annonçant le retour de l'Empereur Palpatine, Némésis absolue de Star Wars depuis l'épisode I. Laissé pour mort à la fin du Retour du Jedi après avoir été projeté dans le coeur de l'Etoile de la Mort, visiblement, il en fallait plus pour se débarrasser d'un des plus grand seigneurs Sith de l'histoire.

Comment Palpatine est revenu

Si le retour de Palpatine est évident dans l'Ascension de Skywalker, son explication est un peu... expédiée dirons nous. En moins de 30s, on nous cite le fait qu'il soit un grand Seigneur Sith (Dark Sidious pour ceux du fond qui ne suivent pas), et qu'il maîtrise le clonage.

Pour les amateurs de Clone Wars, on y découvre effectivement que Dark Sidious apprend une des techniques les plus pointues du côté obscur : le transfert d'essence. Technique transmise entre sith pendant des générations par l'holocron de Dark Andeddu, Dark Sidious l'apprend. Elle permet de transférer par la Force son esprit vers un nouveau réceptacle. Par transfert d'essence, Dark Sidious / Palpatine a donc pu avant sa mort sur l'Etoile de la Mort transférer son esprit dans un clone sur Exegol, que nous voyons donc dans l'Ascension de Skywalker.

Le plan de l'Empereur

Si le plan de l'Empereur semble toujours être assez basique (mettre la main sur l'ensemble de la Galaxie et fonder un Empire Sith), on peut néanmoins se poser quelques questions.

Remisons donc au placard les questions sur le fait de créer l'Empire (le Dernier Ordre, héritier du Premier Ordre) et d'avoir une flotte gigantesque de Destroyers menés par une armée de clones. Cela est assez classique et ne nécessite pas plus d'explications.

La vraie question qui se pose est : quel est le plan de Palpatine pour reprendre tous ses pouvoirs, et donc s'affirmer hors d'Exegol ? On voit bien qu'il est dépendant d'une machine pour survivre, et qu'il attend l'arrivée de Rey pour prendre l'étendue de ses pouvoirs.

Au même titre qu'il tenta de manipuler Luke dans le Retour du Jedi (en lui faisant voir ses amis mourir), il demande à Rey de le tuer afin de devenir encore plus puissant. C'est une sorte d'aveu quant à la maîtrise du transfert d'essence. Si Rey le tue, il pourra alors transférer son esprit en elle, et devenir le Sith le plus puissant de la galaxie. A moins que, poussé par un instinct grand-paternel, il veut qu'elle le tue pour succomber au côté obscur, et donc prendre sa place sur le trône Sith.

Quoiqu'il en soit, il récupèrera sa Force en absorbant le lien unissant Rey et Ben Solo (la dyade de la Force, nous y reviendrons). Peut-être était-ce cela son plan depuis le début ? Les faire venir tous les deux et absorber leurs pouvoirs ? Rien que cette discussion va animer les fans pendant encore quelques décennies.

Et Snoke alors ?

Grand méchant laissant planer son ombre dans l'Episode VII, puis personnage malheureusement assez secondaire dans l'Episode VIII avant de se faire découper par Kylo Ren, Snoke a été proie à de très nombreuses théories.

Exit donc Dark Plagueis (le maître de Dark Sidious) et autres théories fumeuses. Snoke n'est qu'un clone (ENCORE !) dirigé à distance par l'Empereur Palpatine, lui permettant d'avancer ses pions dans la galaxie sans avoir à sortir de son antre d'Exegol. On peut d'ailleurs voir à l'arrivée de Ben Solo à Exegol une cuve avec de nombreux Snoke, prêts à remplacer celui qui a été tué. Les fans reconnaîtrons d'ailleurs sur la bague de Snoke les symboles des Dwartii, philosophes fondateurs de la République, dont deux se sont tournés vers le côté Obscur. Dwartii dont on retrouve les statues chez Palpatine dans la 2nde trilogie, ainsi que dans l'antre d'Exegol.

Tout comme les voix qu'il entendait (et notamment celle de Dark Vador), Snoke n'était donc qu'une tromperie de Palpatine pour achever son plan de domination de la galaxie.

Lire la suite : la parenté de Rey et la Dyade de la Force

1 2 3 4

1 comment

  1. Ludo 3 juin, 2020 at 13:13

    très bon article, merci.
    Il est vrai que cette nouvelle trilogie et notamment ce dernier opus à été fort. Fort en nouveau questionnement. Fort en déception dans certain cas et fort en mythologie Star Wars. Beaucoup de référence à l’univers des séries / livres / même de l’U.E. Ca à tout de même fait plaisir de voir que ce film a intégré tout cette histoire et n’a pas simplement fait du tout neuf sans aucun lien avec le passé de SW.

Leave a reply