Poupée russe : explications de la série Netflix et de la fin

Les différentes théories et thèmes de la série

Pas besoin de surfer sur Internet pour trouver de multiples théories, les deux personnages principaux l'ont très bien fait pour nous au cours des différents épisodes. Un tour d'horizon parfois farfelu et parfois très probable, comme avec les internautes en fait !  Nadia et Alan essayent activement de résoudre le mystère, comme s'ils étaient des spectateurs.

De nombreux mystère sont placés tout au long de la série et certains ne sont pas vraiment résolus, sans que cela ai tant d'importance que cela.

Vous avez fini la série, vous l'avez aimé, mais au final, vous n'êtes pas trop sûr de quoi ça parle ? Pas de souci, en fait, il ne faut pas chercher trop compliqué, même si on est tenté, car les intentions des auteurs sont plutôt simples, malgré une intrigue assez riche en hypothèses et théories.

D'une manière très simpliste, la série est à-propos de notre capacité à passer au jour suivant en étant une meilleure personne. Comment survivre au temps qui passe, à nos douleurs, nos frustrations, sans punir les gens autour de nous ? Comment se sentir soi-même bien dans sa peau et comment pouvoir aider les autres à faire pareil.

Poupée russe est une série qui repose sur les sentiments et les émotions plus que sur les mystères, à la manière de la série Lost et plus récemment de The Leftovers. Il n’ya pas de réponse concluante à la tragédie surréaliste et surnaturelle qui afflige Nadia et Alan. Et ce n'est pas grave, comme ça on peut en discuter tous ensemble, confronter nos idées, et c'est aussi ça qui fait la force d'une oeuvre, plus des réponses prémachées et surexpliquées.

La série, au fil des épisodes, aborde des thèmes de plus en plus profonds de manière très subtile et intelligente, malgré le ton volontairement absurde et comique de nombreuses situations. La série dessine des interrogations sur le bien-être, la dépression, l'altruisme...

Page suivante : Et la fin dans tout ça ?

1 2 3 4

Leave a reply