Critique Avengers, l’Ère d’Ultron de Joss Whedon - NO SPOILERS

Joss Whedon avait marqué les esprits (et la Redak) en 2012 avec le premier opus The Avengers. Depuis, le MCU (Marvel Cinematic Universe) a bien évolué avec pas moins de quatre films : Iron Man 3Thor : Le Monde des ténèbresCaptain America : Le Soldat de l'hiver et le génial Les Gardiens de la galaxie.

La Phase 2 prend fin avec Ant-Man courant été 2015... 10 films depuis 2008, des centaines de millions de dollars pour chaque épisode, et des milliards de recette. Carton plein pour Marvel !

Vu comme le début de la fin de l'amitié de nos héros, Avengers, l'Ere d'Ultron a-t-il les arguments nécessaires pour plaire aux ultra-fans et au reste du public tout en restant dans les codes habituels ?

Synopsis

Alors que Tony Stark tente de relancer un programme de maintien de la paix jusque-là suspendu, les choses tournent mal et les super-héros Iron Man, Captain America, Thor, Hulk, Black Widow et Hawkeye vont devoir à nouveau unir leurs forces pour combattre le plus puissant de leurs adversaires : le terrible Ultron, un être technologique terrifiant qui s’est juré d’éradiquer l’espèce humaine.

Afin d’empêcher celui-ci d’accomplir ses sombres desseins, des alliances inattendues se scellent, les entraînant dans une incroyable aventure et une haletante course contre le temps…

Critique

Critique garantie NO SPOILERS

Installez-vous confortablement dans votre siège, Avengers, l'Ere d'Ultron démarre en trombe et saura vous décoiffer d'entrée de jeu avec une scène d'ouverture époustouflante. Sans en dire plus, cette séquence est digne d'un Star Wars (les vieux !). Il ne faudra que quelques minutes pour introduire nos super-héros favoris et se remettre en mémoire leurs super-pouvoirs. Ils sont tous là, chacun présent à sa manière. L'avantage d'avoir fait une palanquée de films avant, c'est qu'il n'y a plus besoin de les présenter.

avengers_ultron3Mais revenons un peu en arrière. Age of Ultron s'inscrit complètement dans la suite des événements des Gardiens de la galaxie et de Captain America : Le Soldat de l'hiver. Rappelons que la scène post-générique du dernier cité nous présentait un éminent membre de Hydra : le Baron Von Strucker qui a en sa possession le sceptre de Loki, convoité par Thanos. Mais Hydra semble aussi avoir sur place une autre puissance non négligeable : les jumeaux Maximoff. Aucun doute possible : il s'agit bien de Pietro Maximoff / Vif-Argent (Aaron Taylor-Johnson) et de sa sœur Wanda Maximoff / La Sorcière Rouge (Elizabeth Olsen).

Bien évidemment, ce n'est pas une surprise de les voir à en action dans Avengers, l'Ere d'Ultron. Rappelons aussi que notre bande de potes-super-héros est en roue libre depuis la chute du S.H.I.E.L.D. lors des événements du Soldat de l'hiver. Si vous avez suivi jusque-là, vous êtes à jour et pouvez aller voir le film sans problème de liaison entre les épisodes !

Mais passé les trente premières minutes, cet historique ne sera plus d'un grand intérêt car Ultron entre en jeu. Sans dévoiler quoi que se soit de l’intrigue, nous pouvons largement dire que la place du robot Ultron est gigantesque dans le film. Là ou The Avengers de 2012 présentait plusieurs super-vilains avec Loki, L'Autre et Thanos, Age of Ultron est catégorique : il n'y a qu'un seul et unique super-vilain.

Ultron est extrêmement bien réussi. Il a une véritable "gueule", du charisme et les désirs les plus fous... Son histoire est portée par une sorte de mysticisme lié à sa création que vous découvrirez dans le film et qui n'est pas dénuée d'intérêt. Sa psychologie est intéressante dans le sens où il n'est finalement pas totalement "unique" mais "câblé" d'une manière très particulière. Ce robot va en faire baver à Tony Stark, Bruce Banner, Thor, Natasha, Steve et Clint Barton... Ultron est tellement présent que la bascule est opérée presque trop rapidement entre Hydra et les robots !

avengers_ultron8

Ce qui pèche vraiment, dans ce Avengers 2, c'est le scénario. On est plus proche d'un James Bond basique dans lequel le méchant veut tout détruire ou dominer le monde qu'autre chose. Amateurs de complexité scénaristique, passez votre chemin, ce film est avant tout un enchaînement de scènes d'actions plus folles les unes que les autres.

Heureusement que cette bande de joueurs drilles en débardeurs et pantalons moulants sait se détendre, même en pleine action, en lâchant des vannes toujours percutantes. Joss Whedon a un réel sens de l'écriture comique tout en sachant respecter l'univers propre à chaque personnage qu'il anime. Le film comporte des séquences très drôles qui vont parfois jusque l'explosion de rire, voire d'applaudissement de la salle. Comme d'habitude, concours de gros bras, engueulades et blagues cyniques sont au rendez-vous.

En excellent contraste, Avengers, l'Ere d'Ultron sait apporter une profondeur nouvelle à ces super-héros qui ont, finalement, un cœur comme les autres. On notera des révélations sur deux d'entres eux, qui apporteront de la gravité à la situation. Autant ces quelques séquences émotions sont réussies, autant les grandes actions de sauvetage des populations sont lassantes. Comme toujours, on ne voit jamais de sang ou de morts de civils, car les Avengers sont très propres et précautionneux ! Du coup, les quelques phases humanitaires sont, à défaut d'être inutiles, trop longues.

Ce qui est fort dommage car le film dure déjà 2h20, que l'on ne s'ennuie pas une seconde et l'on sent malgré tout très clairement que des pans entiers du film ont été coupés au montage. On parlera certainement d'une version longue ou de séquences bonus coupées sur le DVD / BluRay. Thor fait clairement partie des lésés dans l'affaire. On devine déjà des soupçons d'histoires potentiellement complémentaires... A venir pour la suite sur Civil War ou Ragnarok ? En flashback ?

avengers_ultron9

L'avantage est que de la place est donnée aux nouveaux venus dans l'univers du MCU à savoir Vif-Argent (Quicksilver), La Sorcière Rouge (Scarlet Witch) et surtout The Vision ! Les deux premiers sont des adolescents perturbés et attachants. The Vision c'est le niveau au dessus. D'une esthétique époustouflante, le personnage montre aussi de grandes qualités notamment sur sa complexité. Un des rares personnages récemment apparu, avec Bucky Barnes, pour lequel on se dit qu'un film dédié ne serait pas un luxe. The Vision donne enfin une possibilité d'ouverture sur l'espace, là où les films étaient pour le moment cantonnés à la Terre ou à Asgard (si l'on retire les Gardiens, bien sûr).

Cela ouvre des portes très intéressante pour la suite des événements du Marvel Cinematic Universe. Sans spoilers aucun, The Vision n'est pas le seul élément à permettre de tirer des plans sur la comète. Les relations entre Captain America, leader affirmé, et Tony Stark, le geek, augurent forcément le Civil War à venir. Tandis que Thor s'obscurcit et nous fait nous poser quelques questions...

Mais restons sur Terre pour le moment ! Au final, Avengers, l'Ere d'Ultron est un excellent film d'action et de super-héros. Les scènes d'actions sont tout simplement merveilleuses d'inventivité, les combats à la fois prenants et marrants. Une pointe d'émotion dans le groupe et voilà un très bon épisode qui, sans pour autant représenter une clôture ferme de la phase 2, augure de bons présages pour la phase 3, surtout pour les films Infinity War... Mais il faudra patienter quelques années !

En espérant que le ton devienne un peu plus sérieux et profond pour la suite directe de Civil War !

avengers_ultron4

1 comment

Laisser un commentaire