The Expanse sur Syfy puis Amazon : analyse et explication de la fin

The Expanse : Explication de la fin de la saison 1

Le réveil de la protomolécule

La séquence finale de la saison 1 montre un espion des Nations Unies (Kenzo) déambuler dans un Eros totalement infecté par la protomolécule. Jules-Pierre Mao et Errinwright ont totalement perdu le contrôle de l'expérience menée sur Eros. En effet, ils avaient décider d'utiliser le petit astéroïde Eros comme un laboratoire ouvert pour tester les effets contagieux de la protomolécule sur de véritables êtres humains non-consentants... Avec le résultat attendu : ils meurent tous - ou semblent tous mourir - contaminés.

La protomolécule s'annonce donc être au centre du sujet de la saison 2 car pose un danger critique pour toute vie. Serait-ce une sorte de catalyseur de la vie qui modifie et créer à sa guise de nouvelles formes de vies ? La protomolécule est-elle un organisme vivant ?

Miller, Holden et Avasarala en difficulté

Alors que le reste de l'équipage retourne sur le Rocinante, Miller et Holden décident de continuer à investiguer sur Eros sur les événements décrits plus haut.

Mais ils ne s'étaient pas rendu compte de la criticité de la situation et de l'aggravation de leur exposition aux radiations. Miller commence à voir des hallucinations de Julie Mao, et Holden semble une cause perdue. Heureusement ils parviennent à s'extirper de la station Eros et rejoignent finalement le Rocinante pour se soumettre à des soins intensifs immédiats.

Sur Terre, Avasarala commence à comprendre la situation et devient un danger immédiat pour Errinwright, qui décide donc de la stopper dans son élan.

the expanse

Nous retiendrons donc la montée en puissance dans cette saison de Chrisjen Avasarala en contre-pouvoir d'une conspiration que personne ne veut voir.

1 2 3 4 5 6 7

1 comment

Leave a reply