Ça, IT, explication des films cultes et du livre de Stephen King

ça_Muschietti_2017Ça (ou « It » dans sa version originale) est une oeuvre culte du maître de l’horreur, Stephen King. Réelle icône de la littérature d’horreur, Ça est d’abord sorti dans les librairies en 1986, année où il a été le roman le plus vendu aux USA.

L’horreur littéraire est très vite devenu une horreur télévisuelle avec la sortie des deux téléfilms en 1990, téléfilms qui ont marqué l’enfance de beaucoup de membres de la Redak, et certainement de nos lecteurs ! Et oui, Ça et Ça, Il est revenu nous a fait froid dans le dos lors de ses diffusions !

Finalement, il est presque étonnant que le clown Pennywise (ou Grippe-Sou en VF) n’ai jamais fait d’apparition au cinéma avant cette année 2017 avec une adaptation fidèle et terrifiante de la partie « enfance » de l’oeuvre. Derrière la caméra, Andrés Muschietti, déjà réalisateur du réussi Mama, nous transfère l’ambiance du roman, nous fait peur, car nous parle de nos peurs d’enfants. Le tout en surfant sur la vague « revival » des films et ambiances des années 1980, vague où Stranger Things a toute sa place.

Mais donc, même après visualisation des films, de nombreuses questions restent ouvertes, et ce sont à ces dernières que nous allons tenter de répondre. En récupérant des informations du roman, des téléfilms de 1990 et du film de 2017, nous allons tenter de vous expliquer au mieux l’histoire de Ça et de Pennywise/Grippe-Sou, le clown tueur.

Attention, cette analyse sera donc 100% spoilers sur l’ensemble de l’oeuvre !

Lire la suite : les origines de Ça / It

Vous avez d'autres explications ? D'autres théories ? D'autres pistes de réflexion ? Laissez donc un commentaire !

1 2 3 4 5 6 7 8

3 comments

  1. Moi 5 août, 2018 at 22:49

    Une des formes de Ça est aussi un œil géant qui apparaît dans les égouts en 1958 dans le livre.

  2. Bourret Guillaume 13 septembre, 2018 at 10:42

    Bonjour je vous donne la définition du ça Définition du ça

    C’est le pôle pulsionnel de la personnalité, la partie la plus chaotique et la plus obscure. C’est entièrement le domaine de l’instinctif, du biologique qui ne connaît ni règles de temps ou d’espace, ni interdits. Totalement inconscient, il est régi et dirigé par le seul principe de plaisir. De ce fait, les choses les plus contradictoires peuvent y exister et cohabiter. Donc voilà pourquoi le film s’appelle comment la réponce du film est dans le titre ! Sa montre que le clown fais parti de l’imaginaire des enfant dite moi ce que vous en pencé merci

Laisser un commentaire