Defiance : critique du pilote de la série TV

Defiance est un projet un peu fou : une série Tv et un jeu vidéo sortant à la même date, partageant le même univers et influant l'un sur l'autre. D'après les premiers test du jeu, celui-ci serait très moyen. Qu'en est-il du pilote de la série TV ?

Synopsis
Ravagée par plusieurs décennies de guerre intergalactique, suite à l'arrivée de plusieurs espèces extraterrestres, la Terre a énormément souffert. Après 30 ans de combats, la civilisation commence tout juste à se reconstruire. Joshua Nolan, un ancien Marine qui a perdu sa femme et sa fille lors des conflits, se retrouve malgré lui shérif de Defiance, l'un des rares endroits où les humains et les extraterrestres parviennent à cohabiter. Située dans une vallée cernée de montagnes, la ville va devoir faire face à de nombreux dangers. Des menaces venant aussi bien de l'extérieur qu'à l'intérieur...

En quelques minutes, le background de Defiance est expliqué... de façon plutôt expéditive et confuse. Cette introduction laisse alors place à un univers post-apocalyptique à la Mad Max. Les deux personnages principaux, un vétéran de la guerre et sa fille adoptive, d'origine extraterrestre sont des vagabonds, à la recherche d'objets précieux et d'argent. Suite à une altercation avec une bande motards extraterrestres, ils vont atterrir dans la cité de Defiance. Ces premières minutes ne sont pas particulièrement encourageantes. Les personnages semblent caricatureaux et les situations assez classiques.

Une fois arrivés en ville, les deux personnages vont donc faire connaissance avec quelques-uns de ses habitants, qui composeront le reste du cast régulier de la série. Encore une fois, les clichés sont au rendez-vous. Une romance et des familles ennemies à la Twilight, deux sœurs aux parcours très différents, un gentil shérif qui doit mourir pour laisser sa place au héros et enfin une enquête policière sans intérêt plus tard, on y croit plus trop.

Defiance

C'est là que le final et ses effets spéciaux se mettent en place. La série bénéficie d'un beau budget, mais cela n'empêche pas de nombreux effets de faire cheap. On l'a accepté sur Stargate et surtout Battlestar Galactica donc pourquoi pas ? Parce qu'encore une fois, le scénario et les rebondissements laissent à désirer.

Au final, le potentiel de cette série semble limité. Si l'univers créé laisse espérer quelque chose d'assez riche, les choix narratifs font peur. Il est fort probable que les scénaristiques se focalisent sur la vie en communauté de la ville de Defiance avec des histoires sans intérêt plutôt que de lorgner vers la vraie belle SF. Dommage.

Laisser un commentaire