Explication et analyse de Jupiter : le destin de l'Univers

Les différentes espèces dans Jupiter : le destin de l'Univers

Ce qui fait que Jupiter : le destin de l'Univers est un bon Space Opera est justement l'opulence des différentes espèces extra-terrestres vues dans le film.

mariage_jupiterLes humains : On compte 3 types d'humains distincts dans Jupiter : le destin de l'Univers. Les premiers sont les habitants de la Terre, qui sont comme vous et moi (sauf si vous êtes dotés de super-pouvoir). Les second sont les équivalents de la famille Abrasax. Humains standards, ils se voient recomposés génétiquement à intervalle régulier pour ne pas vieillir. C'est ainsi que Kalique Abrasax annonce un âge de 14 000 ans, et que sa mère est décédée à l'âge de 91 000 ans. Le troisième type d'humains présent dans le film sont les humains recomposés génétiquement tels que Stinger ou Caine. Assemblage d'humain avec un ADN animal (loup pour Caine, abeille pour Stinger), ils présentent des pouvoir accrus.

Les dragons : Comme nous l'avons vu avec Greeghan, c'est une espèce qui est relativement peu creusée dans le film. Aux ordres de Balem, ils se présentent comme des reptiles à forme humaine (deux bras, deux jambes), avec une longue queue athlétique et une paire d'aile imposante leur permettant de voler. De grande taille (plus de 2m), ils se montrent agressifs et puissants.

JUPITER ASCENDINGLes veilleurs : Aussi appelés furtifs, ils vivent sur Terre. De petite taille, avec de grands yeux, une peau grise et des genoux inversés, ils sont aux ordres des Abrasax pour conserver l'état de la Terre. Rapides, ils peuvent courir sur de grandes distances. De plus, comme leur nom l'indique, ils ont la capacité de prendre forme humaine ou de se rendre invisible afin que leur présence ne soit pas détectée sur Terre.

Les autres espèces : Durant tout le film, nous voyons de nombreuses autres espèces humanoïdes. Certains semblent être des croisements entre humains et d'autres animaux (Famulus avec une sorte de biche), d'autres semblent radicalement différents, comme le copilote de l'Egide ayant une tête faisant plus penser à un éléphant qu'autre chose.

Assez discuté des différentes espèces maintenant, que veulent les Abrasax ?

N'hésitez pas à réagir en commentaires pour contribuer aux théories et analyses.

1 2 3 4 5 6 7 8 9

3 comments

  1. Matt 9 février, 2015 at 18:12

    ou alors c’est une référence au Silence dans Doctor Who: présent depuis le début, qu’on oublie des qu’on détourne le regard, on ne fait pas attention a eux, et ils guident les hommes

  2. Nicolas PasContent 16 février, 2015 at 10:35

    Analyse sympa mais limité au niveau des clins d’oeils . On peut parler aussi de Retour vers le futur , Blade Runner , la mythologie Grec ( la statue de Persée tenant la téte de Meduse dans le vaisseau de Balem … ) voir Men in Black pour l’effacement de mémoire … Mais il y en a tropppppp . Ce film est à voir plusieurs fois je pense , tout comme Cloud Atlas

Leave a reply