Shadow and Bone Explications de la saison 1

Caractéristiques et statuts du monde des Grishas

Dans cet univers, plusieurs personnes cohabitent tant bien que mal. D’un côté il y a les humains sans pouvoir, dont les simples soldats du Roi qui forment la 1ère armée du Général Zlatan. D’un autre côté, il y a les Grishas (les Sorciers) qui forment la 2nde armée dont le leader est représenté par l’invocateur de l’ombre : le Général noir, Aleksander Kirigan.
Les Fjerdans sont également des personnes normales, c’est pourquoi ils se méfient des pouvoirs des Grishas et livrent une guerre sans merci contre Ravka – est. Même au sein du Royaume de Ravka, une tension historique plane entre les 2 parties, car on ne valorise pas la vie d’un Grisha et d’une personne sans pouvoir de la même manière.

Pour définir si une personne est Grisha ou humaine, des tests sont réalisés auprès des enfants. Une petite incision est faite sur le haut de leur bras, et s’ils sont Grishas, de la magie sort de leur peau, sinon il ne se passe rien. Néanmoins, ce test ne fonctionne pas si l’enfant est blessé. Ce qui était le cas de Mal lorsque les Grishas sont venus faire leur test à l’orphelinat de Keramzin où il était enfant avec Alina. On apprend plus tard qu’Alina s’était elle-même blessée discrètement aussi pour ne pas être séparée de Mal et emmenée à Ravka – est en tant que Grisha.

Au sein des Grishas, plusieurs catégories de pouvoirs sont représentées :

Tout d’abord il y a les Caporalki : qui rassemblent les fondeurs (qui exploitent le sang des personnes pour faire parler, jouer sur les émotions, ou encore provoquer des malaises, comme le personnage de Nina Zenik) + les soigneurs (qui peuvent guérir les personnes, comme Luda)


Ensuite, il y a les Etherealki : les hurleurs (comme le personnage de Zoya, qui utilise l’air notamment pour piloter les skiff lors des traversées) + les infernis (qui utilisent le feu, comme le personnage de Paulina par exemple) + les faiseurs de marées (que l’on ne voit pas dans la saison 1).


Enfin, il y a les Materialki : les fabrikator (qui manipulent les métaux, comme David Kostyk) + et les durast (qui servent à lier les pouvoirs de plusieurs Grishas)

Il y a également d’autres personnages comme Les façonneurs (qui peuvent réparer ou modifier les apparences, comme Genya) et certainement bien d’autres personnages dont nous n’avons pas eu connaissance dans la saison 1.

De plus, il y a les rôles des personnages d’Alina, invocatrice de Lumière, et du Général Kirigan, amplificateur et invocateur de l’ombre, qui sont détaillés en page 3 de cet article.
Tous les Grishas utilisent la petite Science seulement et ont un rapport particulier à la nourriture dans laquelle ils puisent leur énergie et leur longévité. Ils ont également des tenues très codifiés, avec des couleurs précises, pour différencier leurs statuts : ce qu’ils appellent les “kefta” dans la série, sorte de manteaux pare-balles.

Dans ce monde, on parle plusieurs langues comme le Ravkan ancien, mais aussi le Fjerdan. “Drüskeller” signifie “chasseur de sorcières” et “Drujes” signifie “sorcières” en Fjerdan par exemple.
De même, plusieurs monnaies sont évoquées : le zimeni, le kruge (la monnaie ravkanne), et le krydala (la monnaie fjerdanne).

Page suivante : Les légendes du Fold

Total
25
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

Anime japonais Naturo Boruto Next Generation

Article suivant

Passager n°4 explication de la fin du Film Netflix

Articles sur le même sujet