Nocturnal Animals : Explications et analyse de la fin du film

Une autre interprétation

Dans le livre, le personnage de Tony, incarné par Jake Gyllenhaal, est faible et lâche. Il ne réussit pas à protéger sa femme et sa fille. Il se cache même de leurs ravisseurs alors que peut-être, il pourrait tenter de les sauver. Plus tard, au moment de se venger, il hésite. Et après avoir enfin tué l'un des assassins, il se tire dessus par accident et en meurt. Pourquoi ce personnage meurt-il à la fin du film ? Pour montrer qu'Edward, l'auteur, ne souffre plus de la perte de sa femme et de son enfant (qu'il n'a jamais eu à cause de l'accident) ? C'est, en effet, ce qu'il est le plus facile de supposer. Et pourtant, d'autres éléments peuvent nous laisser penser que le personnage de Tony ne représente pas Edward mais plutôt Susan. Pourquoi cela ?

C'est Susan, comme Tony la nuit ou sa femme et sa fille se font enlever, qui est lâche et faible. C'est elle qui ne supporte pas le manque de réussite de son mari, qui détruit leur famille avant même qu'elle existe en avortant et en le quittant. Et comme Tony dans le livre, sa fin n'est pas satisfaisante. Il y a d'ailleurs de nombreux parallèles faits dans la mise en scène entre les deux personnages. Elle n'a pas été à la hauteur, comme Tony, et son couple, sa famille en ont souffert.

Quoi qu'il en soit, on peut dire que les deux acteurs du film aiment les oeuvres complexes. Amy Adams était au casting du film de science fiction Premier Contact tandis que Jake Gyllenhall incarnait déjà deux personnages dans le puzzle Enemy, deux films signés par le réalisateur Denis Villeneuve.

Trailer

N'hésitez pas à réagir en commentaires pour alimenter le débat de vos idées !

1 2 3

13 comments

  1. Gd 7 janvier, 2017 at 22:41

    Encore une autre interprétation:

    Les assassins sont la métaphore de Suzan, qui tuent sa femme et sa fille comme suzan détruit cette idée quand elle le quitte en avortant.
    Edward/Tony se venge de sa faiblesse sur les assassins/suzan

  2. lionel 8 janvier, 2017 at 22:54

    Tout a fait d accord l assassin est ka metaphore de susan.c est lui qu il trac jusqu a la fin pour le tuer d une bale dans le coeur comme pour signifier qu il le tue par ou il veut toucher suzan en lui faisant lire sont livre tragique. Quant le mechant se fait sortir du bar on voie les grosses du debut du film, ce qui reptesante en realite la gallerie d art.
    L inspecteur andes est quant lui l incarnation de l autre personnalité de edward le courageux vengeur. C est pour ca qu il est absent lors du meurte du mechant.cela signifi que edward a decider de se vanger en lui envoyant le livre pour la blesser. Ensuite il meurt du cancer c est pourquoi im ne vient pas au rdv a la fin. Le livre a probablement ete poster par le frere homo de suzan, avec qui edward voulais reprendre contact.

  3. Yapthêthr Kêkchozh 18 février, 2017 at 16:17

    Ce film est d’une nullité… branlette, branlette et rebranlette.

    J’adore Gyllenhall et Shannon, mais force est de constater que leur jeu est ici d’une fadeur et d’une mollesse absolue – mais vu la platitude des dialogues, ils ne pouvaient pas faire grand chose. C’en est parfois même risible.

    Les 150 interprétations pseudo-psychologico-philosophico-métaphysico-sociologico-de-mes-deux possibles sont sans doute le seul intérêt du film. Si on se contente de prendre ce qu’il nous donne sans chercher à enculer les mouches, il ne vaut rien.
    Déception.

  4. Ayoub Kebir 29 avril, 2017 at 12:10

    J ai compris ce film autrement, je crois que Edward est le mm Tony, et que Susan voulait interrompre la relation avec Edward, et elle a payé les 3 mecs de l’autoroute pour qu’ils se kidnapent, et que edward croiyait qu’elles sont mortes. Et exactement c’est passé, et après des années edward à compris ce qui c’est passé vraiment et il a envoyé premièrement un tableau “revenge” à Susan et puisqu’il est faible et qu’il aime, il a choisit une autre méthode de le venger. Il a écrit un livre pour lui montrer qu’est ce qu’elle fait pour lui et en fin Il n a pas venu dans la scène dernière c’est une sorte de vengeance

  5. marcoserri 6 janvier, 2018 at 18:22

    En fait le livre n’existe pas, pas plus que les messages de son ex qui l’a chassée de sa vie, car l’avortemen c’est MAL !!!!! Il ne lui reste que les larmes et une longue vie de faux semblants avec un homme qui ne l’aime pas, et un luxe d’apparat d’où transpire toutes les solitudes. BREF : comment avec un casting de grande classe faire un film très moyen à la morale profondément archaïque et grotesque.

  6. horjack 8 novembre, 2018 at 12:24

    Excellente analyse, subtile et bien pensée. Je partage. Par contre, si le débat d’idées apporte toujours une réflexion plus aboutie, certains commentaire sont nullissimes, truffés de fautes d’orthographe et d’erreurs de style.
    Dommage…

  7. Pascale 10 mars, 2019 at 04:03

    Moi j’ai pensé que le livre à compter la vraie histoire de sa vie qu’il avait vécu avec une autre femme et sa fille car on comprend au début qu’il parle de sa vie dans ses livres. Comme si je n’étais pas touché par ces livres avant on la voit bouleversé par cette histoire qu’il a dû vivre à cause qu’elle a laissé tomber et alors elle lui propose un rendez-vous peut-être parce qu’elle se sent mal de tout ça et par vengeance il décide de la laisser sans réponse à savoir si ce livre est une fiction ou bien une vie qu’il a vécu

  8. Bannde de cons 3 octobre, 2019 at 00:44

    C est de la merde votre site ça fait 40 fois j essaye d ecrire 1 commentaire mais ça ce revient en arrière et efface le commentaire…

  9. Geeky 16 janvier, 2020 at 09:05

    1) le site est top merci pour l’interprétation
    2) bug sur le champs commentaire si tu fermes le clavier sur smartphone on perd le contenu
    3) L’interprétation de Ayoub Kebir est la meilleure, ce n’est pas évident car ils manquent de preuve mais c’est ça le principe d’un film énigmatique

  10. Geeky 16 janvier, 2020 at 09:07

    Pour ceux qui disent que le film est moyen à cause du rythme, regardez le en vitesse x 1.5 sur Netflix, le souci sera résolu, même la musique à cette vitesse donnera le frisson

  11. Reptiland 20 janvier, 2020 at 13:36

    Une idée sur la scène où suzan appel sa fille au téléphone ? (fille dont elle est sensé avoir avorté)

  12. Sam 1 février, 2020 at 09:52

    Ne pas oublier le flic qui incarne la vengeance (qui se meurt jusqu’à avoir disparu quand Tony obtient la sienne) et Ray Marcus qui représente la pulsion destructrice de Susan (enfin ‘est la vision que j’en ai)

Leave a reply