Avengers Endgame : explications et analyse

Infinity Wars, en se terminant, a mis le marvel cinematic universe K.O et ce en un claquement de doigt. Endgame reprend le fil de ces événements tragiques quelques jours après la conclusion du précédent opus, avec ceux qui restent.

Avengers Endgame - La clôture de l'Infinity Saga

Comment survivre et surtout se battre lorsque qu'il n'y a plus personne à sauver? Voilà la base sur laquelle se fonde le dernier Avengers, qui à l'inverse des précédents volets, se révèle beaucoup plus "contemplatif", offrant une possible "conclusion" de 3h à la plupart des principaux héros de la franchise. Et même au-delà, à 21 films du MCU qui constituent cette "Infinity Saga" à la manière d'un season finale.

avengers_endgame

Mais que vaut le film? Et surtout à quels changements majeurs allons nous devoir nous attendre? C'est ce à quoi nous allons tenter de répondre dans ce dossier 100% spoilers.

Attention, cet article est 100% spoilers sur l'ensemble du MCU

Cependant, le film reste très divertissant (la durée n'est pas un problème) et prend le temps de bien poser son intrigue tout en se concentrant sur la psyché de ceux qui restent. Le rythme fonctionne globalement, même si les désamorçages des moments les plus dramatiques/pleins de tensions par un humour quelque peu forcé, sont parfois mal amenés. 

On notera aussi que le film perd en cohérence sur des détails. Au premier visionnage, le spectateur lambda ne s'étant pas remangé l'intégralité de TOUTE la filmographie Marvel, ne sera pas "choqué". Cependant, ces détails deviendront véritablement problématiques pour la timeline générale

Des traitements de personnages totalement inégaux

Mais, on y trouvera aussi de nombreux points positifs, en particulier autours de tout ce qui touche aux personnages de Clint Barton, Tony Stark, mais aussi de Nebula. Elle sera l'alliée la plus inattendue et surtout la plus intéressante du film à contrario de toutes nos attentes (coucou Captain Marvel inexistante !). Les meilleures scènes les concerneront, en particulier les plus dramatiques (dont la première du film, d'une simplicité et d'une efficacité incroyable).

Les réalisateurs n'oublieront pas de faire des clins d'oeils appuyés à leurs précédents films (tiens, tiens!) mais offriront un cameo plutôt émouvant à Jon Favreau (le réalisateur d'Iron Man 1), bouclant un chapitre important du MCU qui avait débuté avec lui. Les combats ne seront absolument pas le point phare d'Endgame, même si bien entendu nous auront le droit à une bataille dantesque et full of CGI porn dans les dernières minutes du film, cassant le rythme habituel dont l'écurie Marvel nous avait habitué, afin de se concentrer sur l'émotion.

Un choix de mise en scène quelque peu déroutant, mais malgré tout appréciable.

Pour plus d'infos sur les épisodes précédents, on vous invite d'ailleurs à consulter notre dossier explicatif du film dédié à Carol Danvers.

Et pour ceux qui aurait déjà oublié les évènements de précédent Avengers, notre analyse d'Infinity War vous remettra dans le droit chemin !

Sommaire :

Lire la suite : Explication des voyages temporels d'Endgame

1 2 3 4 5

Leave a reply